Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Politique internationale républicaine
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 00:50 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

 
Citation:


 Vote sur le génocide arménien: colère de la Turquie





Ankara a décidé de suspendre la coopération militaire et les relations diplomatiques avec Paris, après le vote par les députés français d'une loi criminalisant le négationnisme d'État.

Malgré les menaces et l'indignation de la Turquie, les députés français ont approuvé jeudi la proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915. Le texte a été voté à main levée par une très large majorité de la cinquantaine de députés présents.
La proposition de loi prévoit un an d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende pour toute négation publique d'un génocide reconnu par la loi. La France en reconnait deux, celui des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et celui des Arméniens, mais ne punit jusqu'à présent que la négation du premier...



La suite :


http://www.lefigaro.fr/politique/2011/12/22/01002-20111222ARTFIG00346-genoc…







_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Déc - 00:50 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 01:11 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

La ripoublik se place en défenseur des arméniens (et c'est tout à son honneur) alors qu'elle n'a toujours pas reconnu le génocide vendéen... Nous marchons sur la tête Evil or Very Mad
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 13:20 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Ce projet de loi est tout de même assez ridicule, le génocide arménien n'a pas eut lieu en France. On dirait que c'est fait exprès pour augmenter les ressentiments des Mahométans envers la France. Je pense que cet épisode historique concerne avant tout les turcs et les arméniens, ceci dit il est vrai que la Turquie ne veut pas voir la réalité en face parce que cela ne les arrange pas et que les arméniens sont chrétiens.
De toute manière, ces histoires de génocides ne nourrissent qu'une vaste course à la victimisation : celui qui aura été le plus martyrisé remporte le titre, sera le plus adulé, et à ce jeu, les dés sont pipés... Cette nouvelle loi n'est que l'occasion de remettre la question du génocide sur le plateau, les "heures les plus sombres de notre histoire".
Ensuite est-il vraiment nécessaire que la république reconnaisse le génocide vendéen ? Ces-derniers ont toujours combattus ce régime, quelle reconnaissance doit-on attendre ? La mémoire vendéenne est celle du royalisme, pas des révolutionnaires, ni des nationalistes. Et ne serait-ce pas s'inscrire dans cette course à la victimisation ?
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 16:06 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Ce ne serait pas une course à la victimisation mais à la Vérité, voyez dans cette vidéo le nain élyséen vomir à tout-va ses ignobles inepties: http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5pHDc5BrzrM
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Déc - 19:20 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Ce qui m'énerve dans cette affaire c'est le beau rôle que se donne (une nouvelle fois) la France. Ces suffisants et arrogants députés de l'Assemblée Nationale se voient en donneur de leçon, eux, ces républicains si propres avec leur conscience qu'ils se permettent de juger les Turcs et de les tancer, sans même comprendre leur Histoire. Qu'il y ait eu génocide ou pas, ce n'est pas là ce qui me choque le plus. Bien entendu qu'un génocide ne peut qu'être fermement condamné. Mais ce n'est pas à la France de légiférer là-dessus. cela ressemble à de l'ingérence il me semble. Que la France balaie d'abord devant sa porte. Qu'elle reconnaisse déjà le génocide vendéen, et après elle pourra vraiment donner des leçons aux autres.

Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Déc - 20:17 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Bon, parmi les députés, peut-être quelques-uns peuvent encore être sauvés...
Lu ce soir dans Le Figaro à propos du vote d'hier sur la pénalisation de la négation des génocides :
Citation:

Une demi-douzaine de députés UMP ont néanmoins voté contre (...) dont Michel Diefenbacher. Ce dernier, président du groupe d'amitié France-Turquie, a expliqué que "personne n'avait intéreêt à souffler sur les braises", ajoutant : "Que dirions-nous si un autre pays nous demandait ce qu'il faut penser du massacre des Vendéens sous la Convention ?".

Reste à savoir quel crédit a été apporté à cette remarque...

Revenir en haut
P'tit royaliste
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 338
Localisation: Rhône-Alpes
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 21:12 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Voilà une vidéo très représentative du "numéro" qui nous gouverne...Merci cher Léandre !!

Comme l'a dit Rodolphe et V.F.H.78,je pense que la France, n'ayant aucun rapport avec cet épisode sombre de l'histoire, n'avait pas à donner son avis. Faire cela va entrainer, je pense, la haine entre turcs et arméniens déjà bien présentes. Et qui profitera de cette situation ? L’extrême droite qui profitera de la situation pour rassembler les nationalistes français afin de gagner des voix (et aux passages détourner d’éventuels royalistes) et de l’autre coté, les socialistes, qui vont  crier au scandale en dénonçant les méthodes racistes de la droite qui harcèle les immigrants turcs et qui va, ainsi, s'attirer les grâce de ceux-ci....La manœuvre est purement politique et électoral "Diviser pour mieux régner"

En ce qui concerne le génocide vendéen je pense que, pour leurs mémoires, il serait bon de poursuivre leur combat en œuvrant sans relâche pour le retour du roi en France, comme l'auraient souhaité les héros vendéens, au lieu d'essayer de faire reconnaitre à ceux qui furent, et sont encore, les ennemies de notre cause et qui, je pense, repousseraient toutes accusations et dissimuleraient, comme ils l'ont toujours fait, leur implication dans ce massacre ...Sur ce point je vous rejoint Rodolphe, mais je pense aussi, comme Léandre, (et comme vous je pense), qu'il faut faire connaître la vérité aux français pour qu'ils sachent, ce qu'est vraiment, la "république française".

 

_________________
Mon âme est à Dieu,
Ma vie est au Roy,
Mon cœur est aux dames,
Seul mon honneur est à moi.

Rien ne se perd jamais !!!!


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 22:25 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

P'tit royaliste a écrit:
Sur ce point je vous rejoint Rodolphe, mais je pense aussi, comme Léandre, (et comme vous je pense), qu'il faut faire connaître la vérité aux français pour qu'ils sachent, ce qu'est vraiment, la "république française". 



Oui, naturellement il est nécessaire que les français connaisse la réalité sur cet épisode sanglant de notre histoire qui compromet les révolutionnaire, afin qu'il découvre le véritable visage de la république. Cela se fera par le travail des historiens et des royalistes.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Déc - 22:35 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

... et croyez-moi que ce douloureux passé ne peut être oublié par les Vendéens, même 218 ans après. Tout comme pour les Arméniens, 96 ans après. En terme de barbarie, les révolutionnaires français de 1793 ont sans doute fait bien pire que les Turcs de 1915.

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 23:08 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

S'il n'est jamais manifeste pour le citoyen de base de se faire une représentation précise de ce que la gueuse à derrière la tête en légiférant sur un objet historique qui ne concerne pas directement notre pays.
Il semble encore une fois que l'hypothèse de la carte électoraliste du vote "sarkozyste" reste la plus vraisemblable. Si l'on se place au niveau de "l'électeur moyen et patriote" abonné aux droits de l'homme, nul doute que celui-ci trouvera de quoi justifer son vote de 2012, se plaçant spectateur et arbitre souverain de cette nouvelle mini-confrontation "sarkozienne et démocratique" au monde islamique. Il y verra un "Sarkozy opposé au monde musulman, défenseur des valeurs de l'occident...". Ce qui suffit amplement à ce que ce système politique impie et usurpateur puisse assurer sa pérennité et poursuivre tranquillement sa logique d'assassinat de la France Catholique et Royale en toute impunité dans les coulisses des assemblées sectaires et maçonniques.

J'ai écouté sommairement ce soir le président de cette république mensongère s'exprimer au JT, ses arguments sont sans valeurs et ses réponses aux journalistes complètement contradictoires (pour un esprit royaliste avisé évidemment). Il annonce la "nécessité pour un pays de "revisiter son histoire" et de "reconnaître ses erreurs", tout en affirmant que "la France n'entend pas donner des leçons de conduite aux autres nations, mais n'acceptera pas que ces dernières lui en donnent..." Voilà comment distribuer de manière habile toutes les clefs de l'incompréhension à ceux qui ne les possèdent pas encore !
Laughing

Dans l'état actuel des incertitudes, des inquiétudes légitimes et à l'approche de l'élection présidentielle, l'option électoraliste est la seule qui me paraisse plausible à la lumière de ce que nous connaissons déjà. Toutes les autres hypothèses ne me paraissent pas satisfaisantes sur le plan de l'histoire et de la logique.

Pour rejoindre les messages des uns et des autres déjà publiés sur ce sujet, et pour nous qui gardons à l'esprit l'histoire terrible du génocide de la pauvre Vendée, des colonnes infernales de Westerman, des massacres à Nantes de Carrier, des noyades de prêtres dans la Loire. J'ajoute que nous n'attendons pas après les effets d'annonces de cette république satanique et athée pour voir les choses avec coeur, justice et sérénité sous l'angle de la vérité française.
S'opposer à la pensée unique comme pensent le faire les électeurs de Sarkozy sur le créneau de l'islam (ce qui est donc contraire aux dogmes idéologiques républicains de tolérance, liberté et égalité), est synonyme d'accepter toutes les formes de pensées réactionnaires sans discernement.
Cela veut dire que nous devons poursuivre nos efforts, continuer d'affirmer avec droiture, fidélité et honneur la Vérité pour faire ressortir les faits historiques qui peuvent apporter quelque chose de positif à la situation que nous connaissons aujourd'hui chez nous. En conséquence, toutes les options négatives (comme le patriotisme républicain et laïcard dans lequel on cherche à enfermer les français) n'apportent rien et peuvent être aisément être abandonnées...

Il appartient aux légitimistes d'entretenir la mémoire et de transmettre le flambeau de l'histoire de France. De démontrer toutes les incohérences du système politique révolutionnaire, son hypocrisie et ses limites, dans la condamnation la plus stricte de ses propres excès historiques les plus criminels et assassins.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 01:16 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Je trouve que légiférer sur l'Histoire est ridicule et dangereux.
Voyez, la République-qui-se-dit-Française est en train de jouer à un jeu stupide. Les Turcs se braquent parce que l'Empire Ottoman est pour eux une référence, leur référence. Ils en font une affaire personnelle. Tout ce qu'on va gagner, c'est que notre pays va passer pour le clown de service, le matamore des droits de l'homme et de la bonne conscience. Peu de pays européens vont soutenir la France (l'Allemagne a trop de Turcs sur son territoire), et la Turquie va s'attirer les faveurs du monde musulman nouvellement salafisé par le Printemps Arabe. La Turquie nous renvoie d'ailleurs la guerre d'Algérie à la figure, ce n'est pas pour rien !
Les politiciens veulent séduire les Arméniens qui marchent évidemment dans la combine. En même temps, la République veut montrer, je pense, à la Turquie qu'elle est toujours la "championne des Droits de l'Homme" et que la Turquie devra se soumettre à ses exigences pour entrer dans l'UE. Sauf que de l'autre côté, la Turquie entend montrer qu'elle est un pays souverain et puissant (militairement et économiquement), et qu'elle n'entend pas recevoir des leçons de quiconque. Elle espère pouvoir mieux profiter des avantages économiques de l'Europe tandis que parallèlement les exigences européennes iront décroissant. En fait la Turquie a bien manoeuvré, parce qu'elle profite du marché européen sans qu'on puisse lui faire chantage.

D'une machination électorale, on arrive à une tension diplomatique qui peut avoir plus de conséquences qu'on ne pourrait imaginer.

Et le génocide vendéen ? La course à la victimisation, les Juifs l'ont déjà gagnée. Maintenant, tout le monde veut avoir son génocide de reconnu. On traduit un peu tout le monde en cour pénal internationale.
Finalement la question fondamentale à mon sens est la suivante : doit-on attendre de la République qu'elle reconnaisse le génocide des Vendéens ? Est-il même sain de le réclamer ?
Je pense qu'il est inutile et même dangereux de le faire. Je m'explique. La République est l'héritière des criminels auteurs de ces massacres, la République est la meurtrière de la France et l'assassin de l'ordre divin. Comment imaginer que les Républicains le reconnaisse sincèrement ? C'est en fait comme pour l'avortement, on réclame, on proteste, mais au final on n'obtient rien. Par ce biais on reconnaît implicitement que la République est une autorité légitime, qu'elle peut établir des lois justes. On s'imagine pouvoir la baptiser, la couronner. C'est une idée boiteuse. Seul le Roy pourra dignement rendre justice à ces héros. Je ne souhaite pas voir leur mémoire souillée par la République, qui derrière les mines graves de circonstances aura des sourires hideux.
Enfin c'est dangereux, car cette reconnaissance du génocide peut être utilisée à des fins électorales. Imaginez l'effet qu'aurait une telle promesse dans un programme !!! C'est donner un atout dans le jeu de la République, offrir un sursis à la Révolution !
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Joubertiere
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2011
Messages: 88
Localisation: Vendée
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Déc - 01:57 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

C est a débattre ... Cela coûte maintenant un an de prison si l on refuse une évidence historique. Il y a des rejets d evidence bien plus teribles. Alors Combien faut il d' années de prison aux athées qui rejettent l évidence de Dieu?
_________________
« Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais » François Athanase de Charette de La Contrie


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Déc - 19:40 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Lastic a écrit:
Je pense qu'il est inutile et même dangereux de le faire. Je m'explique. La République est l'héritière des criminels auteurs de ces massacres, la République est la meurtrière de la France et l'assassin de l'ordre divin. Comment imaginer que les Républicains le reconnaisse sincèrement ?



Vous avez entièrement raison, il n'est pas possible pour la République de reconnaître ce génocide. Elle ne peut en aucun cas le faire, car ceci en reviendrait tout simplement pour elle, à renier les dogmes idéologiques, doctrines politiques révolutionnaires, et mensonges historiques sur lesquels elle est entièrement fondée...

Les républicains sont des escrocs, la république génocidaire à fait progressivement des français un peuple d'amnésiques. Le rétablissement de la Vérité (fruit de la monarchie traditionnelle légitime), passe par une disparition pure, nette et sans conditions de ce régime républicain parasite et usurpateur.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 21:21 (2011)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

Sur facebook, il y avait une proposition de Démocratie Royale qui trouvé la situation plaisante si le parlement turque légiféré sur la contestation du génocide des vendéens par le régime républicain! J'avoue que cela serait cocasse et je pousse jusqu'à dire qu'à une certaine époque de notre histoire, l'empire ottoman à été notre allié sous le règne de François 1er pour contrer Charles Quint qui lui s'était allié aux perses....
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 01:37 (2012)    Sujet du message: Politique internationale républicaine Répondre en citant

L'ennui, c'est que la Sublime Porte n'est plus ce qu'elle était au XVIème. Une alliance avec Erdogan n'est pas une alliance avec Soliman.
Nous étions alliés des Turcs, certes, mais nous avons grandement aidé à la victoire de Saint-Gothard, avec Coligny-Saligny.
J'avoue que cette alliance m'a toujours un peu dérangé, puisqu'un roi catholique s'alliait à un souverain infidèle contre un autre prince catholique. Cela dit, je peux comprendre que la France ait cherché à protéger ses intérêts face aux Habsburg.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2016)    Sujet du message: Politique internationale républicaine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com