Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 18:01 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Citation:
Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes

La contre-révolution se développe dans le soutien aux régimes monarchiques contre le volontarisme constitutionnel des révolutionnaires de 1789 et le rationalisme. Parmi les figures les plus importantes de ce courant, Louis de Bonald, Chateaubriand et Joseph de Maistre ont laissé une oeuvre qui s'inscrit dans la continuité des Considérations sur la France du whig anglais Edmund Burke (1729-1797), premier théoricien de la contre-révolution. Le courant traditionaliste propose dès les années 1814 un contre-modèle catholique et royaliste : opposés à la souveraineté populaire, les tenants du traditionalisme affirment l'essence divine de la société et face à la centralisation jacobine prônent un retour au corporatisme dans le respect de l'entité familiale. "Il s'ensuit qu'une bonne monarchie ne peut être gouvernée que selon la loi divine, autrement dit selon les principes chrétiens." Cette idée qualifiée de "traditionalistese retrouve encore dans les premiers écrits de Lamennais.

La Restauration ne répond cependant pas à l'attente de la pensée Contre-révolutionnaire. Selon Bonald ou de Maistre, le retour à une monarchie chrétienne ne peut s'effectuer par le biais de la Charte qui n'assure pas le développement de la religion catholique. Les légitimistes et les ultras soutiennent la branche aînée des Bourbons dans leur souhait de recouvrer le pouvoir après 1830, souhait que l’on retrouve encore à la fin du XIXe siècle à travers le comte de Chambord.
Aujourd’hui il y a encore des légitimistes en France : est-ce un mystère ? Non. Car les convictions légitimistes ont une ténacité qu’on ne rencontre pas dans les partis politiques. Cela s’explique : il est tout simple qu’une autorité qui a duré pendant des siècles ait laissé de plus profondes racines que des gouvernements d’un jour apportés par une révolution et balayés par une autre révolution. Ni les douleurs de l’émigration, ni les échafauds de la terreur, ni le triste spectable de la Monarchie restaurée se retirant en 1830 sans combattre, ni les longues années d’attente et d’espérances, ni la restauration manquée du comte de Chambord, ni les adversités et les amertumes de toute espèce, n’ont pu décourager cette fidélité aux principes légitimistes, qui est restée au coeur d’un certain nombre de Français et que les pères transmettent à leurs enfants comme un précieux héritage. Il y a donc encore des légitimistes en France, des légitimistes fervents et dévoués, il y en a dans toutes les conditions sociales et dans toutes les provinces.  
 
Heureusement oui, il reste encore des légitimistes, il faudrait plaindre la France ou une monarchie qui a réalisé tant de si grandes choses, n’aurait laissé ni souvenirs, ni adhérents. Oui, ce serait un affligeant spectacle, si l’héritier malheureux et proscrit de nos souverains n’avait pas conservé dans le royaume crée par ses pères quelques coeurs dévoués et fidéles. Disons-le sans crainte, si la France en arrivait un jour là, elle serait bien prêt de sa dissolution.
Le danger n’est pas dans une renaissance de l’esprit Contre-Révolutionnaire, il n’est pas dans ce qui rappelle la tradition Catholique de la France, il n’est pas dans les idées de fidélité, d’honneur et de sacrifice. Le danger pour la France réelle est ailleurs, il est dans l’esprit de doute et d’égoïsme, dans la mollesse et le matérialisme, dans l’empressement avec lequel on accueille et on renie aussitôt tous les gouvernements de la république, culte éhonté de ce que l'on nous présente comme la "Volonté générale".

Dans le nouveau siècle d’égoïsme et de matérialisme qui s’ouvre devant nous, les légitimistes donnent le grand et salutaire exemple de fidélité au Royaume de France, consacrant l’intelligence et le savoir dans le but de perpétuer nos nobles traditions, plaçant le droit au dessus de la force, les principes au dessus des circonstances, l’intérêt public au-dessus des intérêts personnels, en luttant contre la corruption générale, restant digne et toujours debout au mileu du spectacle de licence et de bassesse que nous offre la république.
Ainsi comprise, la mission des légitimistes, dans tous les temps, dans toutes les situations est magnifique.  
 
Les légitimistes sont la réprésention vivante de l’honneur de la France, et de l’idée du devoir ! 
 
 
http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/06/06/contre-revolution-legitimistes-et-traditionnalistes.html 



_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juin - 18:01 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 737
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 18:26 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

"Car les convictions légitimistes ont une ténacité qu’on ne rencontre pas dans les partis politiques. Cela s’explique : il est tout simple qu’une autorité qui a duré pendant des siècles ait laissé de plus profondes racines que des gouvernements d’un jour apportés par une révolution et balayés par une autre révolution."


J'aime très spécialement cette phrase!
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philippe
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2012
Messages: 21
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 19:38 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Je souscris sans réserve à vos mots, cher Mavendorf. Et c'est un grand honneur, motif de fierté pour moi, d'être l'héritier des convictions paternelles. Il se désolait, mon père, d'avoir raison tout seul face à la tourbe républicaine. Cette solitude, je la connais aussi, mais l'avènement des réseaux internets nous sort de ce triste isolement. Une bonne consolation de savoir qu'ici et là il y a d'autres Français et Européens qui pensent comme moi et ne jugent pas vain de porter haut et fort la pensée de la Contre-révolution Légitimiste et Traditionnaliste.
_________________
Une nation est une âme, un principe spirituel (...)L'une est dans le passé, l'autre dans le présent. - Ernest Renan


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 20:38 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Merci pour ce splendide texte, véritable éloge de notre combat quotidien, mené depuis des décennies par ceux qui nous ont précédé.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 22:13 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Pour rebondir sur le fil de notre ami Mavendorf, voilà ce que l'on peut lire contre notre Vision de La Légitimité Royale sur le site "La Couronne, le blog de soutien à la famille royale de France " (on parle la des usurpateurs orleanistes)dans le premier texte on nous présente comme étant "la divagation alphonsiste" et dans le second comme des "pseudo-légitimistes"! 
News :  Jean de France : " Je serais un roi de mon temps"Sur la légitimité dynastique
http://www.la-couronne.org/article-le-prince-jean-present-a-une-conference-…


 

La légitimité dynastique
Sur la légitimité dynastique
La Maison royale de France n'est pas une internationale. Le Chef de la Maison de France n'est pas l'aîné des Bourbons du monde, éparpillés sur la surface de la planète. Il est l'aîné de la dynastie nationale, qui est en France, depuis la mort du comte de Chambord en 1883, la Maison de Bourbon-Orléans. Parmi les lois fondamentales du royaume, qui formaient sa Constitution coutumière, la règle d'indisponibilité de la Couronne invalide bien le traité d'Utrecht de 1713. Mais cela ne rend pas pour autant les Bourbons d'Espagne successibles, car une autre loi fondamentale s'y oppose, celle du vice de pérégrinité : un étranger ne saurait monter sur le trône de France. 
  
Cette règle a été bien sûr explicitement formulée à l'occasion du célèbre arrêt Lemaistre du Parlement de Paris du 28 juin 1593 ; mais ce qui la rend supérieure à toute autre, c'est naturellement le fait qu'elle inspire en permanence tout le développement du corpus des lois fondamentales, depuis l'origine du Regnum Francorum. Les "Blancs d'Espagne" en affectant d'être fidèles à la "vraie dynastie", semblent oublier qu’il y eut des Mérovingiens, des Carolingiens, des Capétiens directs, des Valois enfin, qui précédèrent les tardifs et peu nombreux Bourbons ! Lire la suite  
  
 
 




Publié dans : La légitimité dynastique
Lundi 26 décembre 2011

Ecrire un commentaire 

La Restauration et les Bourbons étrangers
Je vais essayer de démontrer que les pseudo-légitimistes actuels se placent en contradiction avec la tradition capétienne et aussi avec la législation de la Restauration en affirmant la successibilité de princes étrangers. Et démontrer parallèlement que Louis XVIII (et donc Charles X qui n'a rien changé aux ordonnances de son frère sur ce point) excluaient bel et bien leurs cousins étrangers. 
  
  
Rappelons d'abord deux articles de la Charte de 1814 :  
"Article 30 : Les membres de la famille royale et les Princes du sang sont Pairs par le droit de naissance. Ils siègent immédiatement après le Président, mais ils n'ont voix délibérative qu'à vingt-cinq ans. 
  
"Article 31 : Les Princes ne peuvent prendre séance à la Chambre que de l'ordre du Roi, exprimé pour chaque session par un message, à peine de nullité de tout ce que aurait été fait en leur présence." 
  
Selon la théorie des pseudo-légitimistes actuels, ou si le roi Louis XVIII considérait ses cousins descendant de Philippe V comme dynastes, et donc "membres de la Famille royale et Princes du sang", le roi d'Espagne Ferdinand VII, ses fils Carlos et Francisco de Paule - mais également le roi des Deux-Siciles Ferdinand Ier ou encore le duc de Parme Charles II - tous étrangers, auraient été pairs automatiquement, "par droit de naissance". Lire la suite 





Il me semble que leur Roi National, "Jean de France" serait plutôt Régent , puisqu'il n'est que le second fils! Et que temps que son frère aîné est vivant il ne pourrait pas être le Roi! Mais il est vrais que chez les révolutionnaires on ne s'embarrasse pas de règle ni de Lois Fondamentales....... 

_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 05:39 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Un très bon article. Okay Mais comme je comprends en France les légitimistes non ainsi vraiment beaucoup.

Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 09:03 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

"Les légitimistes sont la représentation vivante de l’honneur de la France, et de l’idée du devoir !"

_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Comte de Chinon
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2012
Messages: 518
Localisation: Génelard
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 17:42 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Ils ne comprendront jamais rien!!! Mad

ils se réfèrent à une charte constitutionelle pour argumenter! s'ils veulent aller par là la constitution révolutionnaire de  1791 autorisait les bourbons d'Espagne à succeder au trone!!!
 tout est là: http://www.viveleroy.fr/Les-lois-fondamentales-du-Royaume,123.html#L-exclus…
_________________
Comte de Chinon
Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de la reine



Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 18:34 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Et ils prétendent qu'une lecture erronée (très manifestement, plus que tirée par les cheveux, puisqu'il concernait une Habsbourg, donc véritablement étrangère) d'un arrêt du Parlement de Paris qui n'aurait même pas autorité pour cela (il faudrait ressortir toutes les bêtises pondues par le Parlement de Paris...) fait le droit de la dévolution de la couronne... Même à l'époque dudit arrêté personne n'a allégué une prétendue "étrangèreté" d'Henri IV pour contester sa montée sur le trône (il ne manquait pourtant pas d'ennemis à la langue ou à la plume acérée!), même Louis-Philippe, dans une conversation avec Louis XVIII qu'il a lui-même retranscrit dans ses mémoire, n'a pas cette idée en tête... C'est une idée purement "républicaine de la fin du XIXe siècle", et ce n'est pas parce qu'elle a contaminé certains légitimistes à l'époque (parisiens essentiellement, traumatisés par le siège de Paris en 1870-1871) qu'elle est vraie et traditionnelle, bien au contraire!

Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 19:52 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Thribette a écrit:
Même à l'époque dudit arrêté personne n'a allégué une prétendue "étrangèreté" d'Henri IV pour contester sa montée sur le trône (il ne manquait pourtant pas d'ennemis à la langue ou à la plume acérée!)
Oui et d'ailleurs, les Orléans descendent -selon leur nomenclature- d'un étranger eux-aussi, puisque Henri IV était Roi de Navarre, donc si il y avait une soi-disant Loi de Nationalité, les Orléans ne pourraient pas plus prétendre au Trône que Louis XX !
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 22:29 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Ce n'est pas tant le fait qu'il ait été roi de Navarre qui, selon la conception qu'ils défendent, l'aurait rendu étranger (il y a d'autres souverains devenus rois de France : Louis VIII, père de saint Louis, a été roi d'Angleterre, les Valois-Orléans ont été ducs souverains de Milan, François II a été roi d'Angleterre, d'Irlande et d'Écosse et son frère Henri III, roi de Pologne) mais le fait que son père "soit parti régner à l'étranger" qui en fait un étranger selon eux (et eux seuls...)
Pour contourner l'évidence ils prétendent que la Navarre n'était pas l'étranger, ce qui bien sûr est parfaitement faux.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 20:17 (2012)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes Répondre en citant

Citation:
Les principes politiques intangibles du combattant contre-révolutionnaire
Il ne peut être question de mener une action politique sérieuse au service de la France que nous aimons, sans définir avec précision les principes fondamentaux qui seuls peuvent nous permettre de devenir des soldats politiques efficaces. C’est le but de cette note, qui sous la forme de points importants, esquisse les grandes lignes de la pensée contre-révolutionnaire.


La suite :

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2012/07/20/les-principes-politiq…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:48 (2016)    Sujet du message: Contre-révolution, légitimistes et traditionalistes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com