Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicole95
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 48
Localisation: Ile de France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 13:20 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Henryk a écrit:

Cette vidéo, très mauvaise par ailleurs, n'est ni légitimiste, ni corporatiste, ni chrétienne. Faire un constat sur la politique actuelle mondiale et républicaine, les ukrainiens  savent le faire sans nous. Et sous un autre angle de vue que le notre.

Pensez vous que cette vidéo peut apporter quelquechose, au travail de "l'ombre" des légitimistes qui depuis de nombreuses années prennent sur leurs loisirs, leur budjet familial, leur temps, pour soutenir le régime réel de la France?

http://www.holodomor33.org.ua/

http://www.traducionalist.info/faq/
Encore un qui a tout compris ! Visionnez son avant dernière conférence qu'il a donnée grâce à Egalité et Réconciliation Toulouse et vous verrez par vous même s'il n'est pas royaliste et catholique. Cet éclairage fut nécessaire car les ukrainiens avaient une bonne image de Marine Le Pen. . . Sans le recadrage de Franck Abed les ukrainiens aurait gardé une idée fausse de la situation politique française et seraient encore bercés d'illusions concernant le FN. Concrètement cette vidéo fut, est et sera utile, car elle montre et démontre qu'il existe au moins un français qui mouille le maillot pour Dieu et le Roi, et qu'il n'hésite à faire des kms pour porter la bonne parole. Comme l'a dit le Christ on ne met pas la lumière sous le boisseau, donc le travail de l'ombre. . .

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Mai - 13:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicole95
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 48
Localisation: Ile de France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 13:21 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Pour quelles raisons le lien renvoyant vers la conférence d'Abed intitulée pourquoi être royaliste aujourd'hui ? a t il été supprimé ?

Revenir en haut
Nicole95
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 48
Localisation: Ile de France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 13:22 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

@ Mavendorf

Il est clair que l'union fait la force, mais force également de constater que l'UCLF, en dépit de plusieurs années d'existence n'est pas parvenue - contrairement à Franck Abed - à porter la voix royaliste hors du ghetto dans lequel il était enfermé par la faute des aînés. L'UCLF - au risque de déplaire - n'est pas connue ou plus exactement très peu connue et à ce rythme là, dans 10 000 ans on y est encore comme dirait l'autre. Franck Abed incarne et défend ce qu'il nomme le traditionalisme français qui s'appuie et repose selon lui sur le catholicisme et le royalisme. Il n'a nullement besoin de reconnaissance personnelle, il ne fait pas de la politique et ne mène pas ce combat intellectuel pour assouvir quelques fantasmes d'adolescents mal dégrossis ou pour s'accomplir socialement. J'aimerais vous y voir vous, à parler du Christ et de l'islam comme une fausse religion, en plein milieu d'une cité du 78 face à des musulmans salafistes portant une barbe de 20 centimètres. Quand on fait de la politique, il faut avoir une vision globale, et d'un point de vue ne serait-ce que stratégique, l'UCLF est à la rue et aurait beaucoup de choses à apprendre de la part de Franck Abed. La question serait plutôt la suivante : pourquoi les responsables de l'UCLF ne se mettent pas à servir celui qui sert courageusement seul depuis 4 ans la bannière royale envers et contre tout ? Il faut savoir tirer un bilan de son action et reconnaître ses échecs. Le Christ disait qu'on juge un arbre à ses fruits, et ceux obtenus par l'UCLF ne plaident pas en sa faveur. Aucune dénonciation du problème talmudique, aucune prise de position contre les lois mémorielles, aucune proposition concrète et actuelle sur des sujets majeurs et même si cela avait été le cas, l'UCLF n'est pas visible et audible car elle leur manque une vision tactique/stratégique qui est indispensable quand on veut mener à bien une action politique. Franck Abed a sûrement des défauts, mais de grâce, de ne lui reprocher pas de se battre car il a ramassé un gant qui traînait dans la boue dont personne ne voulait y compris ceux qui parlent sous pseudonyme dans ce forum. . .


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 14:44 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Nicole95 a écrit:
Franck Abed incarne et défend ce qu'il nomme le traditionalisme français qui s'appuie et repose selon lui sur le catholicisme et le royalisme.

"Incarner" cela me semble un peu exagéré, il n'est pas le seul a soutenir la Tradition Royaliste en France il me semble, et il en est encore moins le dépositaire !
Tout cela parce qu'il fait cavalier seul pour prêcher dans le désert, j'ai bien peur que cette prétention ne soit qu'un mirage !
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 17:01 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Nous ne nous permettons pas cher madame de mettre du légitimisme sur les vidéos de franck Abed. Vos jugements ne concernent que vous, par ailleurs.

Si vous êtes un esprit supérieur, pourquoi perdre votre temps ici sous un pseudo?
_________________


Dernière édition par Henryk le Sam 26 Mai - 17:15 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Nicole95
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 48
Localisation: Ile de France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 17:12 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Je ne suis pas un esprit supérieur, loin s'en faut. Et Nicole n'est pas un pseudo.

Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par "mettre de L'Uclf sur les vidéos de franck Abed."


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 17:34 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Je vois que vous ne venez pas ici pour échanger, mais pour être la porte parole d'une tierce personne. Venir nous piétiner sans prendre du recul, dépasse les regles du forum. Pourquoi venir ici pour vous imposer, non pour vous instruire?
_________________


Revenir en haut
Nicole95
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 48
Localisation: Ile de France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 18:24 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Monsieur, à 70 ans je n'ai pas attendu un forum (n'importe lequel d'ailleurs) pour m'instruire.

Je venais échanger sur des sujets qui m'intéressent et que j'avais la faiblesse de croire pouvoir vous intéresser également. Pas pour papoter.

J'éviterai de vous importuner désormais.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 21:35 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Petit rappel sur la «dékoulakisation»

Staline accuse les paysans aisés, surnommés «koulaks» (d'un mot russe qui désigne un prêteur sur gages), de faire obstruction à sa politique au nom de leurs intérêts particuliers.  Au prix de grandes violences, 70% des terres sont collectivisées et la «dékoulakisation» est considérée comme achevée. C'est alors qu'apparaissent les premières victimes de la faim.

La grande famine
De fortes résistances à la collectivisation subsistent en Ukraine où la paysannerie a développé au fil de l'Histoire des structures comparables à celles que l'on rencontre en Occident : beaucoup de petits propriétaires attachés à leur terre, à leur pope (le curé orthodoxe) et à leur église.
C'est ainsi qu'en 1932, le pouvoir soviétique resserre la pression sur les paysans d'Ukraine, coupables de n'en faire qu'à leur tête et suspects de nationalisme et le  Parti multiplie les réquisitions forcées, y compris dans les fermes collectives.

Chacun survit. Arrive la sinistre «loi des épis» du 7 août qui déporte ou laisse mourir de milliers d'ukrainiens et permettre à l'État de s'approprier la quasi-totalité de la moisson !

Avec l'hiver, survient la famine. De longues files de malheureux errent le long des routes en quête de subsistance et gagnent les villes en quête de travail et secours.
Mais le gouvernement communiste ne reste pas sans réagir : Fin décembre 1932, il institue un passeport unique pour tout le pays, avec interdiction pour quiconque de quitter son village de résidence sans autorisation du Parti !
Affaiblis, les gens meurent de froid et de faim dans leurs cabanes, le long des routes ou sur les trottoirs des grandes villes d'Ukraine, quand ils ne sont pas déportés sur un ordre arbitraire du Parti.
Beaucoup de désespérés se suicident. Un nombre non négligeable se livrent au cannibalisme, enlevant les enfants des voisins ou tuant parfois leur propre enfant pour se nourrir de leur chair. Le phénomène est si peu rare que le gouvernement fait imprimer une affiche qui proclame : «Manger son enfant est un acte barbare !»
La famine ne relâche son étreinte qu'au mois de mai 1933 avec le retour des fruits et des légumes dans les jardins privés.

Le génocide occulté
À l'étranger, où filtrent malgré tout des informations sur la famine et les excès de la «dékoulakisation», les communistes trouvent des gens complaisants, cyniques ou naïfs pour relayer leurs mensonges sur la prospérité de l'Union soviétique et de ses habitants.
Édouard Herriot, maire de Lyon et chef du parti radical français, qui se rend en URSS à l'été 1933.
Après avoir parcouru l'Ukraine en compagnie des officiels soviétiques, il déclare : «J'ai traversé l'Ukraine. Eh bien ! je vous affirme que je l'ai vue tel un jardin en plein rendement.»
La famine et son aspect intentionnel ne font plus guère débat parmi les historiens.

Quant aux députés ukrainiens, ils ont voté le 28 novembre 2006 une loi affirmant que «la famine provoquée par les Soviétiques est un génocide contre le peuple ukrainien».
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 22:22 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Nicole95 a écrit:
Il est clair que l'union fait la force, mais force également de constater que l'UCLF, en dépit de plusieurs années d'existence n'est pas parvenue - contrairement à Franck Abed - à porter la voix royaliste hors du ghetto dans lequel il était enfermé par la faute des aînés.


Si l'on peut regretter en effet que l'UCLF ne soit pas plus solidement implantée dans le pays et davantage connue, on ne peut en aucun cas en imputer la responsabilité à ses dirigeants. Qui, contre vents et marées sont les seuls à avoir maintenu dans le pays la pensée légitimiste intacte, que certains sont bien contents par ailleurs aujourd'hui de découvrir et de s'inspirer. Il y a trente ans déjà des personnes comme vous, venaient nous solliciter pour aller soutenir les structures nouvelles comme le Front National, parce que seul nous ne pourrions rien, nous disait-on...
Certains malheureusement de nos aînés se sont laissés convaincre et ont servi de roue de secours à des hommes où à des groupes qui allaient soi-disant sauver la France. Trente ans après nous voyons les fruits apportés par ces Royalistes déguisés en républicains pour la circonstance (la lumière sous le boisseau)... D'ailleurs Monsieur Abed fait lui-même je crois très bien ce constat dans ses vidéos, mais hélas à vouloir repartir de zéro cela ne l'empêche pas d'emprunter le même chemin que ceux qui se sont plantés jadis. C'est en raison de ce passé voyez-vous et de son aboutissement que nous avons tendance à nous méfier des "ya-ka", "fau-kon". Les électrons libres n'ont jamais rien offert d'autre d'ailleurs que du flou.

J'ajoute que l'union autour de principes incertains dès le départ n'a jamais fait et ne fera jamais la force. Etablir une action sur des compromis, des consensus, mettre de côté les questions qui fâchent et le meilleur moyen de faire exploser la machine en plein vol dès qu'elle prend un petit peu d'altitude. L'union, l'unité se fait autour de la vérité, du principe qui seul doit être notre source de motivation.


Nicole95 a écrit:
L'UCLF - au risque de déplaire - n'est pas connue ou plus exactement très peu connue et à ce rythme là, dans 10 000 ans on y est encore comme dirait l'autre.


En attendant, l'UCLF reste l'unique mouvement légitimiste solide au niveau doctrinal et local, je doute que l'on puisse trouver dans l'entourage immédiat de Monsieur Abed une aussi grande quantité de cadres bien formés à la légitimité, capables de démasquer l'esprit révolutionnaire ses nombreuses légions et variantes.
Vous savez il faut beaucoup de temps pour construire, l'UCLF ne vous a pas attendu pour semer, aujourd'hui elle commence à récolter. Nous en avons vu d'autres passer qui voulaient aller plus vite toujours avec la solution miracle, où sont ils aujourd'hui que reste-t-il de l'action de ces professionnels de l'activisme et des sociétés de pensée ?
Il faudra vous y faire, mais la Restauration n'aura pas lieu sans une portion critique de gens bien formés, de gens à la doctrine forte et sans illusions sur les pièges de la Révolution.


Nicole95 a écrit:
J'aimerais vous y voir vous, à parler du Christ et de l'islam comme une fausse religion, en plein milieu d'une cité du 78 face à des musulmans salafistes portant une barbe de 20 centimètres.


Je pensais dans sa vidéo qu'il n'était pas question de se servir des uns pour combattre les autres ? Parce que franchement je ne vois qu'elle fut la raison de cette rencontre... Et ne venez pas me dire que c'était pour convertir sérieusement ces musulmans à la foi catholique ! Franchement nous n'en sommes pas là, commençons d'abord par stopper l'hémorragie de la déchristianisation avant de vouloir convertir les imams...
Rolling Eyes


Nicole95 a écrit:
La question serait plutôt la suivante : pourquoi les responsables de l'UCLF ne se mettent pas à servir celui qui sert courageusement seul depuis 4 ans la bannière royale envers et contre tout ?


Ah voilà enfin nous y sommes ! Vous auriez dû commencer par là directement !
Voyez-vous nous ne servons pas un homme, mais un principe, contrairement à vous. Ce principe à l'avantage d'être celui de la Tradition Royale Française, avec lequel vous êtes clairement dissidente. Nous ne sommes pas à la recherche de l'homme fort et providentiel. Comme nos ancêtres nous nous tournons vers celui qui est désigné par les lois fondamentales du Royaume de France. Et cet héritier je suis navré de vous le dire, non ce n'est pas Monsieur Abed...

Cet héritier c'est Monseigneur Louis XX, vis à vis de lui notre position est simple: Il a des devoirs à remplir, nous avons les nôtres, chacun a sa place lui à la sienne et nous à la nôtre, et c'est bien assez. Dieu seul nous jugera tous. Le Prince, quoi qu'il arrive, est celui que l'institution désigne. Mais encore faut-il avoir l'humilité (c'est une autre vertu que le courage) d'être prêt à abandonner l'autonomie (se débarasser de l'orgueil), c'est probablement là le plus gros obstacle, et cela, nous ne pouvons pas le faire à la place des autres.


Nicole95 a écrit:
Aucune dénonciation du problème talmudique, aucune prise de position contre les lois mémorielles, aucune proposition concrète et actuelle sur des sujets majeurs et même si cela avait été le cas, l'UCLF n'est pas visible et audible car elle leur manque une vision tactique/stratégique qui est indispensable quand on veut mener à bien une action politique.


Le simple rappel des lois fondamentales du Royaume de France suffit à condamner les nombreux ennemis de la Monarchie Traditionnelle, leurs erreurs ainsi que les vôtres, inutile donc de sombrer dans l'excès.
Le couplet misérabiliste habituel et accusateur du "vous ne faîtes rien" est assurément commode pour essayer de masquer un mépris profond pour toute espèce d'autorité et de hiérarchie compétente : sur une telle base, on ne s'étonne pas de trouver un royalisme aussi indigent que le votre.

Encore une fois à l'UCLF nous ne servons pas un homme mais un principe, c'est la seule façon d'agir concrètement pour la France sans se couper du réel, et sans croupir dans un ghetto comme vous tentez de le faire croire aux  lecteurs de ce forum. Nous oeuvrons pour le maintien et l'expansion de la tradition monarchique, et, nécessairement, pour celui qu'elle désigne, sans restriction. En cela, nous sommes contre-révolutionnaires et fidèles à nos ancêtres politiques : les chouans. Le libéralisme, le relativisme, le sentimentalisme et le subjectivisme n'ont pas de place sur notre site (relisez la charte).
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 12:29 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

http://www.viveleroy.fr/Boite-a-outils-du-militant,15

Активіст Légitimiste інструментарій


Невелика колекція аргументи для монархії


Понеділок, 12 травня 2008




В ході дискусій роялістів захисники стикаємося з невігластва наших сучасників на монархії. Часто вони ж заперечення, до яких вони мають відповідати ж забобонів, щоб бути Demystified. У розмові це випадок бази.





Резюме
Монархії, це минуле
Монархії-режим на основі довільного
Є майбутнє у Франції?
Французи готові не (...)
Спадкові монархії, є ризик (...)
Монархії, це сваволі (...)
Роялісти діляться
Утрехтського договору, відмови (...)
Французи не може погодитися на короля (...)
Конт де Chambord визнав Orléans (...)
Louis XX походить від Isabelle II Іспанії, це (...)
Louis. XX є скасовано шлюб
Louis XX вважає?
НАГАДУВАННЯ ПРО ОСНОВНІ ЗАКОНИ КОРОЛІВСТВО
ПОВІДОМЛЕННЯ КНЯЗЯ


Монархії, це минуле.


Слід розуміти під монархією термін: монархії Французька, тобто роялті.


Франції монархії часто є пов'язані історії, хоча Республіка пов'язана з нової ери, який народився після 1789. Противника монархії, минуле, так що це ретроградний.


Але Республіка, як монархія, форма закладу уряду, які не прив'язані до часу. Він знаходиться в античності, як сьогодні. В історії світу Республіка і монархія альтернативний з іншими формами уряду, імперії або диктатури наприклад.


Монархія диск політиці в історичній перспективі. Це є гарантом реального прогресу: як для фізичних наук, які вимагають, щоб накопичити досвід в прагматичні дух, соціальних наук не може забезпечити прогрес тільки, якщо вони зберігають уроки досвіду, за будь-якої ідеології.


Монархії має досвід століть, це також можливість прогнозувати довгостроковій перспективі, суверенний в її консультацій, вільного від турботи переобрання. Це гарантує, що реального прогресу, які не лише в егоїстичних здійснення досліджень збагачення, у будь-яку ціну, але в дослідження та збереження майна, загальні, яке є осередком миру, тим краще жити разом.
_________________


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 20:50 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Henryk, quelques petites précisions sur la situation pré-révolutionnaire dans les campagnes russes.
Soljenytsine en a parlé dans son roman historique La Roue rouge.

Elle était de longue date, et par la force d'un servage qui n'avait rien à voir avec ce que nous avons appelé ainsi en France, organisée de manière collective, même s'il y avait des lopins individuels (cela concernait surtout le cœur géographique et politique de la Russie). Le servage avait été aboli en 1861 mais la paysannerie russe, dans le cadre de la commune, manquait toujours d'initiative (individuelle ou collective...), c'est un phénomène qui met généralement des siècles à disparaître d'une population longtemps asservie; avec tous les corollaires : manque d'ardeur au travail, vols y-compris de semences, pressions sociales en tous genres.
De manière à réveiller la belle endormie qu'était l'agriculture russe, le premier ministre Stolypine (que le président russe actuel a déclaré avoir pour modèle) a entrepris une vaste réforme agraire permettant, sur la base du volontariat, à des paysans souhaitant se libérer de ces contraintes de collectivité, de recevoir des terres à exploiter individuellement, en grande partie dans le Sud de la Sibérie et au Kazakhstan, encore largement inexploités. Après peu d'années difficiles (manque d'outils, de semences...) ces paysans (deux millions au total, jusqu'à l'assassinat du ministre en 1911, après quoi le programme a été arrêté, ceux ayant pu s'affranchir restant indépendants), appelés koulaks, sont parvenus à produire beaucoup plus que ceux restés en collectivité, et contrastaient donc par leur aisance avec la misère générale de la paysannerie russe, qui en était d'autant plus jalouse que cette aisance provenait des mérites des koulaks et non d'un héritage; jalousie aiguillonnée aussi par le clergé russe, qui était devenu les véritables maîtres des anciens serfs, et qui ne voyaient pas d'un bon œil partir les meilleurs éléments, et encore moins le spectacle de leur réussite hors de leur emprise.
La paysannerie russe, malgré les exactions bolcheviques, n'a donc eu aucun mal à accepter de participer à la "dékoulakisation"...


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 22:04 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Ces réformes voulues sont similaires à l'époque de 1777 à 1790, dans une lutte de classe de toute la population. Cette période peut se lire dans "Blonds étaient les blés d'ukraine" de Maria Gagarine.
_________________


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 07:21 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

Thribette a écrit:
   La paysannerie russe, malgré les exactions bolcheviques, n'a donc eu aucun mal à accepter de participer à la "dékoulakisation"...

Je marquerais que la collectivisation était "volontairement-forcée". Celui-là qui ne voulait pas entrer dans le kolkhoze devait payer de grands impôts, beaucoup plus que le paysan pourrait gagner par la terre.
Plus à cette époque en Union Soviétique il y avait une lutte avec la religion.
Dans les villages se fermaient les églises, les prêtres plantaient aux prisons. (À propos leur imputaient la propagande contre la collectivisation, puisque les kolkhoziens étaient obligés de travailler aux fêtes religieuses, а l'exploitant individuel marquait les fêtes religieuses et à eux ne travaillait pas)


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 07:58 (2012)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français Répondre en citant

J'ajouterais
L'e 26 août 1929 le Conseil des Commissaires du peuple de l'URSS dans la décision «Sur le passage à la production continue dans les entreprises et les institutions de l'URSS» a reconnu nécessaire avec 1929—1930 exercices procéder à la traduction systématique et successive des entreprises et les institutions sur le continu
La production. Le passage sur «непрерывку», commencé dès l'automne de 1929, était fixé au printemps par la 1930 décision de la commission spéciale gouvernementale au Conseil du Travail et la Défense, Cette décision introduisait le calendrier mural commun industriel.
L'année de calendrier on prévoyait 360 jours et en conséquence 72 demidécades. Les autres 5 jours était décidé de trouver de fête.
La semaine
La semaine en URSS en 1929-1930 comprenait cinq jours, à tout cela les ouvriers étaient divisés en cinq groupes, appelé selon les couleurs (jaune, rose, rouge, violet, vert), et chaque groupe avait le jour personnel de sortie (férié) par semaine (soi-disant «непрерывка»).
Luttaient ainsi avec l'aide d'un nouveau calendrier avec la religion que les gens ne pourraient pas marcher tous les dimanches à l'église!
Le kolkhozien était obligé de travailler tous les dimanches et aux fêtes religieuses, l'exploitant individuel pouvait respecter les exigences de la religion!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:48 (2016)    Sujet du message: Les Royalistes Ukrainiens invitent un royaliste français

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com