Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Je vous lis ...
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Mai - 22:35 (2012)    Sujet du message: Je vous lis ... Répondre en citant

Hélas pour le Royalisme, on voit bien le résultat de l'initiative d'Alliance Royale : c'est une mascarade qui s'inscrit dans le jeu démocratique, et de notre Roi ils ont l'audace, ou l'imprudence, dans faire un chef de parti ! Figurez-vous qu'ils sont par ailleurs favorable à la conservation de la constitution de la Vème République, un exemple frappant !

Si vous votez pour faire barrage à Hollande, et même en votant pour le candidat le plus à droite, vous acceptez de facto Hollande comme président et comme votre chef ! A partir du moment ou vous mettez ce maudit bulletin dans l'urne, vous mettez votre opinion sur le même plan que celles des autres votant, vous acceptez donc qu'elle ait le même poids que celle d'un mélanchoniste ! On départage donc par le nombre de voix, vous acceptez donc la possibilité qu'Hollande soit élu puisque vous reconnaissez que votre voix n'a pas plus de valeur. Il est donc de l'ordre de la cohérence que le votant reconnaisse pour maître Hollande, bien qu'il n'ait pas voté pour.
Il est également entendu que le petit bulletin que vous allez pieusement déposer dans l'urne est tout à fait insignifiant, noyé dans la masse, et donc naturellement inefficace.

De l'autre côté les légitimistes que l'ont taxe bien souvent d'inaction, car l'honneur n'est plus cultivé en ce siècle. En ne s'engageant pas en République ils ne reconnaissent pas Hollande pour chef, car ils n'ont pas mis de bulletin dans l'urne, ils n'ont donc pas reconnu que leurs idées sont égales à celles des socialistes, ils n'ont donc pas acceptés le "jeu démocratique" qui implique que le votant de l'opposition reconnaisse le président du résultat final, ils sont les seuls à avoir réellement tenté d'empêcher Hollande d'être au pouvoir.

Qui des deux a le mieux agit pour la France ?
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Mai - 22:35 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 00:08 (2012)    Sujet du message: Je vous lis ... Répondre en citant

Ah! non, à l'AR il n'est nullement question de faire du roi un chef de parti! C'est un "parti" qui n'a pas de "chef" et qui assume qu'il ne cherche pas à faire élire un président.
Quand on met un bulletin dans l'urne, on ne peut pas faire mieux que de devenir "l'égal" d'un mélenchonniste; mais quand on n'en met pas, on accepte de lui céder une plus grande place... l'éternel problème de la peste et du choléra...
Quant à votre dernier paragraphe, il montre seulement que vous ne comprenez pas le fonctionnement "mathématique" de l'élection (piège à c...)


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 20:36 (2012)    Sujet du message: Je vous lis ... Répondre en citant

Thribette a écrit:

Je n'assure la prospérité de personne, je crois vraiment que vous devriez lire "La Droite où l'on n'arrive jamais", vous auriez une idée encore plus précise du fonctionnement du système. 



Vous contribuez au maintien du système en ajoutant votre opinion à celles des autres, de là va sortir ce que l'on appelle « la volonté générale », dont l'expression est toujours très éloignée du bien commun. C'est le résultat de ce consensus sans cesse renouvelé qui nous éloigne progressivement de la France réelle et nous fait oublier la Tradition, que seuls les Légitimistes sont en mesure de rappeler en refusant la règle du jeu à perdre les Français.

La « droite » est une composante de ce système, vous savez j'ai déjà beaucoup lu et je suis formé à la pensée Contre-révolutionnaire promue et défendue sur notre forum. Adeline est en décalage avec la légitimité, il n'est pas possible de faire connaître la pensée royaliste en tournant le dos à notre Tradition. Le résultat d'une telle action basée sur le libéralisme politique et l'oecuménisme sera forcément une erreur.
Si vous voulez vraiment lire une étude qui explique brillamment les rouages et la nature du système démocratique. Je vous propose de lire cette étude sur le site de Vive le Roy :


http://www.viveleroy.fr/Groupes-reducteurs-et-noyaux,85


Thribette a écrit:



Notre différence de points de vue, semble venir de ce que j'ai compris que nous étions dans ce système de toutes façons, acteurs que nous le voulions ou pas... 



En effet nous vivons sous la domination de l'erreur, est-ce une raison valable pour en accepter les contours, les valeurs et participer à son triomphe ? La force de l'adversaire est de vous emmener sur son terrain pour vous contrôler et pour vous briser plus sûrement, ce terrain là c'est le sien et il le connaît mieux que vous. Si vous lui laissez le choix du terrain et en plus le choix des armes, alors vous avez déjà perdu. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'histoire, si vous prenez le temps de l'examiner.

Nous nous battons pour la légitimité, nous nous battons pour la restauration de la Monarchie Traditionnelle. Il est logique de nous placer sous l'autorité de personnes légitimistes compétentes et non pas sous la bannière de nos nombreux ennemis dans les partis politiques, les clubs idéologiques et les sociétés de pensée.

Thribette a écrit:


Nous n'avons PAS le choix d'une passivité neutre, je dirais "activement neutre" comme les Suisses pendant la dernière guerre. 



C'est un procès que l'on nous fait souvent : les légitimistes ne font rien, c'est bien connu ils se tournent les pouces à longueur de journée et dans les petites "réunionettes" on boit le thé avec le petit doigt levé...

Rolling Eyes

D'ailleurs nous n'avons pas fait ce forum sur lequel vous vous heurtez peut être pour la première fois à la cohérence de la pensée légitimiste. L'UCLF n'existe pas, les cercles et nos sites internet non plus... Il n'y a pas de cadres qui se tuent à former des jeunes, à pondre des études pour maintenir la Tradition royale et dénoncer les idéologies révolutionnaires.

Il faut se méfier des libéraux, ils excellent en ce domaine, ils trouvent toujours de bonnes raisons pour ne pas nous soutenir et contribuer à la vie du système au détriment du nôtre.
Pour ma part je ne vote pas et je ne crois pas démériter dans l'action que je mène au service de la France Catholique et Royale. J'estime en faire beaucoup plus voyez-vous que celui qui va voter pour sarkozyle pen le jour des élections et qui ne fait rien le reste du temps... Où du militant « royaliste » qui va se gaver de « marseillaise » dans les meetings de la droite en pratiquant l'entrisme, pour un résultat complètement nul...
Il n'y a donc pas de structure politique acceptable en bonne thèse pour des catholiques français, que celle où l'on professe, où l'on soutient, où l'on pratique des idées résolument anti-libérales et légitimistes. Avis aux défenseurs des mauvaises causes sans lendemain.

Thribette a écrit:


C'est une liberté individuelle dont nous prive le système électoral, ce qui n'étonnera guère ceux qui savent que la Liberté, idole assoiffée de sang, est l'ennemie des libertés, que les rois ont toujours protégées de leur mieux. Mais ce n'est qu'un constat, pas une approbation : cette liberté, nous ne l'avons pas.



Le système électoral vous conditionne et vous pousse à épouser ses règles. Mais rien ne vous empêche des les refuser, vous avez « encore » cette liberté (Ce n'est pas pour rien que l'idée de coller des amendes aux récalcitrants a déjà été évoquée). Après c'est vrai, il faut faire preuve d'une capacité de résistance quasi hors-norme pour lui résister.

Thribette a écrit:


Personnellement, j'approuve l'initiative de l'Alliance royale, qui d'ailleurs est critiquée pour ne pas s'insérer dans le jeu électoral, et de facto pour le refuser.
Je ne vois pas trop en quoi il est libéral, je devrais peut-être le relire "après mûrissement".



Adeline en créant l'Alliance Royale a adopté des positions plus qu'ambigües, prises de position qui font que l'on peut se poser la question de savoir pourquoi il ne mène pas un « bon combat » implacable contre le pouvoir occulte. Il faut faire attention aux oeuvres piégées des faux frères "libéraux", qui nous amènent tout droit à des voies sans issues et surtout à des alliances très douteuses, dangereuses pour les véritables intérêts de la France.

Quand donc acceptera-t-on de reconnaître que dans le cadre des institutions démocratiques et républicaines, il ne sera jamais possible d'imposer la Vérité au milieu d'une infinité d'opinions contraires ? Qu'on se rappelle de la Chambre de 1875 à majorité monarchiste, à une époque où nos pères étaient infiniment plus nombreux... En acceptant les règles du jeu établies par l'Ennemi, ils se sont fait broyer par les roues dentées de la matrice démocratique, ces braves catholiques ont contribué à l'émergence de la III République des « Jules » maçonniques, férocement anticléricale, anti-catholique, ennemi de l'ancien ordre des choses, comme il se doit...

L'heure n'est plus à épuiser les soldats de la Contre-révolution dans des combats perdus d'avance, elle est à préserver les restes pour les empêcher de disparaître, d'où l'urgente nécessité de se former, de lire et de s'informer auprès de sources légitimistes solides et non frelatées.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 20:52 (2012)    Sujet du message: Je vous lis ... Répondre en citant

Désolée mais on retourne à la mauvaise foi ("accepter", "procès (...) les légitimistes ne font rien", "épouser ses règles", etc), cette fois alors que j'ai tout bien exposé, alors j'arrête.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:48 (2016)    Sujet du message: Je vous lis ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com