Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alphonse II (1936-1975-1989)
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Rois de France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 14:07 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

In mémoriam ....


le 30 Janvier de l'an de graces 1989   soit 7 jours après le bicentenaire de la révolution. 

...le Père de Louis d'Anjou, Alphonse  de Bourbon remet son âme à Dieu. Il voulait consacrer dans les dernier jours de sa vie, la Famille Royale et (la France, drapeau blanc) au Sacré Coeur.


Après ces périgrinations, qu'il repose en paix et prie pour nous !








Alphonse II  1936-1975 1989
Né à Rome le 20 avril 1936, le prince Alphonse fut baptisé par le cardinal Pacelli, le futur Pie XII. Il décéda le 31 janvier 1989 sur une piste de ski au Colorado.
L’on sait le rayonnement que ce prince redonna aux principes légitimistes, et les nombreux déplacements qu’il fit, tout particulièrement lors de la célébration du millénaire capétien 1987.
En mai 1988, le prince Alphonse prit part au pèlerinage traditionaliste de Chartres.
Le 15 août 1988, il renouvela le voeu de Louis XIII en participant à la procession à Abbeville là où trois cent cinquante ans plus tôt son aïeul avait consacré la France à la Vierge Marie.
Je crois que le message qu’il envoya le 12 janvier 1986 aux royalistes présents lors de la journée de la «Galette des Rois» résume particulièrement bien sa pensée.

Le voici :
“Vous vous êtes réunis aujourd’hui à Paris pour célébrer la Fête des Rois et partager la traditionnelle galette. En instituant cette fête de l’Épiphanie, l’Église a voulu inviter les chrétiens à méditer le mystère de l’incarnation et de la royauté spirituelle et sociale de Notre-Seigneur.
L’épisode si populaire des Rois Mages rappelle opportunément qu’il y a, au-dessus de ceux qui sont institués pour gouverner peuples et nations, un Roi des rois dont le Nom fait fléchir tout genou au Ciel, sur terre et dans les enfers.

La Fête des Rois, instituée dans les premiers siècles de l’Église, trouve son pendant dans celle du Christ-Roi que le pape Pie XI a établie en 1925 pour lutter contre l’apostasie générale des nations et la laïcisation des États au XXème siècle.
Dieu n’est pas seulement le Roi des individus, Il est aussi le Roi des sociétés. Les rois trèschrétiens, mes aïeux, savaient bien qu’ils n’étaient que les lieutenants du Christ qui est le vrai Roi de France. Et cela explique cette pensée du comte de Chambord qui voulait qu’on répétât sans cesse qu’il fallait, pour que la France soit sauvée, que Dieu y règne en maître pour qu’Henri V puisse y régner en roi. Ce prince si attachant et pourtant si méconnu était convaincu qu’on ne peut refuser ce que Dieu commande et que le devoir d’état d’un roi est de régner.
Qui sait ce que la Providence réserve à la France pour les années qui viennent ? Nous l’ignorons, mais notre devoir est de maintenir intact le dépôt venu du fond des âges et de le transmettre.

Je sais que tous ceux que cette manifestation assemble ici aujourd’hui sont dans cette disposition d’esprit et je tiens à ce que l’on sache que l’aîné des Capétiens et le chef de la maison de Bourbon y demeure fermement attaché”.
_________________


Dernière édition par Henryk le Mar 12 Juin - 21:53 (2012); édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Déc - 14:07 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 20:09 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

C'est en 1987 et au moment de la commémoration du Millénaire Capétien, que le Prince Alphonse prit pleinement conscience du Principe qu'il incarnait et de l'espoir que tant de Français plaçaient en lui. Il visita plus de soixante-dix villes, invité par les autorités ecclésiastiques, civiles et militaires, mais aussi par des associations... Il fit aussi de nombreuses interventions dans les médias, particulièrement à la télévision.

1988 fut principalement marquée par le 350èm anniversaire de la consécration de la France à Notre_Dame par le Roy Louis XIII, c'est à cette occasion qu'il se consacre à Marie. Puis il y eut aussi le 350èm anniversaire de la naissance de Louis XIV à Saint-Germain en Laye.

Le 21 janvier 1989, il présida au milieu d'une foule imposante les cérémonies de Saint-Denis et de la Chapelle expiatoire, avant de s'envoler vers le Colorado... Au début de la journée du 30 janvier, le Prince Alphonse avait encore accordé un entretien à des journalistes américains, dans lequel il déclarait :

"Je dois admettre que beaucoup de Français me considèrent comme l'héritier du Trône. Je peux avouer que j'y suis préparé, et que ce serait pour moi un immense honneur."

Sa dernière déclaration officielle avait été pour la France !

Puis, au titre de membre de la fédération internationale de ski, il obtint l'autorisation de descendre la piste réservée à l'épreuve féminine de compétition, accompagné d'amis... Au bas de cette piste, une banderole devait marquer l'arrivée pour les concurrentes. Mais... le câble avait été descendu à environ un mètre cinquante du sol, formant un arc de cercle. Confiant dans l'autorisation qu'il avait obtenu des organisateurs, et descendant à grande vitesse, le Prince ne put voir ce câble et le percuta. Il était quatre heures de l'après midi, deux heurs du matin à Paris.

Son fils, Louis, devint alors le nouvel aîné des Bourbons et releva à son tour le titre de duc d'Anjou
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 20:23 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Il semble donc que le Prince Alphonse avait pleinement conscience de son rôle, on peut donc espérer qu'il en est de même pour Louis XX. C'est tout de même terriblement dommage que le Prince Alphonse périt ainsi, cela n'a tenu qu'à peu de chose,... un simple câble.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 21:41 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Rodolphe von Thierstein a écrit:

Il semble donc que le Prince Alphonse avait pleinement conscience de son rôle, on peut donc espérer qu'il en est de même pour Louis XX. 


Le Prince Alphonse avait beaucoup progressé, quelques semaines avant sa mort (comme le disait plus haut Henryk), il s'était engagé à répondre aux demandes du Sacré-Coeur, contre l'avis de plusieurs de ses "conseillers". Se souvenant sans doute de l'obstination du fondateur de l'UCLF à lui rappeler ce devoir...

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/08/11/hommage-a-gerard-sacl…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 22:52 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
il s'était engagé à répondre aux demandes du Sacré-Coeur, contre l'avis de plusieurs de ses "conseillers". Se souvenant sans doute de l'obstination du fondateur de l'UCLF à lui rappeler ce devoir...

Vous parlez de ses conseillers entre guillemets et en italique, qui sont exactement ces individus et de quel bord sont-ils ? Et surtout, sont-ils vraiment de bon conseil ?
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 00:11 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Rodolphe von Thierstein a écrit:
Et surtout, sont-ils vraiment de bon conseil ?


Je l'ignore, ce que je sais c'est que certains ont tenté de le dissuader à l'inverse du président de l'UCLF de l'époque, alors qu'il avait pris sa décision en tant que Roy de droit bien qu'empêché. J'ajoute qu'en raison de cette dernière, la mort prématurée du Prince Alphonse reste extrêmement troublante pour un Catholique...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 00:53 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Je l'ignore, ce que je sais c'est que certains ont tenté de le dissuader à l'inverse du président de l'UCLF de l'époque, alors qu'il avait pris sa décision en tant que Roy de droit bien qu'empêché. J'ajoute qu'en raison de cette dernière, la mort prématurée du Prince Alphonse reste extrêmement troublante pour un Catholique...


Troublante. C'est le mot. La première fois que j'ai lu le récit de son décès, j'ai eu une drôle d'impression. Comment interpréter ce coup du destin ? Ce fut la première question qui me vint à l'esprit.

Mavendorf a écrit:
Son fils, Louis, devint alors le nouvel aîné des Bourbons et releva à son tour le titre de duc d'Anjou


Ce ne fut pas sans peines. Cette tragédie fut l'occasion choisie par Henri d'Orléans pour lui faire un honteux procès pour contester ses droits pour porter les armes et les titre dûs à son rang. Heureusement, on lui donna tort. Les Orléans firent une nouvelle fois montre de leur félonie et de leur absence de scrupules.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 18:07 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Le terme de "conseiller" doit être remplacé par courtisan.


""Je considère que la famille du Duc est toujours en danger, ne serait-ce que par les "prétendants" qui gravitent autour du Trône.  Mais aussi des acteurs de 'l'accident' qui seraient encore dans les basques de la famille ducale. Les vautours ont encore faim et ne lâchent jamais leur proies. C'est le fait de la jalousie excessive qui entraîne l'orgueil à l'homicide, dans la plupart des cas""

Ceci est une théorie de Mentalist.
_________________


Revenir en haut
Tournois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Déc - 20:36 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Henryk a écrit:

 
Ceci est une théorie de Mentalist.

Qui est-ce ?


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 21:11 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Un mentaliste ou un profileur est un déducteur en matière de criminologie. Avec toutes les données (graphologie, rétrospection,  morphopsycologie, portrait robot, psyco-pathologie, etc...) sans oublier de prier St Vincent et St Antoine, il agit en collaboration avec des légistes.
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 21:39 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

 
Citation:



 Troublante. C'est le mot. La première fois que j'ai lu le récit de son décès, j'ai eu une drôle d'impression. Comment interpréter ce coup du destin ? Ce fut la première question qui me vint à l'esprit.




Ce n'est pas la première bizarrerie, en 1984 le Prince Alphonse est victime d'un accident de la route : les freins de sa voiture ont lâché brutalement. Il était accompagné de ses deux fils, l'aîné François, meurt...
Tragédie qui précède ce triste 30 janvier 1989, ou il meurt décapité, 200 ans après Louis XVI, presque jour pour jour....
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Dernière édition par Mavendorf le Jeu 22 Déc - 17:43 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 23:15 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Une photo de famille pour le temps de Noël



lien avec photos souvenirs.
_________________


Dernière édition par Henryk le Ven 2 Nov - 09:17 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Déc - 19:13 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Merci pour ces belles photos Henryk.

Pour tous les légitimistes admirateurs de la vie du prince Alphonse, je leur conseille la lecture de sa biographie : "Le duc d'Anjou m'a dit", par Marc Dem. Le prince s'y livre de façon très touchante. Sa vie fut un combat permanent.
Il y a également un grand et inédit cahier photos en noir et blanc au centre du livre.


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 00:07 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
 Ce n'est pas la première bizarrerie, en 1984 le Prince Alphonse est victime d'un accident de la route : les freins de sa  voiture ont lâché brutalement. Il était accompagné de ses deux fils, l'aîné François, meurt...
Tragédie qui précède ce triste 30 janvier 1989, ou il meurt décapité, 200 ans après Louis  XVI, presque jour pour jour....


Hmm, certains ont peut-être intérêt à ce que la branche aînée ne se porte pas bien, voire s'éteigne.
Vous parliez des conseillers et courtisans, je vois déjà les loups déguisés en agneaux, les flatteurs intriguants et les luttes intestines pour les meilleures places.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 10:06 (2011)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989) Répondre en citant

Ils existaient déja sous l'Ancien Testament, puis dans notre Royaume, ceux qui choisissent la place de la facilité, dans les cours israélite ou française.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45 (2016)    Sujet du message: Alphonse II (1936-1975-1989)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Rois de France Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com