Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les dessous de la Bastille
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 09:49 (2014)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Il s'agit du problème du régime, dans leurs documents, scolaires, historiques, économiques, religieux, tout n'est que mensonge, il faut bien justifier l'injustifiable : LA REVOLUTION .
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Juil - 09:49 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bertrand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Juil - 12:31 (2014)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Bonjour,



 Ce qui est irritant, c'est de savoir que nos impôts servent à financer les " festivités " du 14 Juillet, alors qu' a mon sens combien de personnes auraient besoin de cet argent ne serait ce que pour manger ou passer une nuit décente...

Bien à vous, Bertrand.


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Fév - 15:42 (2015)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

[Sujets fusionnés]
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 16:25 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

La gueuse ne fête rien du tout. Le peuple est troublé, même en 2016. Il sait, il sent que c'est jour de deuil national. Bien fous, bien criminels, ceux qui disent se réjouir de l'abolition des privilèges, des toutes les structures utiles au long terme, de l'icône d'une dynastie catholique responsable de servir la vraie religion ! Bien dérisoires aussi, ces franc-maçons appuyés sur un réseau national voué à Mammon depuis l'alliance au château de Mme Rothschild fin 18e des principales banques mondiales :

d'après Jüri Lina, le contrôle des maçonneries fut solennellement scellé au châterau de Wilhelmsbad, par un accord entre les principaux banquiers Occidentaux, qui en concerna bientôt 300, château propriété de Mayer Amschel Rohtschild, le 16 juillet 1782.

Lincoln aurait refusé de confier les rênes de l'économie américaine aux Rothschild. Une fois la victoire des sudistes acquise, son assassinat, perpétré par la franc -maçonnerie (J.W. Booth obéissait à J.P. Benjamin, du clan Rothschild. A la même date, Albert Pike achevait d'acquérir toutes les loges américaines et implantait son organisation à Charleston, en secret. C'est toujours la capitale initiatique de la f m aux USA, mais Pike y aura introduit les rites sataniques.
sur ce sujet lire le très sérieux historien Antony Sutton (aussi sur internet). EN anglais : "American's secret establishment : an introduction to the order of Skull and Bones", 1986

Je voulais par ce post montrer l'actualité de la pensée f m qui animait ces "philosophes" des Lumières (qu'on devrait appeler les Obscurités ou même les Ténèbres), qui, lorsqu'ils étaient franc-maçons, et fomentèrent la Révolution grâce à l'accord des gens de biens, des affairistes et des bourgeois désireux de mettre fin à l'autorité des dynastes, comme des aristocrates, appelèrent liberté ce qui vaut le chemin par lequel on se sépare de Dieu et de l'Eglise.
Le rôle prépondérant de la classe bourgeoise et affairiste dans l'origine de la Révolution a été assez bien montré par l'excellent Henri Guillemin, de Normale Sup, dans ses conférences aussi sur internet (la série sur la Commune de Paris notamment)
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Bernard le Légitimiste
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 73
Religion: Chrétien Orthodoxe Russe
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 17:27 (2016)    Sujet du message: Mort à la gueuse ! Mort au régicide ! Répondre en citant

le 14 juillet les républicains tentent de masquer leur propre violence leur propre arbitraire...Ils tentent de masquer la vérité !
L'assassinat est un procédé courant dans le processus révolutionnaire !
Non aux négationnistes les mainteneurs du mémoricide ! Un PASSE qui NE PASSERA JAMAIS (Génocide chouan massacres démocratiques, colonnes infernales,crimes d'Etat...)






                    --) VIVE LE ROY !
_________________
Royaliste Légitimiste ! Louis XX l'aîné des Capétiens et le chef de la Maison des Bourbons !
"Le premier devoir d'un Roy c'est de rendre son peuple heureux "Louis XIV
Je suis Royaliste et Tsariste (Louis XIV et Nicolas II : des Crimes d'Etat)


Revenir en haut
Fleur_De_Lis
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2015
Messages: 23
Localisation: Paris
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 09:22 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Cette date était déjà maudite, cette année elle devient le symbole d'un cycle infernal, un engrenage démoniaque que l'élite politicienne actuelle ne sait plus comment arrêter.
Nombreuses prières pour les victimes de cette horreur et leurs familles.
Que Dieu ait pitié du Royaume de France, si proche d'être à feu et à sang.
Que Le Très-Haut Jésus-Christ nous garde tous et que par Sa Miséricorde, il nous vienne en aide. 
Plus que jamais dans l'espérance du retour de notre Roy.
_________________
Nihil me pavet ; Sua stans mole refulget !
Fleur des fleurs, Vierge Marie, je mets ma confiance en vous.
Pravda Vítězí.


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 15:18 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Oui, PLUS que jamais.

L'Eglise affirme que nous sommes dans les Derniers temps, elle nous exhorte à ne pas nous modeler sur les systèmes profanes, mais sur les inspirations de l'Esprit donné aux sacrements et dans la prière, elle nous invite à la Pénitence, dans la joie de nous savoir en voie d'être sauvés.

Modérons nos paroles et pensées belliqueuses, car les victoires les plus importantes sont celles que nous menons - par ailleurs - contre nous-mêmes comme pécheurs, contre les instigations du démon, qui préfère tenter ceux qui s'approchent de Jésus-Christ, que ceux qui traînent dans la médiocrité, la tiédeur, ou s'attardent à parler pour ne rien dire. Spécialement en vacances.

Définition des vacances dans le monde monastique : VACARE DEO : vaquer à Dieu. cf Saint Anselme (Monologion et surtout Proslogion), Saint Bernard (Homélies), Saint Grégoire de Nysse (Vie de Moïse). Ne baissons pas les bras, la récolte sera au-delà de toute espérance... en Jésus-Christ, NS, seulement.

"Comment pouvez-vous croire, vous qui cherchez votre gloire les uns de la part des autres ?" Evg de Jean
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 15:42 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Frère Cailliau, bonjour, vous êtes moine?


Je ne savais pas que les moines s'intéressaient à la politique!
Désolé de vous vexer si c'est le cas.


Fraternellement, 
Olivier


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 17:33 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Vous ne me vexez pas du tout : je ne suis plus moine depuis un an et j'avais gardé la disponibilité à le redevenir... car mon départ n'était pas du fait de ma volonté personnelle. J'attends.
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 18:15 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Frère Cailliau a écrit:
Vous ne me vexez pas du tout : je ne suis plus moine depuis un an et j'avais gardé la disponibilité à le redevenir... car mon départ n'était pas du fait de ma volonté personnelle. J'attends.


Ah bon, alors ça va.
Vous pouvez compter sur ma prière pour vous et votre situation sûrement pénible, douloureuse.
Après avoir servi dans l'Armée, je me suis demandé un jour en Bretagne si Dieu désirait que j'entre au Monastère.
De fil en aiguille, au long des échanges avec un ami, Maître des novices, j'ai compris tardivement que je ne pouvais adhérer au Modernisme, le bien-mal nommé.
Et puis ensuite, je suis tombé malade et tout s'est arrêté comme vous... un temps d'attente et de patience, avant un nouveau départ.
Quant au sujet de la Bastille, je suis bien d'accord avec vous sur la "vaine gloire" des hommes qui ne cherchent que ça, c'est effectivement moche.


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:09 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Je vous souhaite le bonjour. J'ai plutôt l'impression que le peuple est presque toujours d'accord dès lors où il s'agit de ludisme.... (désolé de mettre mon message avant la citation mais, pour des raisons que j'ignore, je ne peux faire autrement)
Frère Cailliau a écrit:


La gueuse ne fête rien du tout. Le peuple est troublé, même en 2016. Il sait, il sent que c'est jour de deuil national.





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:20 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Dès le 16 juillet, le duc de Dorset, ambassadeur d’Angleterre et familier du comte d’Artois, écrivait au Foreign Office :  Ainsi, mylord, s’est accomplie la plus grande révolution dont l’Histoire ait conservé le souvenir, et, relativement parlant, si l’on considère l’importance des résultats, elle n’a coûté que bien peu de sang. De ce moment, nous pouvons considérer la France comme un pays libre le roi comme un monarque dont les pouvoirs sont limités et la noblesse comme réduite au niveau du reste de la nation. »


Claude Quétel, L’Histoire véritable de la Bastille, Paris, Larousse, 2006


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:37 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille Répondre en citant

Selon Antoine de Rivarol, Launay avait « perdu la tête avant qu'on ne la lui coupât ». 


La situation était telle que le baron Besenval, commandant militaire de l’Île de France, avait en vain demandé au maréchal de Broglie de le remplacer par un officier plus sûr et plus ferme.


 Un des officiers assiégés, le lieutenant Deflue, laissera ce portrait peu flatteur : « C’était un homme sans grandes connaissances militaires, sans expérience et de peu de cœur. (…) Dès le premier jour, j’appris à connaître cet homme par tous les préparatifs qu’il faisait pour la défense de son poste et qui ne rimaient à rien, et par son inquiétude continuelle et son irrésolution, je vis clairement que nous serions bien mal commandés si nous étions attaqués. Il était tellement frappé de terreur que la nuit, il prenait pour des ennemis les ombres des arbres et des autres objets environnants. Les Messieurs de l’état-major, le lieutenant du roi, le major de la place et moi-même, nous lui faisions très souvent des représentations, d’une part pour le tranquilliser sur la faiblesse de la garnison dont il se plaignait sans cesse, et d’autre part pour l’engager à ne pas se préoccuper de détails insignifiants et à ne pas négliger les choses importantes. Il nous écoutait, paraissait nous approuver et ensuite il agissait tout autrement, puis, un instant après, il changeait d’avis ; en un mot, dans tous ses faits et gestes, il faisait preuve de la plus grande irrésolution


Selon des témoignages, son lynchage (en dépit de l'accord passé et de la tentative de médiation entamée par Ethis de Corny, procureur du roi de la ville de Paris )  aurait été déclenché par de Launay lui-même qui, désespéré, aurait donné un coup de pied dans l'aine à un cuisinier au chômage nommé Desnot




Claude Quétel, La Bastille


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 16:05 (2016)    Sujet du message: Bastille Répondre en citant

Si la Gueuse fêtait réellement, de façon unanime, la Révolution...

Je maintiens que tout en étant installée dans l'esprit de la Révolution, le peuple a un sentiment de honte au souvenir de la manière dont celle-ci est advenue : violence, massacres. Mais vous avez raison, l'idée républicaine est un motif de contentement qu'il faut réprouver, au vu des conséquences de ce régime où le pays dérape continuellement, conduit par un peuple en état d'ébriété, ou pareil à ces veaux endormis du général.

Evidemment personne n'exprime ce sentiment, mis à part le fait qu'il n'y a pas le 14 juillet à ma connaissance de pièces de théâtre genre le puy du fou pour faire l'éloge des barbares.

Il faut ajouter que personnellement, après avoir été formé en parfait catholique républicain qui pardonnait aux sanguinaires même le premier génocide occidental, jamais je n'ai connu le moindre sentiment de réjouissance républicaine un soir de 14 juillet.

Mais le fait que la première décision d'inscrire le 14 en jour fêté nous renvoie à une monarchie constitutionnelle m'a donné à réfléchir, en effet.

Saint Thomas ne parle pas de monarchie constitutionnelle, mais d'une monarchie dans laquelle l'aristocratie est consultée, ainsi que le peuple.
Même dans l'Ancien Régime, le peuple était souverain, m'a-t-on expliqué, du moins : le roi est serviteur du peuple et vicaire du Christ. Souverain dans ses décisions, mais serviteur dans sa fonction et responsabilité devant tous.

Qu'un catholique écoute davantage les Maritain, Mounier (premier promoteur d'une laïcité républicaine) ou Theillard de Chardin que Saint Thomas d'Aquin, je le conçois fort bien. Mais pour ma part, je préfère laisser la parole, en premier, au Docteur.

"Pour qu'il règne" est un livre édifiant qui complètera bien "Ils l'ont découronné", que les intellectuels juge écrit hâtivement par Mgr Lefèbvre. Je l'ai lu grâce aux moines de Fontgombault, qui le donnent à lire aux novices.
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:55 (2016)    Sujet du message: Les dessous de la Bastille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com