Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le saint Suaire: Ecce Rex

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 08:29 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

1 Remarque.

Le saint Suaire de Turin est une pièce de lin tissé en chevron de 4,30 x 1, 08 m. Sans aucune trace de peinture, elle est tâchée de sang humain, brûlée à divers degrés, depuis de légères roussissures largement déployées jusqu'à des carbonisations d'incendie caractérisées. Elle représente de toute évidence le linceul d'un corps humain qui l'a maculé de ses empreintes faciale et dorsale ainsi que des coulées du sang de ses blessures.

 L'Église a toujours considéré que c'est Jésus de Nazareth qui avait été enseveli dans ce linceul au soir de sa mort, et qu'il l'avait déposé au matin de sa résurrection.Tel que les chrétiens, de tradition immémoriale, l'ont contemplé, vénéré :




De l'inversion photographique des valeurs lumineuses émerge un portrait parfaitement expressif, un portrait positif du Christ, reproduction directe de ses traits : sa photographie découverte depuis 1898 !


Son empreinte faciale permet d'évaluer sa taille à 1,80 m ; et sa carrure permet d'évaluer son poids à 80 kg. Lorsqu'Il était en pleine santé, Jésus devait rayonner d'un extraordinaire attrait. Auparavant, les peintres et les mosaïstes prenaient pour modèle cette inexplicable et inesthétique empreinte en la copiant positivement, quitte à l'interpréter. C'est une contradiction de prétendre que cette forme vague de corps puisse être elle-même une œuvre d'art produite, de quelque façon que ce soit, dans l'impossible intention de paraître positivement, par photographie, comme l'empreinte laissée par Jésus sur son Linceul.

D'une part, c'est un fait que les copistes des temps modernes, du XVIe au XIXe siècle, croyant avoir là, précisément et positivement, l'image du corps de Jésus-Christ empreinte sur ce Suaire, l'ont arrangée pour la dégager de son brouillard, avançant à tâtons vers son... négatif qui n'apparaîtra qu'en 1898.

D'autre part, tout faussaire du Moyen Âge aurait travaillé à reculons, sur un individu positivement copié, sculpté, décalqué, pour aboutir à quelque chose de fantomatique, d'inachevé... inadmissible par l'Église,  mais calculée et réalisée pour apparaître, par la grâce de l'invention photographique, une incomparable image de Jésus-Christ.

http://www.dailymotion.com/video/xj01hb_le-suaire-de-turin-la-nouvelle-enqu…

_________________


Dernière édition par Henryk le Jeu 3 Mai - 16:25 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 08:29 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 737
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 10:46 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

Merci !
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 15:17 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

Le Suaire d’Oviedo
Tradition remontant au VIIIème siècle  qui veut que soit conservé dans l’antique capitale des Asturies le «Suaire du Seigneur». Les enquêtes scientifiques y ont reconnu des taches de sang compatibles avec celles du Saint Suaire de Turin







Le Suaire d’Oviedo (Asturies, Espagne). Il s’agit du tissu avec lequel a été couvert le visage de Jésus pendant la descente de croix et le transport au sépulcre. Les taches de sang qui y sont imprimées sont compatibles, par leur composition, leur groupe sanguin et leur distribution géométrique, avec celles qui apparaissent sur le Saint Suaire de Turin


Des années déjà que sont en cours, des recherches scientifiques sur le Suaire qui est conservé dans la cathédrale Saint-Sauveur d’Oviedo (Asturies, Espagne septentrionale). Il s’agit d’un tissu rectangulaire de lin, régulier seulement en partie, d’environ 53 sur 86 cm, et qui présente la même composition que celle du Saint Suaire quant à la dimension des fibres, au filage et au tordage, à l’exception de la trame, dont la chaîne est orthogonale tandis que celle du Saint Suaire est à chevrons. On ne voit à l’œil nu que des taches de couleur marron clair, dont l’intensité varie et qui se sont révélées être de sang humain; les analyses au microscope ont aussi montré d’autres taches de sang (certaines réduites à un simple point), sans compter des grains de pollen et des traces d’aloès et de myrrhe. Les sources historiques mettent le Suaire en relation avec la passion de Jésus; il est exposé aux fidèles trois jours par an: le Vendredi Saint et le premier et le dernier jour du Jubilé de la Sainte Croix, à savoir le 14 septembre (fête de la sainte Croix) et le 21 septembre (fête de saint Matthieu).

Les informations qui nous sont parvenues sur son histoire proviennent de la reconstitution médiévale dans le Liber Testamentorum par Pélage, évêque d’Oviedo de 1101 à 1130 (année où il fut déposé), mort en 1153. Celui-ci affirme que le Suaire, provenant du sépulcre de Jésus, fut gardé à Jérusalem avec d’autres reliques dans une arche de bois de cèdre, et qu’il resta dans la ville jusqu’à l’époque de sa conquête par les Persans de Cosroès II, en 614, lorsqu’un moine du nom de Philippe s’enfuit en l’emportant à Alexandrie d’Égypte. Comme les Persans arrivèrent à leur tour à Alexandrie en 616, Philippe emporta l’arche de l’Afrique du Nord à la péninsule ibérique, en la confiant à saint Fulgence, évêque d’Ecija, qui la donna à son frère saint Léandre, évêque de Séville (en réalité Léandre mourut vers l’an 600). Saint Isidore, autre frère de Léandre et son successeur, la donna à son élève saint Hildephonse (607-667) qui, lorsqu’il fut consacré évêque de Tolède en 657, l’emporta avec lui dans la capitale du royaume hispano-wisigoth.

À ces informations de Pélage, nous pouvons ajouter une référence au «suaire du sépulcre du Christ», faite en 570 par le pèlerin Antonin de Plaisance, qui en connaissait l’emplacement dans la grotte d’un monastère sur les rives du Jourdain, près de Jéricho (mais il ne dit pas l’avoir vu); tandis que saint Braulion, évêque de Saragosse de 631 à 651, parle de sa découverte (on ne sait pas exactement où, mais probablement en Espagne). En revanche, un autre pèlerin, l’évêque Aigulphe, dit avoir vu le Suaire à Jérusalem en 670.

Toujours selon Pélage, la crainte des Arabes qui avaient commencé à envahir l’Espagne en 711 fit que le Suaire et les autres reliques, placés dans une arche de chêne, furent transférés de Tolède à Oviedo, dans les Asturies. Selon une autre tradition, le Suaire et les reliques furent en revanche cachés à cette occasion dans un ermitage sur le Monsacro, une montagne proche. Ce n’est que vers 840 qu’ Alphonse II le Chaste (791-842), roi des Asturies, les aurait apportés à Oviedo: il fit construire pour cela à l’intérieur de son palais la “Cámara santa” (la Chambre sainte), une chapelle qui abrite depuis lors les reliques (celle-ci est actuellement incorporée à la cathédrale gothique Saint-Sauveur, construite au XIVème

  "Trente jours"
_________________


Revenir en haut
P'tit royaliste
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 338
Localisation: Rhône-Alpes
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 19:18 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

Merci pour ces informations cher Henryk !!!!
_________________
Mon âme est à Dieu,
Ma vie est au Roy,
Mon cœur est aux dames,
Seul mon honneur est à moi.

Rien ne se perd jamais !!!!


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 20:56 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

De plus, si l'on superpose l'image du visage du Suaire d'Oviedo avec celle du Linceul de Turin, il y a des points de correspondance :



Ceux qui avancent l'hypothèse d'une création médiévale expliquent trop hâtivement la création de cette oeuvre par la volonté de créer une fausse relique par l'Eglise, or cela ne tient pas debout car il fut au départ déclaré faux par Clément VII.

Il y a aussi la Tunique d'Argenteuil, comportant également des traces de sang AB, comme le Suaire et le Linceul :


_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:18 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

Un légiste américain a fait une description criminologique du Suaire. Quelqu'un as t'il lu un  livre séreux traitant du sujet?
_________________


Dernière édition par Henryk le Ven 12 Oct - 21:27 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Comte de Chinon
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2012
Messages: 518
Localisation: Génelard
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:36 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

je n'en ai pas lu, mais il parait que les études du docteur Barbet sont très interessantes:
La Passion de Jésus-Christ selon le chirurgien
_________________
Comte de Chinon
Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de la reine



Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Ven 12 Oct - 21:25 (2012)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

http://www.youtube.com/watch?v=50FgjF9NpUM

Autre vidéo récente d'un sindonologue
_________________


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 19:03 (2013)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

La tache de sang du côté transpercé sur le suaire de Turin a la forme du profil de Louis XVI.



_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Sam 15 Juin - 21:00 (2013)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex Répondre en citant

http://www.youtube.com/watch?v=oCfkbf4Bo0g
il y a un parallèle de gnose, malgré la véracité scientifique
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:50 (2016)    Sujet du message: Le saint Suaire: Ecce Rex

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com