Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Espagne
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christine13
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 176
Localisation: Provence
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 18:41 (2013)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Bonjour a tous ,


J'ai milite jeune fille contre l'avortement ,qui est un acte impardonnable pour moi ,seul Dieu as le droit de reprendre la vie qu'il as donne ,cet acte est abject et je suis contente qu'il y est une reaction meme tardive de cette loi ,en effet la victime ne peut ni fuir ,ni se defendre , c'est un acte sans nom que tuer son propre enfant ,et c'est imposer un travail de bourreaux a des gynecologues qui sont la pour donner la vie et pas la detruire ,bravo a l' Espagne pour cette prise de conscience 
_________________
Pour Dieu et le Roy !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Déc - 18:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 18:53 (2013)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

La Tilma de Marie et le foetus

Source FSP.

En 1751, Michel Cabrera analysa avec Joseph Ibarra le poncho et ils constatèrent que l'image n'a­vait aucune marque de pinceau.

En 1791, de l'acide muriatique tombé sur le côté droit supérieur avec une proportion de 50 % d'a­cide nitrique et 50 % d'acide chlorhydrique, faisant un trou de 10 cm de diamètre. Trente jours après le tissu était reformé sans que personne n'intervint pour réparer l'accident. Aujourd'hui encore, il reste une marque de la tache et seulement au moyen d'un instrument de précision on peut observer des traces de brûlure.

Au XVIIIe siècle, on fit une copie très semblable de l'original avec le même tissu de maguey (fibres végétales de cactus) : malgré tout, la copie était réduite en poussière quelques quinze années après, tandis que l'original possède déjà près de 500 ans, ce qui est un phénomène inexplicable. Le manteau mesure 1.71 de haut sur 1.05 de large.

Le 14 novembre 1921, le tailleur de pierre Lucien Perez, un anarchiste, dépose un bouquet de fleurs au pied du manteau de Juan Diego, dans lequel il avait mis une charge de dynamite qui détrui­sit tout alentour, mais laissa intacte le poncho ainsi que la vitre qui le protégeait.

En 1929, le photographe Alfonso Marcué Gonzalez découvrit une figure humaine dans l'œil droit de la Vierge. En 1936, l'évêque de Mexico fit analyser trois fibres du manteau (ce qui donnera plus tard le prix Nobel de chimie pour l'année 1938 et 1949). Le Dr. Richard Khun d'origine juive découvrit que la peinture de l'image n'avait aucune origine végétale, minérale ni même animale, ni aucun élément des 111 pigments connus dans le monde. Khun en déduit que la peinture n'est pas d'origine humaine.

En 1956, l'ophtalmologue Torruela Bueno découvre qu'en approchant l'œil pour réaliser un fond d'œil, la pupille se ferme et en en retirant la lumière, la pupille se dilate de nouveau comme s'il s'a­gissait d'un œil humain. En juillet 1956, le Dr. Lavoignet après huit mois d'intense travail découv­re le phénomène optique de la triple image de Purkinge-Samson qui correspond à ce que perçoit l'œil humain, c'est-à-dire les trois réfractions de l'objet vu.

En février 1979, le Dr. José Aste Tonsmann, chef du Centre Scientifique d'IBM à Mexico, décou­vre à son tour, grâce à de puissants ordinateurs des phénomènes inexplicables : dans les pupilles des yeux de la Vierge Marie, qui ont un diamètre de 8 mm., sous forme digitalisée, on peut voir douze personnages qui regardent l'image de la Vierge de Guadalupe. Mais là ne s'arrête pas le côte mer­veilleux de la surprise. En effet, en agrandissant la pupille de l'un des personnages de la scène, c'est-­à-dire de l'évêque Juan de Zumárraga, donc un agrandissement de quelques milliers de fois de ceux de la Vierge, soit 2500 fois plus, on aperçoit alors l'indien Saint Juan Diego montrant le poncho avec l'image de la Vierge de Guadalupe. Ainsi, en un quart de micron qui est la π partie de millionième de millimètre, le Professeur Aste Tonsmann put voir une scène extraordinaire, découverte qui lui ôta le sommeil pendant plusieurs nuits.

Le 7 mai 1979, les scientifiques Jody Brand Smith, professeur d'esthétique et de philosophie et Philipp Serna Callahan, biophysicien de l'Université de Floride et spécialiste en peinture et memb­res tous deux de la NASA, n'ont pas rencontré de peinture dans l'original du poncho. Ils prouvent que ce n'est pas une photographie qui aurait imprimé le tissu.

Ils découvrirent également que le poncho conserve sans aucune explication la température du corps humain oscillant autour de 36,6°-37°.

Puis le 22 décembre 1981, le RP Mario Rojas, découvre à son tour à l'Observatoire "Laplace" de Mexico que les étoiles du manteau correspondent au solstice d'hiver du 12 décembre 1531 à 10 : 26 sur le territoire de Mexico, c'est-à-dire à l'heure où saint Juan Diego déploya son poncho devant l'é­vêque. Les astronomes ont certifié le fait.

Deux anges furent peints par la suite à côte de la Vierge en dehors des rayons mais trente jours après ils disparurent et aujourd'hui, grâce à des outils très spécialisés et sophistiqués, on peut en trouver la trace. On aperçoit également les traces d'une couronne peinte sur le chef de la Vierge. Ces différentes peintures dateraient du XVIIIe siècle.

Une peinture a été appliquée sur l'ange de la partie inférieure, sur l'or des rayons et l'argent du cordon et sur le serpent au-dessous des pieds de la Vierge. Cette peinture est en train de disparaître pour restituer les couleurs originales gravées le 12 décembre 1531.

Si l'on approche à moins de 10 cm. de la toile on ne voit que les fibres du manteau sans aucune couleur. Les scientifiques de la NASA découvrirent en outre qu'en passant un rayon laser sur la toile mais de façon latérale le rayon passe sans toucher la peinture ni la toile de telle sorte que l'image est suspendue en l'air à trois dixième de millimètres au-dessus du tissu.

Enfin, le gynécologue, en posant son stéthoscope sur la ceinture de la Sainte Vierge Marie qui est enceinte, entendit le bruit des battements du cœur et constata qu'ils s'élevaient à 115-120 pulsations à la minute ce qui correspond aux battements cardiaques du cœur de l'Enfant Jésus, tout comme ceux d'un foetus dans le sein de sa mère.

Le 24 avril 2007, à la fin de la messe offerte pour les enfants avortés non nés, l’assistance de la Basilique se demandait ce qu’attendait d’elle la Très Sainte Vierge de Guadalupe : le conseil municipal de Mexico venait de légaliser l’avortement à la demande jusque là interdit. Tandis que beaucoup de fidèles prenaient des photographies de l’ayate de Tepeyac, exposé et vénéré dans le Basilique et au pied duquel la foule des pèlerins défile sur un tapis roulant, l’image de la Vierge a commencé à s’effacer, pour donner place à une lumière intense qui émanait de son ventre, constituant un halo brillant ayant la forme d’un embryon. Avec un cadrage et un grossissement important il est possible d’apprécier la position de la lumière qui provient réellement du ventre de l’image de la Sainte Vierge et n’est ni un reflet, ni un artéfact. L’ingénieur Luis Girault qui a étudié l’image ainsi réalisée a confirmé l’authenticité du négatif et a pu préciser qu’il n’avait été ni modifié ni altéré, par superposition d’un autre image par exemple. Il a découvert que l’image ne provient d’aucun reflet, mais sort littéralement de l’intérieur de l’image de la Vierge. La lumière produite est très blanche, pure et intense, différente des lueurs photographiques habituelles produites par les flashes. Cette lumière est entourée d’un halo et paraît flotter à l’intérieur de l’abdomen de la Vierge. Ce halo possède la forme et les mesures d’un embryon. En effet si on examine plus précisément encore cette image en la faisant tourner dans un plan sagittal, on distingue à l’intérieur du halo certaines zones d’ombre qui ont les caractéristiques d’un embryon humain dans le sein maternel.
_________________


Dernière édition par Henryk le Jeu 26 Déc - 00:59 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 19:17 (2013)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Je ne suis pas surprise que ce soient nos voisins espagnols qui pensent à la remise en question de cette loi.
Du point de vue religieux, l'avortement est criminel, du point du vue psychologique c'est un traumatisme.
J'ai connu lorsque j'étais jeune maman, d'autres mamans ayant accepté l'avortement, elles ne sont pas ressorties indemnes.
Mais la France avec tous ses mouvements qui fonctionnent à l'envers, je ne suis pas certaine que ce sera facile : le mariage pour tous, les mouvements des femens.....


Revenir en haut
Cœur de Rose
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 59
Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 20:44 (2013)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Le Très Sainte Vierge Marie est patronne de l'Espagne et partout honorée.

A Oviedo il y a quatre messes par jour dans la cathédrale.

 Dans la même ville,il existe une église où l'adoration du Saint Sacrement a lieu 24h sur 24, 365 jours par an .

De plus, 45% des espagnoles se déclarent contre l'avortement perçu comme un meurtre et une attaque à la famille, encore très respectée en Espagne même par la jeunesse.

Le plan anti-avortement se situe dans une politique plus vaste qui inclut bien d'autres décisions gouvernementales et dont l'Espagne peut se féliciter.

Okay


Revenir en haut
Crista26
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 60
Localisation: Crest
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 01:41 (2013)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

L'avortement : la loi qui "libère" les femmes, mais les mutile dans leur âmes et pour nombre d'entre elles les fragilisent pour de longues années psychologiquement. Le traumatisme est important, souvent irrémédiable.
Nier la Maternité de la femme, l'importance pour elle de donner la vie, de la faire grandir, de la protéger, de l'éduquer et puis de la laisser, naturellement partir munie de tous ce qui lui est nécessaire, est une abomination.
Alors Bravo au gouvernement espagnol, ce qu'il fait est courageux et tellement bienvenue !!
Prions pour qu'en France, le changement s'opère bientôt.
_________________
"Toutes ces épreuves, nous les surmontons à cause de Celui qui nous a tant aimé." St Benoît.


Revenir en haut
Royaliste de coeur
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 11
Localisation: montredon
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Déc - 16:37 (2013)    Sujet du message: Tilma de Marie Répondre en citant

Merci à l'administrateur  pour toutes ces informations sur la Tilma de Marie


Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 15:39 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

La franc maçonnerie et son système de démocratie représentative permet de remettre toujours en cause les lois naturelles ici bas , nous n'aurons de cesse de les combattre ainsi que leur institutions qui pervertissent tout .
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 17:41 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Vu sur le Salon Beige ce jourJuan Carlos : fossoyeur de la monarchie espagnole ?
C'est ce que tend à exprimer cet article paru sur Boulevard Voltaire. Extrait.
Citation:
"Les lois de succession seront certes respectées lors de celle de Juan Carlos I par son fils Philippe VI. Mais là s’arrêtera – ou presque – tout l’engrenage symbolique propre à la monarchie. Les temps sont à la banalité, et la Couronne espagnole a décidé de parier pour celle-ci et de prendre le profil le plus bas possible. La popularité de Juan Carlos – les sondages l’attestent – est au plus bas (et pour cause, après les nombreux dérapages d’un monarque qui n’a recherché tant de fois que son bon plaisir personnel). En portant ses sympathies sur le Parti Socialiste (PSOE) et en adoptant une attitude plus que molle face aux sécessionnistes catalans et basques, le pauvre homme a bien essayé de se rendre « sympathique » aux gens de « gauche », depuis toujours farouchement antiroyalistes. Rien n’y a fait ! La gauche (les bobos du Parti Socialiste exceptés) est en train de remplir ces jours-ci les rues des principales villes espagnoles lors de manifestations exigeant la fin de la monarchie.
Ils ne l’obtiendront pas… formellement. Le 18 juin Philippe VI sera bel et bien couronné roi d’Espagne. Mais les signes et les symboles de sa royauté, s’ils n’auront pas (encore) disparus, seront réduits à la portion la plus congrue. Ce jour-là les canons ne tonneront, ni les cloches ne sonneront, ni d’autres monarques ne viendront, ni les foules en liesse ne se réjouiront. Aucun Te Deum ne sera chanté, aucune messe ne sera célébrée. Dans la seule petite cérémonie prévue au Parlement, aucun serment ne sera prêté devant des Évangiles qui, tout comme le Crucifix, auront été relégués aux oubliettes. Ce jour-là le premier roi laïc de la Chrétienté sera couronné."




Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 18:03 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

A la mort du Généralissime Franco, Juan Carlos a hérité d'un pouvoir fort qui aurait put être mis à profit pour asseoir les bases d'une monarchie forte et viable. Mais il a dilapidé tout cet héritage en prostituant la monarchie espagnole avec les principes révolutionnaires et démocratiques...  Sad
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 19:17 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Oui, ce n'est pas en 2014 qu'il a abdiqué, mais en 1978 en vérité...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Sicambre
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2013
Messages: 138
Localisation: Hainaut français
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 21:44 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Tout est de Dieu, le manque de foi est leur pierre d'achoppement !
Dieu merci, par Grâce, notre Louis par son sang et sa légitimité demeure Très-Chrétien !
_________________
Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 22:44 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Tout ceci sans doute parce que le roi légitime du Trône de l'Espagne, une et indivisible n'est pas celui qui s'y trouve....
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 23:58 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Concernant le prince Felipe, fils de Juan-Carlos, et qui succèdera prochainement à son père, je vous invite à lire (ou relire) cet autre sujet sur le forum :

http://royaume-de-france.clicforum.com/t1033-L-enieme-camouflet-de-Felipe-d…

Neutral
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
gilles5176
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 1 Nov - 12:59 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

Pensez vous que le duc d'Anjou devrait prendre sa place en temps qu’aîné des Bourbons mis sur le trône d'Espagne par le traité d'Utrecht et qu'Alphonse XIII a fait une erreur en ne prenant pas son ainé?

Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Nov - 13:05 (2014)    Sujet du message: Espagne Répondre en citant

C'est la providence qui a fait qu'Alphonse XIII réserve ainsi son aîné encore vivant, pour le Trône de France.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:53 (2016)    Sujet du message: Espagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com