Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 18 Avr - 22:04 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Le massacre de la noblesse, après l'attentat du 20 juillet 1944, par les gardes rapprochées SS et la Gestapo de ce dictateur, conforte de travail de destruction de l'Allemagne au profit de la Prusse.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Avr - 22:04 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 14:08 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

20 juillet 1944, attentat manqué contre Hitler.
 
Citation:

 Le 20 juillet 1944, Hitler échappe à la bombe qui devait le tuer tandis qu'il examinait des cartes avec ses généraux au Grand Quartier Général de Rastenburg, en Prusse orientale, dans son repaire dit la Tanière du Loup («Wolfsschanze»).


Source et suite : ICI

Une page d'histoire intéressante à étudier. Je crois qu'il y a deux points absolument indispensables à retenir de ce passage :

Le premier, c'est de constater à quel point le nationalisme a percé entre les deux guerres dans les milieux aristocratiques Allemands. La noblesse Allemande pensant pouvoir restaurer la Monarchie (plus tard) s'est laissée séduire par la mise en place d'une "bonne dictature" qui serait une sorte de transition avec l'idéal recherché... Une tentation toujours présente, et nous sommes bien placés pour mesurer les efforts que nous devons faire pour résister à toutes les nombreuses "bonnes solutions" qui nous sont toujours proposées de nos jours...

Le deuxième, c'est le courage de cet homme, le comte von Stauffenberg. Qui, devant cette impasse, (comprise malheureusement beaucoup trop tard) a trouvé tout de même la force d'affronter le mal pour y laisser sa vie, et sauver quelque part l'honneur de sa patrie.

Alors en ce jour, souvenons nous de cet acte héroïque, et ayons à coeur de faire preuve d'une grande fermeté dans nos convictions. Et ne nous laissons pas surprendre par les hérésies révolutionnaires (comme le nationalisme), qui sous couvert de nous apporter le bien, ne manqueront pas de nous éloigner de notre idéal, de notre but de restauration monarchique.


_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Molnar Serge
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 20
Localisation: France Val d Oise
Religion: Judéochrétien
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 22:14 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

J ai été voir le film aujourdhui '(LA FEMME AU TABLEAU) Un tres bon film , qui ne condamne pas ,mais veut soigner des plaies
Ayant des origines Juive ,il m est difficile de comprendre et de pardonner cet acharnement et la haine qu on eu ces gens contre les Juifs .Je sais que l Allemagne a été tres humiliée après la guerre de 14 18 et surtout par les Français et ses tirailleurs étranger .Donc j aurai compris qu ils veuillent détruire et humilié les Français afin de se venger
Il a quand meme souscrit a la politique raciale des nazis il a écrit à sa femme : « La population est une incroyable populace, très nombreux Juifs et très nombreuses personnes qui ne sont pas de race pure. Un peuple qui ne se sent bien que sous le knout. Les milliers de prisonniers vont faire vraiment du bien à notre économie agricole. En Allemagne, ils pourront sûrement être bien utilisés, vaillants, obéissants et se contentant de peu » Bien on va dire que c est une erreur de jeunesse ,car il a fini par prendre des distance un peu tard avec les nazis
« Il est temps que maintenant quelque chose soit fait. Toutefois, celui qui ose faire quelque chose doit être conscient que c'est bien en tant que traître qu'il entrera dans l'Histoire allemande. Cependant, s'il s'abstient d'agir, il serait alors un traître face à sa propre conscience6. Claus Schenk Graf von Stauffenberg
»Donc l Allemagne devrait le citer comme un héro National et la Noblesse Allemande comme un exemple
Meme si son action fut un peu tardive ,on peu l admirer pour son courage face et entouré de fanatiques pour avoir oser un tel acte .
Désolé de ne pas participer plus sur le Forum mais j aime bien mener bataille sur des sites comme youtub etc et il y a du travail .Mon but est de faire connaitre et comprendre au gens qu il y a d autres alternatif que la G la D et le FN .J aime lire les commentaires de chacun sur le Forum qui sont riches de vérités , d informations , de bontés , de connaissances ,donc un forum intelligent et nécessaire Merci a vous
_________________
l avenir ? c est la Monarchie ! la République ? elle appartient au passé !


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 22:35 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Molnar Serge a écrit:

Donc l Allemagne devrait le citer comme un héro National et la Noblesse Allemande comme un exemple
Meme si son action fut un peu tardive ,on peu l admirer pour son courage face et entouré de fanatiques pour avoir oser un tel acte.


Je crois que les partis politiques Allemands actuels qui le citent comme un "héros national", ne font rien d'autre que de la récupération politique... Un peu comme le FN le fait avec Ste Jeanne d'Arc, dans un autre genre et avec une subtilité certes différente.
Il ne faut pas oublier qu'au delà de l'Attentat du 20 juillet, le comte von Stauffenberg avait pour espoir de restaurer la monarchie allemande.

Pour ce qui est de la noblesse Allemande actuelle, je ne connais pas suffisamment le sujet pour me prononcer. Mais ce qui est certain c'est qu'il existe bien des groupes monarchistes outre-Rhin qui entretiennent sa mémoire et rappellent l'acte courageux de cet homme.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 22:49 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Si vous comprenez l'Allemand, je vous recommande ce documentaire en trois parties. C'est vraiment très intéressant, il montre à quel point la noblesse a été complètement utilisée comme de la vulgaire piétaille par Hitler. Et cela n'a pas changé, c'est toujours dans cette même perspective que les mouvements nationalistes tentent de nous approcher de nos jours...


 
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 09:43 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Hitler avait un pouvoir de fascination sur les foules et là, tout le monde, y compris des gens intelligents, s'y sont laissé prendre.
Nous revivons actuellement le même genre de situation avec les jeunes qui partent faire le djihad non ? De plus, les gens sont complètement lobotomisés par la télévision et les discours lénifiants de nos politiques, petite vie bien tranquille, on ne veut pas voir.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Bernard le Légitimiste
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 73
Religion: Chrétien Orthodoxe Russe
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 11:27 (2015)    Sujet du message: Le "Charlotte Corday" allemand.... Répondre en citant

Claus Schenk comte Von Stauffenberg fut un aristocrate issu d'une famille d'officiers catholiques et MONARCHISTES.
Stauffenberg et ses amis junkers résistants furent farouchement anti-communistes et décidés à liquider Hitler et sa clique ...
Après l'élimination du tyran la résistance militaire comptait neutraliser les unités SS la gestapo partout en Europe !

Le comte Von Stauffenberg fut très représentatif de la classe des Junkers : ces monarchistes nobles propriétaires terriens ont été des Résistants contre la barbarie !!!!
Ces junkers voulaient le rétablissement le la MONARCHIE en Allemagne !


Vive notre Roy Louis XX ! Vive la Monarchie traditionnelle !
_________________
Royaliste Légitimiste ! Louis XX l'aîné des Capétiens et le chef de la Maison des Bourbons !
"Le premier devoir d'un Roy c'est de rendre son peuple heureux "Louis XIV
Je suis Royaliste et Tsariste (Louis XIV et Nicolas II : des Crimes d'Etat)


Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 09:18 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Je suis monarchiste, car je crois que pour mon pays, c'est la meilleure solution afin qu'il retrouve sa grandeur passée...mais je pense que la dynastie des Hohenzollern avec ses visées hégémoniques ,  appuyée sur le militarisme prussien, n'a jamais été l'amie de la France.....
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 09:22 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

D'autre part, je trouve la réaction de ces "junkers" bien tardive, que n'ont ils liquidé cet individu dés avant 1939, lorsqu'il apparut trés clairement qu'il entraînait le peuple allemand à l'abyme ?
A l'été 1944, l'armée allemande battait en retraite sur tous les fronts, n'est ce pas la vraie raison qui ai décidé la majeure partie des conjurés à passer à l'action ?
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Juil - 09:50 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

J'éprouve un certain malaise en voyant des membres de la famille ex régante apporter leur caution au régime nazi, assistant aux cérémonies nazies, arborant le brassard à croix gammée (on  voit sur le document  l'ex Kronprinz s'exhiber aux côtés de dignitaires nazis en arborant le dit brassard  !) 
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
Molnar Serge
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 20
Localisation: France Val d Oise
Religion: Judéochrétien
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Juil - 21:08 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre."
Winston Churchill
C'est tellement vrai non seulement pour nous mais pour le monde et je donne peu d'espoir aux générations grandissantes qui ne connaissent rien ou ne veulent rien savoir des tragédies qu'ont traversées notre pays et l'Europe. Pourtant internet est un fabuleux outil pour celui qui sait l'utiliser. A croire qu ils attendent le bâton pour se faire battre. Malheureusement je sent que la bête n'est pas morte, alors prions Saint Michel pour l'effacer définitivement de nos vies et nos consciences. Le FN comme tous les partis nationalistes croient effacer ou éloigner les étrangers dans notre pays, voir de l Europe. si ils arrivent au pouvoir et ils croient que les choses seront aussi facile qu en 39-45 ??? A l’ère nucléaire, ça va faire mal.

Si la laïcité a détruit en grande partie le lien social des Chrétiens, les autres communautés ont conservé voir renforcé leur lien social et connaissent mieux nos lois et nos règles que beaucoup d'entre nous et savent les utiliser car aidés d'associations d'avocats, de partis politiques Gauche-Droite qui veulent se servir d'eux pour assurer leurs élections. C est une honte car c'est une stratégie qui va nous faire très mal et qui risque de tourner a un vrai désastre etc etc...

Alors je souhaite de toute mes forces que LOUIS XX SERA NOTRE GUIDE VIVE DIEU VIVE LA FRANCE VIVE LOUIS XX.
                         
_________________
l avenir ? c est la Monarchie ! la République ? elle appartient au passé !


Revenir en haut
Prince de Talmont
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2014
Messages: 96
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 10:06 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Molnar Serge a écrit:

Il a quand meme souscrit a la politique raciale des nazis il a écrit à sa femme : « La population est une incroyable populace, très nombreux Juifs et très nombreuses personnes qui ne sont pas de race pure. Un peuple qui ne se sent bien que sous le knout. Les milliers de prisonniers vont faire vraiment du bien à notre économie agricole. En Allemagne, ils pourront sûrement être bien utilisés, vaillants, obéissants et se contentant de peu »

Bonjour à vous,

effectivement cette phrase manque pour le moins à la charité chrétienne et pèche beaucoup par son racialisme incompatible avec l'universalité de l'Église du Christ.

Je la condamne tout comme vous, mais doit-elle valoir à son auteur une condamnation tout aussi entière ?

On ne compte pas les personnes célèbres et de tous bords qui ont émis des remarques qualifiées de nos jours d'antisémites, de Jaurès à De Gaulle, de saint Thomas d'Aquin à Luther, de Descartes à Verlaine,...

Si vous lisez L'Antisémitisme, son histoire et ses causes (paru en 1934) de Bernard Lazare, qui revendique son identité juive et la défend, vous y trouverez quantité de considérations qui aujourd'hui passeraient pour insupportablement antisémites au regard de la Doxa actuelle.

Je crois qu'il ne faut pas faire preuve d'angélisme en niant certains phénomènes et en considérant comme systématiquement insensée et malveillante la personne qui les évoqueraient.

Ce que l'on peut je pense dire en tant que catholique est que le judaïsme est une erreur, comme sont des erreurs toutes les religions non catholiques.
Le judaïsme présente en outre la caractéristique de développer un certain communautarisme pouvant faciliter les antagonismes, notamment avec le christianisme dont il rejette le personnage fondateur.
Et pour finir, cette religion peut influer sur les personnes ayant baigné dans son environnement culturel même si elles ne s'en réclament pas.

Cela a pu engendrer au cours de l'histoire des réactions plus bassement humaines que chrétiennes.

En ce qui concerne le national-socialisme qui est bien entendu une monstruosité, il conviendrait de s'interroger sur ses véritables origines. Julius Streicher, théoricien du Reich, ne faisait pas mystère de vouloir défendre la pureté raciale du peuple allemand, tout comme les Juifs défendaient la leur depuis des siècles.
On sait que le N-S était financé par les banques Warburg et Schiff, filiales des Rotschild, qui avant cela avaient financé la révolution bolchevique, et que le mouvement sioniste allemand travaillait en étroite collaboration avec le Reich, trouvant très bien d'expulser les Juifs d'Allemagne pour peupler le futur état israélien.

Ce qui est intéressant est de voir tous les multiples liens occultes unissant des idéologies présentées comme opposées (communisme, capitalisme, national-socialisme, république,...) et de s'apercevoir en définitive que dans le véritable camp opposé ne se trouvent que le Trône et l'Autel.

Bien à vous,

Prince de Talmont


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 22:06 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Claus von Stauffenberg a surtout été érigé en héros parce que l'Allemagne a besoin de figures héroïques et bénéfiques ayant combattu le Nazisme, elle a besoin de se montrer comme une victime d'Hitler, une victime de premier plan. Stauffenberg rentre dans le mythe historique d'une "Wehrmacht propre", combinant ainsi le double avantage du patriotisme et de l'intégrité morale : "ils ont fait leur devoir de soldat, mais n'étaient pas nazis".
Concernant l'action de la personne, je pense qu'elle est à la base pragmatique : dans les années 43-44, la grande victoire promise au début est compromise, mais l'Allemagne tient encore solidement l'Europe de l'Ouest, une paix avantageuse avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne peut toujours être faite, avec pourquoi pas à la clef une alliance contre l'URSS. Une telle paix pouvait être justifiée par un changement de régime au sein du Reich.
En 1939, l'Allemagne entre en guerre, puis va de victoire en victoire, pourquoi à cette époque Stauffenberg aurait-il provoqué un attentat contre Hitler ? Déjà, il n'aurait trouvé aucun soutien, et surtout lui-même croyait au Grand Reich, était attiré par la mystique nazie, sûrement à cause de ses origines aristocratiques de tradition militaire, incluant souvent un patriotisme ardent et surtout une obéissance aveugle aux ordres du chef. Et même si l'éradication raciale ne devait pas être son obsession, il devait considérer que l'édification de la Grande Allemagne justifiait bien le sort des populations vaincues, qui devaient être le cadet des soucis de la majorité des Allemands. Ce n'est qu'après que la désillusion est arrivée.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 13:46 (2015)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Un phénomène très important, mais aussi très largement occulté dans les manuels scolaires, est la collaboration particulièrement zélée des musulmans des Balkans avec Hitler.

Le grand mufti de Jérusalem, chef spirituel des musulmans du Moyen-Orient, ami personnel d'Hitler, lance un appel au Jihad contre la Grande-Bretagne et demande aux musulmans d'aider Hitler "dans sa lutte contre le sionisme".

Cet appel sera manifestement bien entendu par les musulmans des Balkans qui s'engagent massivement aux côtés des nazis : devant l'afflux de volontaires, une division SS musulmane bosniaque (division Hanjar ou "Handschar" qui combattra sur le front russe) est créée, ainsi qu'unedivision SS albanaise (la 21 ème  division de montagne Skanderbeg) chargée plus particulièrement "d'homogénéiser" la population du Kosovo en exterminant la population serbe.
_________________


Revenir en haut
Matthieu
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 33
Localisation: République Slovaque
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 17:05 (2016)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale Répondre en citant

Je ne sais pas que Hitler a ete un Catholique ... mais beaucoup de membres eminent de nazi parti ont alle de familles catholiques. Un bon article (en anglais) est ici: http://www.catholicherald.co.uk/issues/february-19th-2016/seduced-by-the-devil-hitler/  


Le article parle que Himmler, Goebels, Heydrich, Frank etc. ont abandonne leurs foi et grace a lui ils ont ete seduit par Hitler. Ainsi ils ont detruire leurs vivres ...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:51 (2016)    Sujet du message: Hitler et le clergé catholique / Une haine viscérale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com