Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Croisade
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Royalys
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: Nancy
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 18:48 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je poste ici une question qui me taraude l'esprit depuis quelques instants, en effet après avoir détruit mon compte Facebook (Enfin désactivé, impossible de le détruire vraiment) j'en ai crée un second sur lequel je pourrai continuer de lire les informations concernant Louis XX et de mes autres contacts Royalistes.

N'ayant pas trop d'inspiration voici les termes utilisé dans le nom: Templars & Crusaders

Imaginant Saint Louis et autres Chevalier Catholique Romains, je me pensais tranquille de toute critiques mais en réalité non...

Voici ce que l'on m'a dit: Enfin croisade et templier ne sont peut être pas les mots les plus adéquates a un profil royaliste: non seulement ils sont les exemples démagogiques pour attaquer les monarchistes mais ils ne sont pas vraiment chrétien et évoquent la franc maçonnerie, anders breivik, l'antinationalisme et la première formation de l'union européenne. Enfin je vous laisse réfléchir a ce sujet.

Bref, c'est assez clair, voici ma question; Doit on blâmer tout ce qui touche aux Croisade? Faut il mitiger cela ou alors se méfier de ça? Saint Louis a fait les Croisades pour défendre la Chrétienté, c'était un combat pour la foi et si la réalité à du voir arriver des horreurs comme dans toute guerre, certains principes y était...

Ceci: http://en.wikipedia.org/wiki/Knights_Templar_%28Freemasonry%29 Ne m'a pas rassuré, de toute façon je changerai le nom j'en avais envie il ne me satisfaisait pas mais je tiens à savoir ce qu'il faut penser des Croisades.

Je vous remercie d'avance, Vive le Roy!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Juil - 18:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 20:24 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Tout comme les templiers, les croisades sont les plus mal menées par "l'Histoire". Prenons l'exemple du film "Kingdom of Heaven" un navet tant sur le point technique, historique et religieux ; On vous montre des templiers "tyrannique", contre des musulmans "martyrisé" avec le héros qui va comprendre que les religions peuvent s'unir sous la même bannière, je crois que le film résume assez bien la pensée "courante" qui est donné aux Croisades. Par exemple à la fin du film nous voyons Saladin ramasser un crucifix et le remettre "droit" et qu'il a accordé un sauve conduit à la frontière pour chacun, alors que Saladin a fait payer une taxe sur tous les habitants de Jérusalem et pour ceux qui ne pouvaient pas payer... Je vous laisse deviner la suite.

La première chose qu'on nous apprend ce sont les ennemies : les Turcs, car les arabes laissés passer les pèlerins, or Turcs ou Arabes peut importe, le point commun est la religion l'Islam. Empêchant et exécutant les pèlerins catholiques et juifs de rejoindre Jérusalem le pape Urbain II décide de faire un appel à la première croisade, le but premier est donc de reprendre Jérusalem pour défendre les pèlerins qui descendent en terre Sainte.
Puis va s'en suivre des batailles successives contre "Jérusalem et Damas", et à ce point précis vous avez toutes une flopée de récit qui présente les croisades comme une guerre d'expansion avec une soif de sang des croisés pour l'idéologie qu'est leur religion. Car vos détracteurs ne cherche pas tant à mettre en évidence la relation avec la monarchie, mais de vous faire croire que la religion catholique est le facteur déclencheur.
Il est peut-être arrivé que des croisés fassent du zèle, mais la croisade n'est certainement pas à blâmer.

Je vous déconseille wikipédia comme source, sachant que chacun met son opinion en s'appuyant sur des livres à 90% très orientées.

"mais ils ne sont pas vraiment chrétien et évoquent la franc maçonnerie" Et bien votre Monsieur n'est pas intelligent, car il n'y a jamais eu de lien avec les templiers et la franc maçonnerie (il faut arrêter les films made in USA), les fm sont excommuniés et rien que par ce fait ils ne peuvent venir d'aucun ordre religieux.

Vous aurez toujours des critiques, surtout sur les croisades, je ne peux que vous conseillez la lecture, car vous aurez en main la connaissance et les arguments pour faire tomber aux oubliettes leurs fausses idées.
_________________
Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

Seigneur Dieu premier servi !


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 20:36 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Mon cher Rodolphe, ne vous inquiétez pas de ces critiques: elles viennent sans doute des bien-pensants et des collabos au système. Nous ne faisons pas dans le politiquement correct car si nous nous y mettions notre Combat serait perdu d'avance.

Les croisades représentent une splendide époque: l'époque où, quand les chrétiens étaient massacrés et bafoués dans certaines régions du monde, l'Eglise jouait son rôle de défenseurs des fidèles et de la Foi Chrétienne, qui est la seule Foi.

Tout comme Gilgalaad, je vous conseille de faire très attention à tout se qui peut se dire contre les croisades dans le seul but de les discréditer. Il en est de même pour l'Inquisition, et plus fortement il me semble. Là encore la plupart des choses dites le sont seulement pour appuyer la démocratie, la révolution, la république et donc à travers cela, tout ces on-dits servent à éloigner les hommes du Bien Commun dusse-t-il utiliser la force armée afin de régner.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 20:47 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

S'il n'y avait pas eu les croisades, il y a déjà bien longtemps que nous serions Terre d'Islam; et si la monarchie royale et catholique était toujours au pouvoir, s'il n'y avait pas eu cette satanique révolution, l'Afrique serait catholique.
_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Royalys
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: Nancy
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 20:49 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Merci pour les réponse!

Je trouvais effectivement cela stupide de croire que les Franc Maçon et les templiers étaient plus ou moins liés comme le laissait croire mon interlocuteur, c'est une époque splendide en effet et par son essence et ses objectifs me passionnent,  cependant, et de par mon manque encore de connaissance sur ce thème je me suis laissé entrainé dans un doute qui n'avait pas lieu d'être. Me voilà intimement rassuré désormais! Merci. =)

Dans Kingdom of Heaven, malgré le coté très peu respectueux et que vous m'avait éclairé également car je ne l'avais pas vu sous cet angle. Je tenais à dire que j'appréciais le dévouement du héros à ses principes, en cela j'espère que la vérité a au moins été maintenu concernant les principes des Templiers et autres Chevalier.

Sinon, savez vous par hasard quel ouvrage (non orienté) m'aiderez à peaufiner mes connaissance sur ce thème?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 21:17 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Rodolphe a écrit:
N'ayant pas trop d'inspiration voici les termes utilisé dans le nom: Templars & CrusadersImaginant Saint Louis et autres Chevalier Catholique Romains, je me pensais tranquille de toute critiques mais en réalité non...

Voici ce que l'on m'a dit: Enfin croisade et templier ne sont peut être pas les mots les plus adéquates a un profil royaliste: non seulement ils sont les exemples démagogiques pour attaquer les monarchistes mais ils ne sont pas vraiment chrétien et évoquent la franc maçonnerie, anders breivik, l'antinationalisme et la première formation de l'union européenne. Enfin je vous laisse réfléchir a ce sujet.







C'est un sujet de discorde qui revient régulièrement en effet dans les discussions entre les Royalistes, et qui nous ramène dans l'histoire profonde du Royaume de France, et notamment à l'énigme : « Philippe le Bel et l’affaire des templiers ». Une fois le décor planté, vous avez les "pour" et vous avez les "contre".
Laughing


Maintenant il est vrai, qu’il est particulièrement difficile si longtemps après les faits de percer avec exactitude les mystères de cet épisode de l’histoire tant les versions qui sont données puissent parfois être opposées. Je me souviens avoir lu, il y a quelques temps déjà le livre de Jean Ousset : « pour qu’Il règne ».  Dans lequel il est question justement de ce passage dans le chapitre « La Révolution, ses troupes régulières ».

Voici donc ci-dessous résumé en quelques mots la version de l’auteur de ce livre :

Pour Jean Ousset la corruption de l’ordre du temple ne fait aucun doute. Il démontre que les Templiers étaient une branche du gnosticisme, mais précise ne pas savoir à quel moment ces derniers auraient été initiés aux doctrines de Manès. Ni si cette initiation a eu lieu en Asie ou en Europe. Cette corruption du grand Ordre n’aurait cessé d’envahir ses rangs durant tout le XIIIème siècle. Il reconnaît donc une grande efficacité dans l’action mené par Philippe le Bel, lorsque celui-ci ordonna de procéder contre les templiers. Donc pas question dans cet ouvrage pour l’auteur de présenter les templiers comme des victimes d’une quelconque « rapacité » d’un Philippe le Bel.

En revanche le Pape Clément V, par contre, qui ne pouvait croire à la perversion d’un si grand ordre religieux et qui soupçonnait le Roi de France d’agir par des vues intéressées, au lieu de favoriser les procédures commencées, les déclara nulles et suspendit les pouvoirs de tous ceux qui y avaient pris part, archevêques, évêques, prélats… (Ce qui engendra donc inévitablement des tensions entre les deux trônes). Mais après l’interrogatoire à Poitiers de soixante-douze chevaliers des plus notables, non comme un juge qui cherche des coupables, mais comme un père intéressé à trouver des enfants innocents, le Pape fut bien obligé d’avouer que les accusations étaient justifiées et il permit dès lors à la justice de suivre son cours.

L’ordre fut donc supprimé par Clément V.
Des trente ou quarante milles chevaliers qui s’avouèrent coupable, le Grand Maître, Jacques Molay, et un très petit nombre d’autres seulement furent mis à mort ; beaucoup abjurèrent leurs erreurs ; les plus acharnés se seraient réfugiés dans les corporations de francs-maçons.

L’auteur argumente encore plus loin en disant que même si le Roi de France était en difficulté financière ce seul argument n’explique pas pourquoi les templiers furent poursuivis… et reconnus coupables à peu près partout ailleurs. Il ajoute que les biens du Temple ne furent pas octroyés à Philippe le Bel. Que dans une lettre du 24 décembre 1307, le Roi avait déclaré au Pape qu’il s’était saisi des biens des Templiers est qu’il les faisait garder pour être employés totalement au secours de la terre Sainte, selon leur première destination ; il renouvelle cette déclaration dans une autre lettre de mai 1311 ; qu’enfin comme le demandait le Roi dans cette lettre même, ces biens furent donnés aux chevaliers de Rhodes, aujourd’hui de Malte, sans qu’il n’entra rien dans le domaine du Roi.

C'est une version qui recoupe un peu celle du site bibliothèque "Vive le Roy" :

http://www.viveleroy.fr/Philippe-le-Bel-et-Boniface-VIII,33




Citation:
Le Temple, un ordre turbulent
On croit généralement que la persécution qui fond sur eux, le 13 octobre 1307, est subite, inattendue, foudroyante, et doit, sans conteste, être regardée comme le résultat d’un concert intéressé entre le pape et le roi de France. Il n’en est point ainsi ! Il y a longtemps que nombre de princes chrétiens se plaignent de l’attitude des Templiers et que les yeux de la cour de Rome sont ouverts sur les désordres des chevaliers ! Quelques faits…

En 1172, le roi Amaury de Jérusalem est contraint de prendre d’assaut la résidence du Grand Maître, pour incarcérer l’assassin d’un ambassadeur ismaïlien qu’il venait de recevoir et que les Templiers avait massacré, lui et son escorte. Décidé à demander au pape la suppression de l’Ordre, la mort l’empêchera de mener à bien son projet…

En 1200, le pape Innocent III reçoit la plainte de Léon Ier, roi d’Arménie, contre les Templiers qui ont envahi et ravagé sa terre.

Les Templiers trahissent l’empereur Frédéric III qui vient de reconquérir la Terre Sainte et cherchent à le faire assassiner par les infidèles.

En Syrie, saint Louis fait mettre à genoux devant lui, en présence de tous les barons, le Grand Maître Renaud de Vichière, pour avoir engagé, à son insu, des négociations politiques et financières avec le sultan de Damas… 

Les Templiers ont refusé de participer à la croisade contre les Albigeois…
En 1272, le concile de Salzbourg propose de réunir le Temple à l’Hôpital. Grégoire X, dès l’année suivante, et Nicolas IV, en 1289, travaillent à ce projet dans le but avoué de réformer à la fois les deux Ordres…

Quels sont les griefs relevés dans le procès contre l’Ordre ?

En premier lieu, la pratique d’une initiation secrète, accompagnée du reniement du Christ et de l’adoration d’une idole à tête d’homme, le Baphomet, transcription pour certains de Mahomet, pour d’autres du “baptême du feu” alchimique.

Que vient donc faire la mouvance maçonnique et ésotérique dans cette histoire ?

L’universalité du Temple fit sa faiblesse ; sa richesse provoqua sa ruine ; sa doctrine, son ésotérisme, son “secret” servirent à sa destruction. Mais son esprit demeura, repris par les fraternités médiévales, par les groupes rosicruciens, par les sociétés de pensée, par les sociétés secrètes de nos jours ; l’idéal du Temple, l’ésotérisme de son but demeurent vivants. Peu importe que la succession matérielle ne soit pas assurée par des investitures rituéliques ; l’esprit demeure et l’idée templière appartient incontestablement aux grands courants de pensée qui secouent encore parfois le monde moderne… J. Marquès-Rivière : Histoire des Doctrines Ésotériques, Payot édit. , p. 278.

De fait, la mouvance maçonnique et ésotérique revendique, à tort ou à raison, la filiation templière et Philippe le Bel a attisé pour les siècles la haine des initiés contre sa dynastie et sa religion. Quelques exemples…

L’une des épreuves de la Franc-Maçonnerie, avant la Révolution, consistait à faire opérer au dignitaire maçonnique l’exécution en effigie d’un roi de France sur un mannequin représentant Philippe le Bel …

Chacun sait que Louis XVI fut enfermé au Temple. Mais, ce que l’on ne sait généralement pas c’est que, après avoir repoussé le choix de l’Hôtel de la Chancellerie, l’Assemblée avait décidé d’enfermer les “otages” dans le Palais du Luxembourg. Manuel, procureur de la Commune, refusa, arguant les facilités d’évasion que procurerait la présence de souterrains, et proposa le Temple. Mais, pour les députés comme pour le roi, le Temple, c’était le Palais du Grand Prieur, construit par Mansard et résidence princière. Pour la Commune, c’était le fameux donjon carré qui avait servi aux Templiers de trésor et de dépôt d’archives ! On connaît le cri qui s’éleva du milieu de la foule le 21 janvier 1793 : « Jacques de Molay, tu es vengé » . Mais, peut-être n’est-il pas historique…






Voilà déjà de quoi alimenter votre réflexion. Wink  Pour ma part j'estime qu'il faut se garder de généraliser et donc de balayer d'un simple revers le combat mené jadis par les Templiers en Terre Sainte, ils étaient très courageux et leur action a été souvent déterminante dans les croisades.
Il y a des choses pas claires dans le dossier, c'est un fait indiscutable. Mais d'ici à TOUS les condamner sans exception, je pense que c'est tout de même très exagéré.



Rodolphe a écrit:
Bref, c'est assez clair, voici ma question; Doit on blâmer tout ce qui touche aux Croisade? Faut il mitiger cela ou alors se méfier de ça? Saint Louis a fait les Croisades pour défendre la Chrétienté, c'était un combat pour la foi et si la réalité à du voir arriver des horreurs comme dans toute guerre, certains principes y était...



Evidemment non on ne doit pas blâmer les Croisades, il faut les replacer dans le contexte historique. Nous avions publié un texte sur le site du Cercle Robert de Baudricourt intitulé "Mise au point sur les Croisades".
http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/01/26/mise-au-point-sur-les…

N'hésitez à vous en inspirer, et à puiser dans celui-ci des arguments qui vous permettront de répondre à vos opposants.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 21:47 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Pour ma part je préfère de loin les hospitaliers de Saint-Jean de Jerusalem qui par les revers subit au cours de l'histoire deviendront de Rhodes puis de Malte!
Après la perte de Rhodes, ils erreront 7 ans en Méditerannée avant de se fixer sur l'ile de Malte grâce à l'empereur Charles Quint! Et ce sera en quelque sorte par un dommage collatéral de la révolution de 1789 que l'Ordre sera expulsé de Malte par Bonaparte au nom de la république française!!!!
Même si dans ma jeunesse les Templiers m'on fait "rêvé"! En effet je suis en parti du sud Aveyron (Rouergue en notre Royaume) et les vestiges templier  sur le larzac sont nombreux.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Juil - 22:07 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Rodolphe a écrit:

Sinon, savez vous par hasard quel ouvrage (non orienté) m'aiderez à peaufiner mes connaissance sur ce thème?


Etant moi-même un passionné absolu de l'époque des croisades, je vous conseillerais en premier lieu la lecture de "L'Histoire des croisades et du royaume franc de Jérusalem" de René Grousset, que l'on peut trouver en version de poche chez Tempus. Il s'agit de l'oeuvre la plus complète (en trois tomes volumineux) consacrée aux croisades et elle est tout à fait neutre d'un point de vue historique.
Pour moi, le plus beau symbole des croisades et de la défense de la Foi chrétienne dans tout ce qu'elle avait de "pure" reste bien-sûr Saint-Louis. Lire les biographies consacrées à Saint-Louis vous fera certainement mieux considérer les croisades et leur rôle si important pour les Chrétiens.

Quant aux Templiers, une multitude de "romans" ont été écrits sur eux avec, bien-sûr, beaucoup de légendes et de contre-vérités. Les concernant, il vaut mieux s'en tenir aux ouvrages historiques sérieux.
D'ailleurs, le récent numéro de l'émission de Franck Ferrand "L'Ombre d'un doute" sur les Templiers a, je trouve, plutôt bien réhabilité la mémoire de ces soldats de Dieu, ou du moins, fait taire certaines idées reçues. Mavendorf vous a très bien exposé le débat autour du procès et du démantèlement de l'Ordre des Templiers par Philippe Le Bel.

Enfin je voudrais juste dire, mon cher Gilgalaad, que je ne suis pas du tout d'accord avec vous concernant votre jugement sur le film "Kingdom of Heaven". Pour moi, il s'agit là d'un film référence, culte sur le sujet, d'un excellent film tout court à tous points de vue. je ne compte même plus le nombre de fois que je l'ai vu! Déjà d'un point de vue historique, s'il est bien-sûr romancé, il reste très proche de l'Histoire, notamment dans sa version longue. Si les Templiers, à l'image de Guy de Lusignan (qui n'était pas chevalier Templier il me semble d'ailleurs), y sont malmenés, Renaud de Châtillon, lui par exemple, était véritablement un ignoble personnage! Il fit énormément de tort aux croisés. Après, cela je vous l'accorde, "Kingdom of Heaven" illustre assez bien la pensée actuelle et la notion politiquement correcte comme quoi les religions peuvent s'entendre, s'unir, se respecter, etc... C'est, pour moi, le seul point négatif du film.

PS REQUETE CARLISTE : tout comme vous, je préfère de loin les Hospitaliers aux Templiers. Et tout le monde les connaît et peut les apprécier encore de nos jours.


Revenir en haut
Royalys
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: Nancy
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 22:09 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Publication du cercle en tous cas riche d'enseignement, je vient de la lire ou plutôt dévorer, et je saisis bien mieux l'évènement.

Merci! =D

Merci pour l'ouvrage, je vais essayer de les trouver maintenant!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 07:38 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Il est commun de nos jours de critiquer les Croisades, seulement si les chrétiens sont présentés comme les "méchants", tous les bien-pensants ne se posent jamais la question de savoir comment les musulmans ont pris en leur possession le pourtour méditerranéen, si ce n'est par la conquête. Je ne vois pas en quoi la Reconquista serait malhonnête par exemple, les chrétiens n'ont fait que reprendre leurs terres. Les gens ne retiennent que ce qu"ils veulent des évènements historiques, parce qu'il est de coutume de nous auto-flageller, mais du reste les Francs ont largement contribué au succès des Croisades au Levant, notamment la première et on peut considérer cela comme une glorieuse page de notre histoire. Après naturellement, les barons qui y ont participé n'avaient pas forcément des intérêts motivés que par la Foi, il ne faut pas trop se faire d'illusions là-dessus mais dans son intention première le principe de la croisade n'est pas injuste, mais cela il faut s'évertuer à l'expliquer à nos contemporains...
Concernant les Templiers, l'Ordre a sombré peu à peu dans des pratiques occultes peu avouables, sûrement au contact de doctrines issues de pays étrangers, comme la kabbale ou le soufisme, le manichéisme... Et de plus sa puissance financière constituait un Etat dans l'Etat, ce qui fait qu'ils pouvaient aisément avoir la mainmise sur un pays. En cela on peut trouver une certaine similitude avec les francs-maçons, et il n'est pas impossible qu'il y ait une filiation directe ou indirecte entre les deux organisations. L'Ordre de Malte est resté épargné de ces déviances grâce au zèle de ses Grands-Maîtres successifs jusqu'au XVIIIème siècle, à partir du milieu de ce siècle il a commencé à ne plus remplir ses fonctions militaires et une loge s'est implantée, mais il faut dire que c'était la triste mode de l'époque.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 10:30 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Je vais faire un petit hors-sujet juste pour vous répondre V.F.H.78.

Mis à part Renaud de Châtillon et ses penchant pour une conquête "totale". Tous les autres personnages sont mis dans des contextes qui ne sont pas du tout historique. Vous faites la remarque vous-même "à l'image de Guy de Lusignan (qui n'était pas chevalier Templier il me semble d'ailleurs), y sont malmenés". Malmenés ? Ils sont pris pour des assassins, idiot et puérile, le héros va même devoir anoblir la moitié des habitants (seulement 60 bourgeois ont étaient anoblis) de Jérusalem puisque la garde part en abandonnant la ville. Balian passe pour un croisés "pas comme les autres" et vas donc subir les foudres de Guy de Lusignan, alors qu'il fût avec lui à la bataille d'Hatin.

Saladin quant à lui s'offre le beau rôle, conciliateur, conquérant au grand cœur. Il ne parle pas des massacres que Saladin a commis et de la "rançon" qu'il demanda aux habitants de Jérusalem. Le discours dans le film est celui-ci :"Quand les croisés sont arrivés à Jérusalem, ils ont massacrés tout les muslmans, pourquoi nous laisserais tu la vie ? Saladin :"Je ne suis pas de ces homme la, je suis Salâh ad-Dîn". Encore une fois le film n'est pas orienté..

De plus chaque prêtre ou ecclésiastique dans le film sont des manipulateurs, ils jouent avec les "esprits faibles" et sont souvent d'une lâcheté sans nom. Le film montre très bien la différence entre la religion catholique abusive, meurtrière et sanglante (ou que les croisés et prêtre font n'importe quoi en son nom)  et la religion musulmane qui a un discours de tolérance et d'amour avec le héros qui va comprendre la stupidité de cette querelle et qui diras pour sa défense "Si c'est le royaume de Dieu, qu'il en dispose selon sa volonté" (Je ne suis pas sur de l'exactitude de la phrase, mais elle va dans ce sens). De plus Jésus le dit lui-même à Pons Pilate "Mais mon royaume n'est pas d'ici". En résumé Balian part de chez lui pour "trouver" Dieu, il n'y rencontre personne et perd la foi (ça donne une tournure pathétique).

Ce film s'appuie sur des faits ou plutôt des personnages historiques pour mettre en place un pamphlet sur la religion catholique, la foi et les croisés.

Je peux vous assurer qu'au départ je suis allé au cinéma rempli d'espoir, puisque la plupart des acteurs sont connus et sont de bons comédiens et que Ridley Scott avait fait Gladiator qui est pour moi un bon film (même si historiquement je ne connais rien du tout sur l'époque ^^). Quelle fût ma déception quand j'ai vu le film.... Alors parler d'un film culte et d'une référence, excusez-moi du peu, mais je trouve cela injurieux !

Faire un résumé des croisades en ce basant sur la 2eme croisades uniquement c'est stupide ! Ce qui m'énerve le plus, ce sont les gens qui ne savent rien de l'histoire et qui vont gober ça d'une traite. En résumant ainsi, les croisés sont partis en croisades pour l'expansion au nom de leur stupide religion, mais un homme a compris l'idiotie de cette querelle est c'est rangé à côté du peuple et le monde musulman nous montre sa bonté envers les envahisseurs. Et quand je vois les critiques, j'ai malheureusement raison.

Quand je ne connais pas un sujet (comme celui de Mavendorf avec cette affaire sur les templiers, je vais me renseigner, prendre plusieurs lectures et si possible partir voir directement des archives, même si je pense bien que le Vatican doit avoir les tenants et aboutissant) je vais l'étudier, aujourd'hui lire c'est ennuyeux donc on va s'appuyer sur des films comme ça pour faire sa culture.

Pardon pour cette hors-sujet.


Ps : Le film contient beaucoup de détails erronés ou effacés, je peux en faire la liste si vous le souhaitez, pour vous montrer l'incohérence de ce film.
_________________
Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

Seigneur Dieu premier servi !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Juil - 12:47 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Cela reste un film Gilgalaad. Aucun film historique n'a jamais été fidèle à 100% à l'Histoire, ne serait-ce que parce qu'il faut trouver un fil rouge et y ajouter les ingrédients du cinéma pour qu'il marche (histoire d'amour, bon sentiments, moralité, raccourcis pour ne pas "perdre" le néophyte...). Evidemment j'ai trouvé moi-aussi une multitude de détails erronés ou effacés dans le film (un peu moins dans la version longue), mais cela n'empêche pas, je trouve, qu'il s'agit d'un excellent film sur les croisades (il y en a d'ailleurs très peu). Si les gens vont au cinéma voir ce genre de films et gobent tout ce qu'on leur dit sans plus se renseigner, faudrait-il dans ce cas arrêter de faire des films historiques pour ne pas leur apprendre des choses "erronées" ? Chacun doit s'instruire de son côté et faire la part des choses. Le cinéma n'a jamais remplacé l'étude de l'Histoire, la culture, etc... C'est juste un appui mais qui reste une adaptation d'un fait de l'Histoire par le réalisateur. Après, si les gens sont "bêtes à bouffer du foin" (excusez-moi l'expression triviale) au point de prendre pour argent comptant tout ce qu'on leur montre, alors là on ne peut plus rien pour eux.
Quant au "beau rôle" joué par Saladin et les infidèles, et le rôle de "méchant" des Templiers, ça m'a fait sourire. Nous ne sommes tout de même pas nés de la dernière pluie. On pourrait aussi parler des Mameluks et de leur barbarie pendant les croisades... Chaque camp a commis son lot d'horreurs, de bassesses et autres coups tordus. Il n'y avait hélas dans cette histoire, ni "gentils" ni "méchants", mais seulement deux camps inconciliables, deux religions opposées, deux conceptions de la vie différentes avec, dans chaque camp, des bonnes et des mauvaises personnes.


Revenir en haut
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 13:04 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Pourquoi sortir un film historique pour ne pas être fidèle à l'histoire et lancer des histoires parallèles inutiles, mis à part avoir un succès dans le box office ?
"faudrait-il dans ce cas arrêter de faire des films historiques pour ne pas leur apprendre des choses "erronées" ?" Oui !
Vous l'avouez vous même, le film n'est qu'un divertissement pour ceux qui connaissent l'histoire, pour la plèbe c'est un film historique. Cette déviance permet les vidéos actuelles sur la monarchie ou la glorieuse révolution, et je suis tout à fait contre ça, Kingdom of heaven est une romance associant des personnages historiques et en aucun cas un film historique.
_________________
Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

Seigneur Dieu premier servi !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Juil - 16:41 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Il va falloir vous en tenir aux documentaires alors, j'en ai bien peur... Pour ma part, sachant faire la part des choses, je me permets d'apprécier quelques belles "romances associant des personnages historiques" comme "Kingdom of Heaven". Et ne me dites pas que vous n'avez pas aimé les décors, les costumes, l'ambiance et la musique ; je ne vous croirai pas! Ridley Scott n'est pas un débutant tout de même.
Sinon, sur le thème des croisades et des Templiers, il y a également "Arn, chevalier du Temple", un film suédois plutôt bien fait qui passe de temps en temps à la télévision.


Revenir en haut
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 19:34 (2012)    Sujet du message: Croisade Répondre en citant

Je sais faire la part chose, mais dire que "Kingdom of heaven" est un film historique c'est (encore une fois) une insulte à l'histoire. Si ce film n'était qu'une romance associant des personnages historiques je laisserais avec plaisir chacun juger selon ses goûts. Les décors sont jolies, l'ambiance en France est pesante et sombre comparé à Jérusalem, la musique ne m'a pas laissé de marque, mais au niveau technique de combat, maniement d'épée et combat ils sont encore loin du réel.
_________________
Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

Seigneur Dieu premier servi !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:10 (2016)    Sujet du message: Croisade

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com