Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le drapeau blanc

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 09:48 (2012)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

« Le drapeau blanc a flotté sur mon berceau, il flottera sur ma tombe ! Je ne le répudierai jamais » a dit le roy.

Et pourquoi donc, en effet, le roy le répudierait-il? Pourquoi le répudierions-nous aussi, nous autres vrais et bons Français?

N'est-ce pas devant le vieil étendard blanc aux fleurs de lys d'or, porté par Jeanne-d'Arc, que jadis les Anglais fuyaient affolés !

N'est-ce pas lui qui ombrageait le panache blanc « toujours au chemin du devoir et de l'honneur » du vieux roy Henri IV, lorsqu'il débarrassait notre pays des troupes espagnoles en disant fièrement à leur chef : « Dîtes à votre maître de n'y plus jamais revenir. »

N'est-ce pas l'étendard blanc qui guidait nos soldats dans la conquête de cette Alsace et de cette Lorraine que nous venons de perdre?

N'est-ce pas lui enfin qui flotta le premier sur les minarets d'Alger?

Non, aucun français ne peut rougir d'un tel emblême !   

Mais comme l'a dit le roy : « Il est des hontes que le drapeau blanc n'a jamais subies. »


Il les rapportera sous les voûtes de ce vieux palais des Invalides, construit par le roy Louis XIV, et cela sans que nous répandions par ruisseaux le sang de nos enfants et le
nôtre, parce qu'en le voyant de nouveau flotter sur la tète de notre vaillante armée, l'Europe comprendra que l'ère des dissensions intestines qui nous ont mis à sa merci est enfin
terminée, et que la vieille France de Saint-Louis et de Henri IV va reprendre au soleil la place royale(Actuelle place de la Concorde) et de Vendôme  que Dieu lui avait assignée!

Un Soldat de Borny. 1870.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Juil - 09:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Juil - 21:21 (2012)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

Très belle et intéressante citation. Pouvez-nous dire d'où elle est tirée ? De quel contexte ? Qui était donc ce soldat à Borny en 1870 ? Un légitimiste dans l'armée impériale de Napoléon III ?

Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 21:46 (2012)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

C'est une nouvelle de la Bnf imprimée au Mans, chez Eugrellant.

V.F.H.78 à écrit:
Très belle et intéressante citation. Pouvez-nous dire d'où elle est tirée ? De quel contexte ? Qui était donc ce soldat à Borny en 1870 ? Un légitimiste dans l'armée impériale de Napoléon III ?

Oui, il semblerait, Mr V.F.H.78.
_________________


Dernière édition par Henryk le Sam 7 Sep - 20:03 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Ven 6 Sep - 10:05 (2013)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant



BATAILLE DE BORNY

Metz, 14 aout, soir.

En prenant le commandement en chef de l'armée, le maréchal Bazaine, voyant le pays envahi de trois côtés par les armées du prince Frédéric-Charles, du prince Fritz et du maréchal Steinmetz, eut l'idée de réunir autour de Metz, le camp retranché de la France, toutes les troupes éparpillées de divers côtés, afin d'avoir à opposer des masses réelles aux masses ennemies.,
Le point où cette concentration avait le plus d'intérêt, était Borny, petit village placé à la rencontre des routes de Boulay et de Saint-Avold et Forbach. C'était par là que l'ennemi s'avançait, plus assuré, presque triomphant depuis sa facile victoire de Styring, Aussi, ce matin dimanche, tandis que l'on décidait que la ligne de la Moselle gelait passé et que toutes les troupes laisseraient Metz derrière elles un grand mouvement se fit dans le camp français
Le général Ladmirault se préparait à tourner Metz par le nord et se séparait ainsi du général Decaen, qui  allait traverser la ville, lorsque l'ennemi, bien établi en  face de nous, à Noisseville, Montoy et Coincy, eut la malencontreuse idée de nous envoyer un coup de canon.

Les troupes s'arrêtèrent dans leur marche. Les soldats du général Ladmirault, qui déjà partaient par la  ravine de Vallière, se retournèrent et marchèrent sur les Prussiens. En un instant, la canonnade s'étendit ainsi de Vallière à Grigy, par Borny, sur une longueur de près de deux lieues. Jamais les Prussiens n'avaient supporté une telle attaque.

La canonnade dura de 4 heures à 5. Elle s'interrompit une heure, pour laisser l'infanterie et les mitrailleuses faire leur office, puis elle reprit de 6 heures à 8 heures 35 minutes, ne s'arrêtant que lorsque l'ennemi eut complètement abandonné ses positions. C'était une victoire, et c'est bien certainement le plus glorieux fait d'armes de la campagne. L'ennemi laissait huit mille morts sur le champ de bataille, et nous en avons à peine perdu mille !

Le général Picard, commandant une des divisions de la garde, me disait, tout à l'heure, que jamais il n'avait rien vu d'aussi terrible que le champ de bataille de Borny. On y voyait des rangées d'hommes couchés, dans l'ordre qu'ils occupaient. On retrouvait les vivants sous les morts! C'était l'ouvrage des mitrailleuses françaises.


 

Page 116.

_________________


Revenir en haut
denahir
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2013
Messages: 299
Localisation: Flandres
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Sep - 10:14 (2013)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant




Ce qu'il était beau notre drapeau blanc fleurdelisé..! Smile


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 7 Sep - 20:26 (2013)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

Quand j'étions chez mon païre sur l'air du même chant



Quand j'étais chez mon père
petit porte drapiau,
Il m'a mis dans la lande
Pour garder les troupiaux.

Ref
Troupiaux, troupiaux,
Je n'en avais guère.
Drapiau, drapiau,
J'en avions qu'un de biau.

Moi, je n'en avais guère.
Je n'avion que deux drapiaux
Et le bleu de la plaine
M'a brulé le plus biau.

Ref

Il était si vorace,
m'as laissé que la lance,
N'a laissé que la ganse
Pour mettre a mon chapiau.

Ref

Mais du blanc de la Lys*
Me fit un beau drapiau
Pour lier à la fête,
A la branche  de l'ormiau.

*rivière ou le lin était travaillé.
_________________


Dernière édition par Henryk le Dim 8 Sep - 14:31 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
denahir
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2013
Messages: 299
Localisation: Flandres
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Sep - 23:43 (2013)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

Bonsoir,
de quoi s'agit il Henryk..? =)
D'ou tenez vous cette chanson..?


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 8 Sep - 14:27 (2013)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

C'est une chanson qui appartient au domaine public, qui fait toujours chanter grands et petits. J'ai remanié le texte.
je vois dans ce lien que les paroles sont notées, pour les musiciens...
_________________


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 22:23 (2015)    Sujet du message: Le drapeau blanc Répondre en citant

[Sujet déplacé]
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:38 (2016)    Sujet du message: Le drapeau blanc

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com