Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Russie
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 16, 17, 18  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 19:55 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Cela nous change de Mr Sarkozy faisant asseoir Mr Kadhafi sur les sièges de Versailles.

La Turquie, combien de divisions dans cet état!
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Mai - 19:55 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 19:24 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Cette dernière année marque un engagement offensif croissant contre la Russie non seulement des Etats-Unis mais de l'Otan, dont une session plénière est prévue pour juillet 2016 et qui entérinera le déploiement du BMDE. Il était inévitable que la Russie s'en aperçoive, s'en inquiète et menace de réagir.





C'est ce qu'a fait notamment le président Vladimir Poutine lors de son séjour en Grèce le 27 mai. Il a indiqué que la Russie disposait de moyens balistiques suffisamment performants pour neutraliser en quelques minutes une offensive de missiles provenant du BMDE, et de riposter en retour, dans les minutes suivantes.


Il a précisé qu'en ce cas, les bases Aegis sur le territoire de la Roumanie et de la Pologne, seraient neutralisées. Même si ces engagements n'impliquaient pas la mise en œuvre de moyens nucléaires tactiques, c'est-à-dire d'ampleur limitée, les dégâts collatéraux en Roumanie, Pologne et autres Etats européens ayant accepté des bases Aegis seraient considérables.


Poutine cependant a précisé que la Russie n'engagerait en aucun cas de première frappe. Elle se bornerait à réagir à ce qui de plus en plus ressemble à une volonté délibérée américaine de détruire la Russie. Le message s'adresse donc, non seulement à l'Otan, mais aux efforts considérables que fait aujourd'hui le lobby politico-militaro-industriel (PMI) pour lier d'avance les mains d'un futur président américain, lequel sera très probablement Donald Trump, afin de prévenir son rapprochement avec Moscou, comme il l'a annoncé.
_________________


Revenir en haut
gwenole
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 40
Localisation: redon
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 12:36 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Du moyen-âge au XIXème sicle l'évolution des rapports de force qui a vu finalement la Russie s'imposer comme la grande puissance orientale d'Europe de l'Est a profondément marqué les relations de ce pays avec ses voisins d'Europe Centrale et du pourtour de la Baltique. La Russie avait peu à peu remplacé dans l'imaginaire collectif de ces pays les menaces barbares venues d'Orient au cours du moyen-âge. D'un certain point de vue, la Révolution Russe de 1917 ne représentait pas un bouleversement géo-stratégique. Au contraire la Russie sortait affaiblie de la Révolution et les pays Baltes y avaient gagné leur indépendance en 1919. Le XXème siècle a laissé une empreinte au moins  aussi marquante que tous les siècles passés. La Seconde Guerre Mondiale eut pour conséquences de voir l'Europe Centrale passer sous domination de l'URSS en même temps qu'un  bouleversement des frontières. Cette situation perdura jusqu'à la chute de l'URSS dans les années 90. Celle-ci démontra que plus de 80 ans de domination idéologique avaient laissé des traces psychologiques sans pour autant transformer les mentalités de ces pays. Leur conversion au Socialisme n'était que de façade. La plupart de ces pays rejoignirent leur espace culturel naturel: L'Europe occidentale. Cependant la réunion de deux entités qui avaient connues des 'évolutions économiques et culturelles avaient des limites qui ne se gomment pas si aisément. A la chute de l'URSS la page a été tournée sur un grand nombre de questions historiques primordiales pour ces pays: Conséquences des accords de Munich et du pacte germano-soviétique, annexion des pays baltes, invasion de la Tchécoslovaquie et Hongrie, question des minorités...
Si l'Allemagne avait accueilli avec enthousiasme l'ouverture de l'Europe aux pays d'Europe Centrale d'autres pays n'y étaient pas favorables sans conditions. Les difficultés économiques et les problèmes internationaux  récents ont mis au jour un sentiment d'insécurité que l'euphorie de la réunification de l'Europe nous avait fait passer à côté malgré l'avertissement de la crise des Balkans.

Les récentes crises en Europe ont provoqué dans ces pays comme ailleurs  un repli sur des valeurs mêlant le meilleur comme le pire. L'inquiétude concernant la sécurité nationale n'avait au fond pas disparu. Certains pays d'Europe Centrale étaient déjà réunis au sein du Groupe de Visegrad pour traiter de leurs problématiques propres. Ce groupe informel fait figure de plus en plus de groupe euroscéptique. Il n'en fallait pas plus pour réactiver d'anciens réflexes identitaires plus ou moins latents pour s'assurer d'une plus grande cohésion des populations.
Les anciens pays baltes ont recours aux anciens discours nationalistes de la première moitié du XXème siècle constitués de réflexes anti-minorité, anti-russe et même anti-sémite. L'occupation ou la domination de nombre de ces pays a non seulement fait perdurer un sentiment anti-russe mais a aussi rendu possible d'assumer un passé collaborationniste voire nazi. Depuis 25 ans ont lieu en Letonie des défilés d'anciens nazis autant pour leur lutte contre les russes que pour oeuvre d'extermination des juifs. Il ne s'agit pas seulement d'un mouvement local mais les ministres letons y participent. En Ukraine les milices nationalistes ukrainiennes reprennent la symbolique des unités ukrainiennes qui ont combattu aux côtés de l'Allemagne durant la seconde guerre mondiale.
Les pays d'Europe Centrale rejoignaient pour la plupart l'OTAN en même temps qu'ils intégraient l'Union Européenne. Cela n'avait pas un caractère agressif: Les Armées de ces pays étaient sous équipées et pas aux normes OTAN les rendant aptes à opérer aux côtés de troupes occidentales. Les forces armées russes entraient dans une longue période de déclin. Les pays Baltes ne disposant pas d'aviation, l'OTAN y déployait des avions de chasse afin d'y assurer la sécurité aérienne. Ces pays étaient déjà très soucieux de l'intégrité de leur territoire. L a Lituanie interdit aux appareils de transport de l' aviation russe le survol de leur territoire lorsqu'ils effectuaient leurs liaisons vers l'enclave de Kaliningrad, les obligeant à contourner les pays baltes par la mer Baltique.

La dernière décennie a vue les armées de ces pays améliorer leurs capacités opérationnelles notamment en s'équipant avec du matériel occidental (plutôt américain que européen). Les Forces Armées Russes entamaient une restructuration majeure et étaient impliquées dans les premières crises à l'Est (Georgie). Les crises internationales ( programmes nucléaires coréen et iranien) amenaient les américains à vouloir déployer leur système anti-missile en Europe. Si beaucoup de pays d'Europe de l'Ouest se montraient réticents à ce qui apparaissait comme une résurgence de la Guerre Froide les pays d'Europe Centrale y voyaient certainement le moyen de s'assurer la protection des Etats-Unis. L'opposition de plusieurs pays  membres de l'OTAN de voir l’organisation intégrer de nouveaux pays, le manque de cohésion diplomatique et l'absence de Défense Commune au sein de l'Union Européenne ont fini de convaincre les pays d'Europe Centrale que leur sécurité dépendait de leur liens avec Washington.

Les crises en Abkhazie, Ossétie et en Ukraine ont renforcé les craintes des pays baltes. D'importantes communautés russes  résident dans  ces pays et y sont fortement discriminées. Les pays baltes évoquent de façon récurrente la menace russe pour appeler à un renforcement de la présence de l'OTAN dans la région. Les vols de l'Aviation de Transport russe comme les activités militaires russes à leurs frontières sont régulièrement dénoncés comme des provocations militaires. Si pour les services de renseignement occidentaux il s'agit principalement de démonstration de force en lien avec la crise ukrainienne ou le  développement du bouclier anti-missile américain, localement elles sont perçues comme des menaces directes à l'encontre de l'intégrité de leurs territoires. La Suède pays neutre et riverain de la Baltique a exprimé également des inquiétudes similaires, accusant à plusieurs reprises l'Aviation Stratégique Russe d'avoir simulé des attaques nucléaires de son territoire, une information qui leur a été suggérée par les services américains.Le ministère de la Défense suédois a profité de cette ambiance pour fait fuiter ces pseudo-accusations sans fondement dans la presse. Le but était avant tout d'obtenir des crédits supplémentaires; ce qu'il a obtenu d'ailleurs.
Il faut également dire qu'en mer Baltique l'Enclave de Kaliningrad jouit d'une position  géo-politique particulière. Ce territoire russe enclavé dans l'union européenne se situe "Plus à l'ouest que Varsovie et plus proche de Berlin que de Moscou". il s'agit de l'ancienne ville allemande de Koeningsberg qui est revenue à l'URSS à la fin de la seconde guerre mondiale. Vidée de sa population allemande et russifiée les pays limitrophes (Pologne et Lituanie) n'ont aucun droit historique pour la revendiquer. Ce territoire fait littéralement figure d'"épine" dans la Défense de l'OTAN. La Russie utilise régulièrement ce territoire pour exercer des pressions sur l'OTAN. un système de défense Sol-Air à capacité anti-missile y est installé, des troupes y sont régulièrement déployées ainsi que des missiles balistiques à capacité nucléaire. Il s'agit avant tout de messages diplomatiques à l'intention des Etats-Major de l'OTAN, mais régionalement ils ont une résonance beaucoup plus forte sur les opinions publiques régionales.

Nous voyons bien qu'il y a tout un tas de raisons historiques qui nourrissent une méfiance de nombreux pays d'Europe à l'égard de la Russie. Cependant il existe un autre facteur, c'est l'attitude américaine qui n'a jamais cessé de considérer la Russie comme un rival sinon un ennemi potentiel. Bien avant la restauration de la puissance militaire russe les Etats-Unis ont entrepris une politique d'encerclement de la Russie, convertissant les pays d'Europe Centrale à leurs vues "otaniennes".
Les Etats-Unis ont à dessein nourris une certaine paranoïa parmi les pays d'Europe Centrale, et également en Suède, cela a été un formidable levier pour nous imposer de prendre des sanctions économiques à l'égard de la Russie pénalisant nos économies;  ils sont parvenus à fracturer l'Europe et à rendre impossible une diplomatie européenne qui tienne compte des intérêts de chacun. Le Groupe De Visegrad formé par les pays d'Europe Centrale et destiné à discuter des problèmes spécifiques des pays d'Europe Centrale au sein de la CEE après devenu un groupe de résistance pour s'opposer à l'accueil des réfugiés syriens est en passe de devenir le fer-de-lance des Etats-Unis en Europe. Ces pays en se montrant favorables aux positions américaines en matière de Défense alimentent une spirale faite de peurs et de moyens militaires de rétorsion tout en renforçant leurs positions les plus populistes et nationalistes.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 19:31 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Inquiétudes des ressortissants russes à l'étranger.
A prendre avec du recul.
_________________


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 02:46 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Zbigniew Brzezinski, conseiller à la sécurité nationale de l'administration Carter et la présidence Clinton auteur du concept de l'expansion de l'OTAN vers l'Est, a dit une fois:


«Je ne vois pas un seul cas dans lequel la Russie pourrait recourir à son potentiel nucléaire, alors que dans les banques américaines est de 500 milliards $., Possédé par l'élite russe. Vous comprenez, dont l'élite est - le vôtre ou le nôtre déjà ". Embarassed




"La Douma d'Etat se prépare pour la deuxième lecture d'un projet de loi interdisant les fonctionnaires et les militaires, ainsi que leurs conjoints et enfants mineurs ont immobilier à l'étranger, les comptes dans situé en dehors des russes étrangères des banques, des actions et des obligations d'émetteurs étrangers, y compris des titres d'États étrangers. le projet de loi présidentiel est en train de faire les amendements pertinents à la loi «Sur gouvernement».


"Cette interdiction vise les personnes qui occupent des postes publics de la Russie, premier adjoint et vice-procureur général de la Fédération de Russie, les positions des membres du conseil d'administration du Conseil d'administration de la Banque centrale, les messages d'état des sujets de la Fédération de Russie, les positions des postes fédéraux de service public dans les entreprises publiques (entreprises), des fondations et d'autres organisations, créé sur la base des lois fédérales, aux fins pour lesquelles et la libération de qui porte le Président de la Fédération de Russie, le gouvernement ou le procureur général ", - spécifié dans le message.


Paper ministre russe suggère que cette interdiction sera également fonctionner pendant trois ans après le licenciement ou libérer la personne du bureau. Le projet de loi prévoit des sanctions pénales et pour violation de la loi - une amende allant de 5 millions à 10 millions de roubles, ou d'un emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ans. "



http://forbes.kz/blogs/blogsid_18963



Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 04:02 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Dans la nuit du 16 le 17 Juillet, 2016 Ekaterinbourg sera une procession religieuse traditionnelle de l'Église sur le sang au monastère des Saints Martyrs royaux - sur la route, qui en 1918 a été conduit les restes de la famille impériale assassiné.
L'événement clé des jours  dans le diocèse Yekaterinburg devient une procession religieuse dans la nuit du 16 du 17 Juillet, le Temple-sur-sang (le lieu d'exécution de la famille royale) au monastère des Saints Martyrs royaux à Ganina Yama (la place de la combustion des corps de la famille royale et des amis).


Night Vigil et Divine Liturgie seront faits à l'air libre sur une plate-forme spécialement construit en face du temple et sur la chaussée couverte Tsar.


Sur le porche du Temple-on-Sang sera érigé un autel avec de grands écrans et puissant système de son, projecteur. En cette nuit, des milliers de personnes seront en mesure de participer au culte, la confession et la Sainte Communion.


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Juil - 07:16 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Nous voyons bien que c'est le retour massif à la foi traditionnelle qui induit cet amour toujours vivant au tsar et à sa famille.
Malgré les persécutions soviétiques, le peuple russe n'a jamais abandonné la foi, il s'est caché puis s'est relevé.
En France, les persécutions mentales et intellectuelles ont eu raison de la foi provoquant l'apostasie générale du peuple, sans aucune ressource naturelle et surnaturelle pour se relever.
Vive la Russie Blanche!


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:21 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Les partisans blancs




 


https://www.youtube.com/watch?v=4aqMfxtfLUQ


Merci Olivier2
  
  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 00:30 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

livre intéressant : La vérité sur la tragédie des Romanov . La Tsarine et les archiduchesses ont survécu


http://www.babelio.com/livres/Ferro-La-verite-sur-la-tragedie-des-Romanov/411663


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 12:46 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Svetozar a écrit:
Dans la nuit du 16 le 17 Juillet, 2016 Ekaterinbourg sera une procession religieuse traditionnelle de l'Église sur le sang au monastère des Saints Martyrs royaux - sur la route, qui en 1918 a été conduit les restes de la famille impériale assassiné.
L'événement clé des jours  




il semblerait que toute la famille n'a pas été assassiné !


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 12:55 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

La Journée de la ville de Belgorod a ouvert le monument au tsar Fédor Ivanovitch,
Photo par Natalia Kozlova
La sculpture a été installée sur le boulevard près de Philharmonic populaire.


Que le Tzar Fiodor Ivanovitch pour protéger contre les raids Tatar fit construire sur les frontières sud de la ville-forteresse de l'État, y compris Belgorod., Signalé http://belgorod.monavista.ru


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 13:01 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

C'est un morceau de métal, beaucoup mieux sculpté, que la ferraille qui traine à Versailles.
_________________


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Oct - 05:34 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Hier, le 29 Septembre, à l'entrée principale de la cathédrale Alexandre Nevski à Yalta monument tsarévitch Alexis a été ouvert, le fils du dernier empereur russe Nicolas II.


Revenir en haut
Française
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 139

MessagePosté le: Sam 1 Oct - 10:42 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

   Merci Svetozar, chez nous ça ne risque pas d'arriver pour le Dauphin fils de Louis XVI , ils préfèrent démolir nos églises .

Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 08:04 (2016)    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Monument au tsar Ivan le Terrible établi sur le front de mer à Orel, rapporte «Interfax».


L'ouverture officielle du monument aura lieu dans les deux prochaines semaines. Comme précisé dans le service du gouvernement régional de la presse, a terminé l'installation de l'œuvre, mais la zone près du monument n'a pas encore été mis en ordre.



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:21 (2016)    Sujet du message: Russie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 16, 17, 18  >
Page 17 sur 18

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com