Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CIVITAS
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 155
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 20:21 (2012)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Ce matin, en regardant les infos sur BFM TV, ils ont montré un tout petit reportage sur la manifestation pour Jeanne d'Arc sur Paris! Beaucoup de drapeau bleu au 3 fleurs de lys et ils ont réussi à nous montrer des militants des "jeunesses nationalistes" proches de l'Oeuvre Française (leur insigne un aigle romain et faisceau)! Tout çà pour dire que Civitas ratisse large .....Comment peut on défiler avec des drapeaux rappelant les Armes de notre beau royaume, en s'arrêtant à mi-chemin du guet! Quel combat vain de prétendre défendre notre héritage chrétien et français et ne pas embrasser le combat pour la restauration de la Monarchie Traditionnelle et Catholique.....!
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Mai - 20:21 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 155
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 22:35 (2012)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

et en allant sur le site de l'AF, on découvre que la marche du 13 mai était en fait à l'initiative de l'AF et ou de la RN, mais il y avait aussi les nationalistes de l'Oeuvre, et puis bien sur les catho natio de civitas! Finalement selon d'où on prenait les photos, on avait chacune des organisations en ordre! Pour être honnête, l'AF cite que les nostalgiques de "nuremberg"n'était pas invités!
La veille, 300  personnes étaient venus assistés à une conférence "sous le signe de Jeanne d'Arc!
En résumé ce qu'a retenue BFM TV de ce week end, c'est que Civitas (organisation catholique proche de l'extrême droite et des intégriste) à manifesté pour le 600° anniversaire de la Sainte de la Patrie! Exit les 2 mouvements de l'orléanisme, au demeurant initiateurs de l'évènement!!! Voilà le risque quand on s'associe pour "le bien commun" et qu'on se dilue avec les forces soutenant la grande malade qu'est la république......
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 964
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 23:03 (2012)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Orléanistes et Nationalistes prennent chez Sainte Jeanne d'arc ce qui va les arranger pour satisfaire leur même libéralisme politique. C'est la libératrice de la nation (Nation, toujours révolutionnaire pour eux), ils omettent volontairement que la mission divine de Sainte Jeanne d'Arc nous rappelle l'importance du respect de l'institution politique et de ses règles, garantes du bien commun temporel.
Si les catholiques de Civitas accordent une importance à la légitimité théologique, ils rejettent tout comme les révolutionnaires la légitimité naturelle qui est pourtant tout aussi importante que la première dans son domaine de compétence. C'est l'alliance de ces deux légitimités qui font la France réelle.

Qui nous donne le Roy sinon Dieu Lui-même ? C'est à nous qu'il appartient de rappeler aux nationaux catholiques, qu'il n'y aura pas de restauration de la tradition religieuse sans restauration de la tradition monarchique, parce que l'une ne va pas sans l'autre.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 707

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 23:09 (2012)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

"la Sainte du Royaume de France", n'est pas une entité mobulable qui à franchi le fossé de 1789. A chaque fois qu'elle mit en valeur des mots c'était "légitime couronne" et bouter les anglais en dehors du Royaume. Quelle réaction aurait elle avec un prince,  un prêtre ou une personnes qui se moque de la "legitime couronne" et du Royaume?
_________________


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 155
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Mai - 22:26 (2012)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Pour compléter mon premier post, il apparaît  qu'il y avait 2 manifestations pour notre Sainte le même dimanche! La première par les orléanistes et civitas et la seconde par un regroupement de tout les groupuscules extrémistes  ( à peu près 1000 militants). Hors BFM TV dans son compte rendu de lundi matin à fait un amalgame des 2 marches! Et en lisant le compte rendu sur le site Préférence Nationale de la manif des extrémistes on apprend que les JNR, service d'ordre de Troisième Voie de l'ex skinhead Ayoub (qui a poussé le bouchon à ne prendre la parole que lorsque les croix celtiques des autres mouvements se sont effacé de la tribune arguant que lui était républicain et ne se reconnaissait pas sous ce "symbole chrétien"!!!!) se sont frottés avec les orléanistes au prétexte qu'ils ne laissés pas la place assez vite sous la statue de Jeanne d'Arc! Ce qui occasionna l'intervention des forces de l'ordre pour séparer tout le monde! En effet les 2 marche aboutissait  toute deux au pieds de la statut! 
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 707

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 21:46 (2016)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Le catholicisme est réduit dans le nationalisme, a une entité culturelle. Au discours du nationalisme de droite ou de gauche, il faut opposer, le Royaume  par le Roy très chrétien vivant de la Foi, et cherchant à étendre dans les âmes et la société le règne de Notre Seigneur Jésus Christ. On passe de l’héritage des blasons, à quelque chose qui est vécu en profondeur. Civitas, ou un quelconque parti, ne défend la religion qu’au profit, d’une idéologie de combat nationaliste. Le nombre de bons catholiques qui se font embrigader dans ces flux nationalistes depuis deux siècles, est colossal.

Car dans ce cas dans une perspective autre que catholique, ou la France n’est pas une nation, elle est une communauté de peuples unis dans le Royaume par la personne du Roi. La nation n’existe pas en dehors du Roi. (Rappelez vous le discours de la Flagellation) ; Louis XV au moment de la fronde des parlements, (règne empoisonné par l’opposition des parlements au pouvoir Royal et qui ont préparé la révolution, plus encore que les loges) ; Louis XV leur rappelle que la nation n’existe pas en dehors de moi. C’est moi qui incarne la nation et qui donne son unité au Royaume et il n’y a pas de corps constitué dans ce Royaume, qui soit quelque chose qui existe en dehors de moi ; C’est mois qui donne vie à tous les corps constitué de ce Royaume. Le parlement n’existe que comme une émanation et une prolongation de la Justice du Roi et non pas en opposition à lui.

Les mots Nation et Patrie ont pris un sens nouveau avec la Révolution ; ils ont pris un sens idéologique, car dans le sens étymologique de Patrie  c’est la terre des pères. C’est la terre que nos ancêtres ont cultivé, ont fait fructifié, et sur laquelle nos ancêtres reposent.

Tous nos politiques terminent leurs discours par : Vive le république ,vive la France ! Pour eux la France est une entité subordonnée à l’idéologie républicaine, comme le montre la constitution de 1958. La France est une république  laïque…. La France est une entité géographique, la république est une réalité abstraite politique. La France est une patrie idéologique avec ses valeurs rousseauistes, la liberté de s’opposer à Dieu, comme nous le rappelle Sartre : (Tu m’as créé libre je ne reviendrais pas sous ta loi) un égalitarisme sauvage, non un égalitarisme des lois, et une fraternité, sans Père.(Puisque le roi, c’est à dire le Père, est assassiné.)


Voici le cas outre Manche:
Les intérêts des ministres de droite ou de gauche peuvent se trouver opposés à ceux de la royauté.


Je commence par citer un exemple, celui du ministère anglais en 1788, lors du premier accès de la maladie mentale de George III. Il fallait pourvoir à cette incapacité du pouvoir royal, et on ne pouvait se dispenser de nommer une régence.

M. Pitt, alors âgé seulement de 29 ans , était premier ministre. Mais le prince de Galles, devenu George IV, n'approuvait pas le système des ministres du roi son père. Ses liens politiques l'attachaient à M. Fox, et on était convaincu en Angleterre qu'il le placerait à la tête d'une nouvelle administration , aussitôt qu'il deviendrait régent. Nous allons voir comment le jeune chancelier de l'échiquier triompha de tous les projets de l'héritier présomptif de la couronne.

Cette session n'ayant pu être ouverte ni par le roi en personne ni par une commission, M. Pitt fit siéger les chambres comme parlement-convention, et d'après les formes, qui avaient été observées lors de la révolution de 1688. La première question qu'il osa leur soumettre fut celle-ci: «L'incapacité personnelle du monarque étant constante , la régence est-elle dévolue de droit à l'héritier apparent politiquement et personnellement habile à exercer les fonctions de la royauté, ou bien est-elle dative, et dans ce cas les lords spirituels et temporels, unis aux communes, ont-ils le droit de la conférer ? »

M. Pitt soutint que le prince de Galles n'avait pas plus de droit que tout autre Anglais d'être régent ; et M. Fox ayant avancé au contraire que le prince de Galles avait autant de droit d'exercer le pouvoir du roi pendant son incapacité que si le roi n'existait plus , son adversaire traita la proposition de séditieuse et de trahison à la constitution du royaume.

En peu de jours , l'esprit des chambres arriva à un tel degré d'effervescence, que, le 13 décembre, le prince de Galles se crut obligé de leur faire déclarer, par le duc d'York son frère et par le duc de Glocester son oncle, «qu'il n'avait point de part à l'assertion faite par M. Fox, relativement à son droit à la régence. » Il ajoutait que , « quels que fussent ses titres, il connaissait trop clairement, il révérait trop religieusement les principes auxquels la maison de Brunswick devait le trône de la Grande-Bretagne, pour avoir jamais prétendu exercer aucun pouvoir qui ne tirerait pas son origine du voeu des pairs et qui ne serait pas reconnu par les deux chambres.-»

Par cette déclaration , le prince semblait devoir rendre inutile une plus longue discussion, et on s'attendait généralement que d'après son désir la question resterait encore sub nube. Mais M. Pitt avait besoin de faire prendre par les chambres une détermination formelle, et dans le grand comité du 16 du même mois elles déclarèrent que « c'étaient le droit et l'obligation des lords spirituels et temporels et de la chambre des communes, représentait légitimes de tous les peuples de la Grande-Bretagne, de suppléer au défaut de l'autorité législative, causée par l'interruption de l'exercice de l'autorité royale en conséquence de l'incapacité résultant de l'indisposition du roi. » M. Pitt avait employé les propres expressions du fameux bill of right dont il célébrait dignement l'année séculaire.

Mettre en doute le droit du prince de Galles à la régence, et attribuer aux chambres le droit de conférer cette importante dignité, c'était à plus forte raison reconnaître eu elles celui de limiter le pouvoir du régent; et tel était en effet le véritable but de M. Pitt. Il ne se mettait en hostilité contre le principe qu'en vue des conséquences. Il ne cherchait à obscurcir les droits du prince que pour accroître la puissance des chambres. Elles comprirent à merveille qu'elles pouvaient monter encore, et la majorité parlementaire fut si bien acquise à M. Pitt, que pour se la conserver le régent eût été contraint de le laisser au timon des affaires.
_________________


Revenir en haut
Magister Humilis
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2017
Messages: 44
Localisation: Le Cannet
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Jan - 18:05 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Le fait qu'aujourd'hui la notion de catholiscisme et de religion tout court est directement associée à de la culture fait le jeu des innombrables associations musulmanes. A mon sens le retour du Roy ne sera pas possible tant que cette communauté aura un poids, un pouvoir, une influence aussi grande dans la société.
Le Roy est Monarque de droit Divin, par conséquent le catholicisme n'est absolument pas dissociable de celui-ci, donc par extension la France du Roy ne peut être que catholique, donc "religion d'Etat".
Le retour du Roy passe par de nombreuses "petites victoires" au préalable.
_________________
Deus Vult !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
GiBy
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2016
Messages: 52
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Mar - 23:40 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

REQUETE CARLISTE a écrit:
Ce matin, en regardant les infos sur BFM TV, ils ont montré un tout petit reportage sur la manifestation pour Jeanne d'Arc sur Paris! Beaucoup de drapeau bleu au 3 fleurs de lys et ils ont réussi à nous montrer des militants des "jeunesses nationalistes" proches de l'Oeuvre Française (leur insigne un aigle romain et faisceau)! Tout çà pour dire que Civitas ratisse large .....Comment peut on défiler avec des drapeaux rappelant les Armes de notre beau royaume, en s'arrêtant à mi-chemin du guet! Quel combat vain de prétendre défendre notre héritage chrétien et français et ne pas embrasser le combat pour la restauration de la Monarchie Traditionnelle et Catholique.....!




Bonjour, 


Je suis de passage sur le forum, et je vois cette question. Je précise que que je ne suis pas de civitas, que je me considère légitimiste (Je n'ai pas encore lu le manifeste légitimiste, on vient de me le prêter). Peut-être suis-je simplement un partisan de Louis XX. 


Vous pouvez contrôler ce qu'il se dit sur votre forum et dans vos cercles. Je ne suis pas sur que de faire taire les voix dissidentes, je ne suis pas sur que cela soit du plus constructif, en effet, ça ouvre la porte à des dérives sectaires. Pour ce qui est d'autres mouvements, vous ne pouvez pas décider de leur doctrine. 


Que dans les cercles, on dise que voter c'est reconnaitre la souveraineté populaire et contraire à la reconnaissance de la souveraineté de Dieu, c'est un point. Que d'autres considèrent qu'il faille occuper la chose publique et se présenter aux élections en est une autre… On notera que chaque groupe considère l'autre comme illuminé. On note que l'approche de se présenter aux élections a échouée au XIX et la politique de la chaise vide a échoué au XX. 


Certain considèrent aussi qu'il faut choisir le moindre mal… Je reconnais que c'est une fuite en avant, et que c'est une défaite à long terme, mais si l'on s'organise, cela peut permettre de gagner du temps.   




Je pense personnellement (et ça n'engage que moi) qu'il serait judicieux de ne plus se tirer dans les jambes entre groupes qui ont la même finalité. car si vous tirez sur les autres groupes royalistes, vous nuisez à votre (notre?) propre combat. 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 911
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Mar - 20:33 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

GiBy a écrit:

Je pense personnellement (et ça n'engage que moi) qu'il serait judicieux de ne plus se tirer dans les jambes entre groupes qui ont la même finalité. car si vous tirez sur les autres groupes royalistes, vous nuisez à votre (notre?) propre combat. 

Justement, nous légitimistes n'avons pas du tout la même finalité que tous ces partisans d'un libéralisme couronné. Vouloir le retour d'un roi, c'est bien joli, mais faut-il savoir qui et que faire avec...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
GiBy
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2016
Messages: 52
Masculin

MessagePosté le: Dim 19 Mar - 23:21 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

FLF_BZH a écrit:
GiBy a écrit:





Justement, nous légitimistes n'avons pas du tout la même finalité 


Il y a des groupes royalistes avec la même finalité, et pas les mêmes moyens… êtes-vous sur de faire la différence ? 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 964
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Mar - 17:38 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

GiBy a écrit:

FLF_BZH a écrit:
GiBy a écrit:






Justement, nous légitimistes n'avons pas du tout la même finalité 



Il y a des groupes royalistes avec la même finalité, et pas les mêmes moyens… êtes-vous sur de faire la différence ? 

Oui, nous sommes certain de faire la différence ! Laughing Parce que les moyens utilisés conduisent à une finalité qui n'est certainement pas la même. Et c'est bien pour cette raison, que nous nous distinguons fondamentalement des autres.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GiBy
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2016
Messages: 52
Masculin

MessagePosté le: Lun 20 Mar - 21:24 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Dialogue de sourd… 


Je répète… Certaines personnes ont la même finalité, par des moyens différents. 


Vous dites qu'ils n'ont pas la même finalité… Vous divisez… Arrière Satan! 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 964
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 09:51 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

GiBy a écrit:

Dialogue de sourd… 


Je répète… Certaines personnes ont la même finalité, par des moyens différents. 


Vous dites qu'ils n'ont pas la même finalité… Vous divisez… Arrière Satan! 

Vous pouvez effectivement le répéter infiniment, sans que cela ne change absolument rien au réel. Ce sont les lois fondamentales du Royaume qui seules procurent l'unité. A l'inverse de nous, ceux qui utilisent les moyens qui éloignent les âmes de cette règle, se condamnent à se perdre automatiquement dans les divisions de la Révolution.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GiBy
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2016
Messages: 52
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 10:30 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
GiBy a écrit:
Dialogue de sourd… 


Je répète… Certaines personnes ont la même finalité, par des moyens différents. 


Vous dites qu'ils n'ont pas la même finalité… Vous divisez… Arrière Satan! 



Vous pouvez effectivement le répéter infiniment, sans que cela ne change absolument rien au réel. Ce sont les lois fondamentales du Royaume qui seules procurent l'unité. A l'inverse de nous, ceux qui utilisent les moyens qui éloignent les âmes de cette règle, se condamnent à se perdre automatiquement dans les divisions de la Révolution.


Juste comme ça, l'objectif, la finalité, c'est bien de les remettre en place, cette loi fondamentale du royaume? 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 707

MessagePosté le: Mar 21 Mar - 17:00 (2017)    Sujet du message: CIVITAS Répondre en citant

Avec tout ce que vous avez lu sur le Forum et sur le site "Vive le Roy", ce que je doute fort, comment tenez vous des propos aussi dépourvus de bon sens?
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:33 (2017)    Sujet du message: CIVITAS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com