Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 20:35 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

En ce qui concerne la terrible affaire du transfert de la famille royale en Octobre 1789, je tiens à préciser deux choses : non, le Roi n'était nullement dépourvu de volonté de se battre ! n'oublions pas qu'il fit donner le "Royal Allemand" régiment de cavalerie émérite après les échauffourées de la prise de la Bastille, hélas ces régiments n'étaient pas adaptés à une guerre urbaine, mais à manoeuvrer en "plein champ" ! impossible de se débarrasser de la racaille parisienne dont les effectifs allaient grossissant !; le deuxième point à souligner est l'attitude du frère maçon La Fayette dans cette sinistre opération de mise en résidence surveillée de la famille royale  à Paris ! il est clair que la "garde nationale" (qui remplaçait la "garde française") était composée de gens douteux, certes militaires (ils intervinrent parfois efficacement pour réprimer certains débordements) mais tout de même peu soucieux de protéger le Roi, alors que le Roi, "constitutionnellement", restait Chef de l'Etat, et possesseur d'un droit de veto !. Il est clair que La Fayette appliquait les décisions de ses frères maçons, et que pour lui la Monarchie devait céder la place à une république à l'américaine !.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Sep - 20:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 22:40 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Dès qu'on approfondit sa connaissance de la révolution, on reste confondu par, outre l'ampleur de ses crimes, la gangrène généralisée du corps social qui l'a permise; c'est pourquoi j'incline à penser que la révolution n'a pas eu lieu en 1789 mais bien avant, par un lent et effrayant travail de sape, dûment planifié auquel ont concouru, même sans en avoir conscience, les autorités morales et intellectuelles de l'époque par le simple jeu de leur faiblesse. Il est difficile de vaincre un ennemi inlassable et occulte.

Revenir en haut
Marquise 1793
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 102
Localisation: Ile de france
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 07:21 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec Minervalis et j'ajouterai que Louis XVI a toujours refusé de faire tirer sur la foule et qu 'il a toujours répondu par la négative aux demandes et pressions de ses fidèles et ce dès les journées d'octobre . Le 10 aout aux Tuileries il a une nouvelle fois interdit que l'on tire avec les canons puis a demandé aux chevaliers du poignard et aux gardes suisses de rendre leurs armes ... Je reviens d'un voyage à Saint Petersburg sur les pas des Romanov et curieusement il y a bien des similitudes avec l'attitude de Nicolas II comme s'ils avaient choisi de marcher vers le martyr .....
_________________
Utrique fidelis


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:18 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Je ne partage pas la vision d'un Louis XVI acceptant le martyre, certes il a veillé à éviter des effusions de sang inutiles, mais en aucun cas il n'a faibli : la tourmente révolutionnaire était incontrôlable, et d'ailleurs très vite les révolutionnaires se massacreront entre eux !... simplement il ne disposait pas des éléments contrerévolutionnaires qui eussent pu endiguer ce flot, les régiments d'ancien régime n'étaient pas formés à faire face à une guerre urbaine et idéologique, et les éléments royalistes décidés et rapprochés étaient insuffisants face aux hordes républicaines.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 16:36 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Et toujours dans la mouvance les d'Orléans !,il me semble que tout et dit .
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 16:46 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

C'est un fait qu'il aurait fallu agir bien avant,des dizaines d'années avant pour éviter la formation d'un corpus d'idées morbides et dangereuses; mais je me souviens de cette phrase d'un des bandits de la révolution et qui disait: le [ici, une date que j'ai oubliée], nous n'étions pas trois révolutionnaires dans Paris"... ce qui me laisse penser qu'il était encore possible, tout au début de l'ignoble mouvement, de le circonvenir.

Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Oct - 15:40 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Dés la régence et ses excés d'immoralités, puis avec la parution de l'encyclopédie , vecteur sournois, sous couvert d'instruction, des idées démocratiques , le ver était dans le fruit, et les personnes aux postes de responsabilités se sont généralement montrées trop tolérantes....
Il ne faut pas oublier l'anglomanie qui sévissait , et dont la famille même du roi était entichée....
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Oct - 20:59 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Sur les immoralités de la Régence, il a été beaucoup écrit, reste à savoir ce qui fut vrai on non, mais peu importe : c'était une situation transitoire ! ; en ce qui concerne le rétablissement du cours normal de la monarchie, n'oublions pas, en lutte contre l'anglomanie, les guerres américaines, malheureusement elles aboutirent en effet à la "démocratie" américaine et au triomphe du franc-maçon lafayette, un des pires ennemis que la monarchie eut à affronter, mais les Rois de France ne pouvaient imaginer de telles dérives !.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 22:56 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Le pire ennemi de la monarchie, c'est bien triste à reconnaître, cela a été la trop grande bonté et les scrupules chrétiens de sa majesté Louis XVI qui a toujours refusé de faire verser le sang de ses sujets....Scrupules dont les infâmes révolutionnaires , surtout Jacobins, étaient totalement dépourvus quant à eux , qui n'ont cessé de tuer et de s'entretuer même entre eux....


Un roi ayant de la poigne, aurait il pu éviter cette catastrophe....?  Un souverain de la trempe de Louis XIV ,  Par exemple ?
 Je crois que la monarchie a été perdue lorsque l'on a laissé l'assemblée se réunir au jeu de paume et fusionner en un seul corps , tout cela malgré l'interdiction du roi.
Avec des "si", il est bien sûr aisé de refaire l'histoire...
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 23:49 (2014)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

En fait n'oublions pas que c'est le Roi qui, conformément aux prérogatives royales, a convoqué les "Etats généraux", afin d'obtenir le soutien des trois ordres, dans le cadre de mesures à prendre pour résoudre une crise économique, laquelle sous l'action des francs-maçons s'est vite transformée en crise sociale et politique. Louis XVI  a probablement compris sans le dire (son cahier personnel atteste cette discrétion) l'ampleur du pb ! mais il a voulu se donner le temps d'analyser la gravité de la chose avant de faire couler le sang ! les autres ont été plus rapides et il s'est très vite retrouvé prisonnier, ainsi que toute la famille royale : il est injuste de l'accabler ! n'oublions pas que la "garde française" qui devait devenir la "garde nationale", gangrenée par la franc-maçonnerie, l'a trahi, cela n'était pas prévisible : l'enchaînement révolutionnaire a été rapide !.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
d'Artagnan
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 8
Localisation: Pole Nord
Religion: royaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 22:18 (2015)    Sujet du message: Funestes Journées d'octobre Répondre en citant

 
Philippe Egalité, ex Duc d'Orléans, Grand Maître du Grand Orient de France, a comploté contre le Roi avec ses amis franc-maçons d'outre-manche pour faire grimper le prix du pain à la bourse et affamer le peuple de Paris. Ses amis franc-maçons anglais étaient tout contents de pouvoir se venger contre Louis XVI qui avait envoyé Lafayette libérer les Etats-Unis des griffes de la perfide Albion.

C'est encore le même Judas, Philippe d'Orléans-Egalité, qui révéla au Comité de Salut Public que les armes étaient cachées dans les caves des Invalides et que la poudre était à ... la Bastille! Et non pas uniquement pour libérer les trois vieux malades qui y croupissaient ...dans les geôles du Bâtiment symbole du pouvoir Absolutiste ... comme le rouleau-compresseur de la pensée unique terroriste nous le bassine depuis plus de deux siècles !

Et c'est toujours le même boutiquier looser frustré par la batârdise de ses ancêtres qui a payé toute la pègre sans travail pour aller s'attaquer aux boulangeries de Paris et déverser les pains dans la Seine à Paris pour provoquer encore plus fort la révolte contre le Roi devenu faible à cause de la mort de son fils aîné.

Et c'est Louis-Philippe, le fils de cette peste régicide Orléans-Egalité, qui ordonna à Michelet, le Père Fondateur du Mensonge de l'Histoire Fausse de France qui lessive depuis plus de deux siècles, sans cesse et sans relâche, encore et toujours, les cerveaux de générations après d'autres générations de jeunes élèves en les obligeant à étudier "Le Mensonge National" qui constitue un des plus grands crimes de l'humanité puisque le but poursuivit est de massacrer la mémoire et donc de commettre ce que le Docteur en Histoire, Reynald Sécher appelle le "CRIME DE MEMORICIDE" qui va jusqu'à supprimer aujourd'hui les cours d'histoire et qui permet aux bourreaux et à leurs descendants d'oublier et même encore aujourd'hui de se moquer des victimes du génocide franco-français de la Vendée ordonné par Carnot, Ministre de la Guerre de la République qui félicite et encourage les généraux génocidaires d'avoir écrasé sous les sabots des chevaux les enfants et les vieillards vendéens et surtout leurs femelles reproductrices de cette race infâme rebelle aux droits de l'homme républicain qui a écrasé des femmes enceintes dans des pressoirs à vin, brûlé vif des enfants dans des fours à pain, jeté aux flammes enfermés dans les églises les enfants, les femmes et les vieillards, cloué des nouveaux-nés comme des chouettes aux portes des églises, en chantant jusqu'à aujourd'hui dans tous les stades sportifs, urbi et orbi,  "que le sang impur abreuve nos sillons!" ! ... rappelant à qui veut bien le comprendre que le génocide franco-français est, comme le démontre Reynald Sécher, Docteur en Histoire, la matrice de tous les génocides du XXème siècle parce que, chaque génocidaire, Staline, Hitler, Polpote, Maodsedong, écrit dans sa langue que son action s'inspire directement du génocide franco-français de la Vendée.

Allons enfants courageux de la Patrie, le Grand Jour de Vérité est enfin arrivé !
_________________
&quot;Cher par Son objet cher par Celui qui le traça Il Est pour Moi un Gage De Souvenir Et de Tendresse 24 Décembre 1794&quot;


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 22:43 (2015)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789 Répondre en citant

Ce fut à mon sens une guerre civile doublée d'actes sataniques, bref, la République ne dut son succès qu'à l'ennemi pourtant juré des grands philosophes de la raison et de ses lumières. Mais si l'on analyse bien, le rationalisme obstinément athée est démoniaque dans cette obstination, puisqu'elle ne relève pas de l'ignorance bénigne, mais de celle que S. Thomas appelle "ignorance crasse". A partir de là, il est facile de faire bénir la République par les papes, qui tolèrent à juste titre l'ignorance bénigne, ou même vénielle, et voient dans la démocratie un régime moins bon, et néanmoins valide. La difficulté est de convaincre un peuple entier de s'élever au-dessus d'une médiocrité qui le satisfait. Mais à force, cette satisfaction, devenue l'alliée et la source de tant de mépris du vrai Dieu, n'est-elle pas un péché ?
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:55 (2016)    Sujet du message: LES JOURNÉES D' OCTOBRE 1789

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com