Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La dérive constitutionnelle dans le mariage H....
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 713, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 14:50 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

on voit une fois de plus les Orléans n'ont pas du tout l'étoffe d'un roi très chrétien au service de Jésus-Christ. Vive Louis XX encore et encore.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Jan - 14:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Jan - 19:46 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Après la dérive du ministre franc-maçon et anti-catho Vincent Peillon :

 
Citation:
Mariage gay : ne pas charger la barque

ANALYSE - En sermonnant la direction de l’enseignement catholique, le ministre de l’Education Vincent Peillon prend le risque de cristalliser le débat politique autour du mariage pour tous. François Hollande avait-il vraiment besoin de cela?


La «France apaisée» que souhaite François Hollande est-elle compatible avec des débats d’arrière-garde? En ressuscitant peu ou prou la guerre scolaire qu’on croyait enterrée depuis 1984, le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, a brutalement fait monter la pression à une semaine de la manifestation des opposants au mariage gay. Une manif qui s’annonce d’ampleur puisque les organisateurs espèrent un demi-million de personnes dans les rues de Paris.
C’est dans ce contexte explosif que le gouvernement fait souffler un petit vent anticlérical sur ce début de quinquennat. La ministre du Logement, Cécile Duflot, avait déjà maladroitement ciblé, à l’automne, l’archevêché de Paris, coupable, à ses yeux, de ne pas mettre ses bâtiments vides à la disposition des pouvoirs publics. Cette fois, c’est au tour de Vincent Peillon de sermonner la direction de l’enseignement catholique, punie pour avoir appelé à l’organisation de débats sur le mariage homosexuel. Le ministre parle, sans plus de précaution, de «faute». Cela est-il bien raisonnable au moment où la France est traversée par bien des tensions?
Décidément, François Hollande a décidé de se compliquer la tâche dans cette affaire de mariage pour tous. Tout était bien parti. Au départ, le gouvernement pouvait compter sur le soutien d’une opinion globalement favorable face une droite pas très à l’aise. Même la question de l’adoption ne semblait pas insurmontable. Et puis, patatras! Décidé à ménager le peuple de gauche et «laïcard», Hollande a choisi de charger la barque en remettant sur la table la question sensible de la procréation médicalement assistée. De quoi décourager les cathos de gauche, les centristes et les rares voix UMP favorables au projet du gouvernement. Avec la polémique déclenchée par Peillon, Hollande risque de réussir l’exploit de ressouder le camp catho.

Bruno Jeudy - Le Journal du Dimanche


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 18:35 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Voila un (ébhel) dicté par les anges déchus et esprits rebelles qui les immitent en  voulant transformer en concept contre les lois de Moise, la dissolution de la cité et de la famille. Songez à Hérode lorsqu'il prend la décisions avec ses conseillers de tuer une population de province.

Quel sont ces termes de mensonges pour cacher sa fureur?

St Mathieu Ch1
7 Alors Hérode, ayant fait venir secrètement les mages, s'enquit avec soin auprès d'eux du temps où l'étoile était apparue.
8 Et il les envoya à Bethléem en disant : " Allez, informez-vous exactement au sujet de l'enfant, et lorsque vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que moi aussi j'aille l'adorer. "
9 Ayant entendu les paroles du roi, ils partirent.


Pourquoi la lumière qui guidait les mages s'arrète de briller au dessus de Jérusalem et éclaire à nouveau les mages à sa sortie. Pourquoi n'ont ils pas compris les intentions d'Hérode au Palais?

C'est un peu la même situation que je  vis avant d'être cité à com'paraître,  dans l'aveuglement des esprits quand un gouvernement ne sait plus serrer ses enfants dans ses bras. Démocrate (sic) et non démophile.
_________________


Dernière édition par Henryk le Lun 14 Jan - 09:23 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 17:07 (2013)    Sujet du message: En tête de la "manif pour tous"!!! Répondre en citant

En tête de la "manif pour tous"...
et puis il y a plein de "bons cathos" et de "roycos" qui scandent - sans états d'âme semble-t-il - 
des slogans pour la défense du code civil et du mariage civil...



_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 18:49 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

C'est vrais que cette photo nous confirme qu'avec les meilleurs intentions, on se retrouve à défiler à la suite de Mariannes républicaines à l'opposé des idées que nous voudrions défendre. Car nous serions encore là à servir de supplétifs pour les bataillons républicains pour colmater les fissures de leur illusoire société de "droite" au sein du régime républicain qui ne cesse depuis 220 ans de détruire tout les fondements et institutions issues de notre royaume et de l'église catholique. Il faudra bien un jour que les catholiques sincères et épris de leur  pays se rendent compte que le régime républicain ne leur donnera jamais satisfaction ni retour en arrière. C'est une chimère de penser que catholique et républicain peuvent se concilier....depuis l'affaire du ralliement du pape Léon XIII. À sa demande, les députes royalistes catholiques se sont petit à petit mués en républicains pour s'insérer dans le pouvoir législatif et ainsi légiférer en bon catholique....


"Faites-vous républicain d'une bonne république. Vous comprenez ? Je veux que tous les catholiques entrent, comme une cohue dans la République. "


130 ans plus tard, quel gâchis, et on peut penser , quelle erreur de jugement. La république franc-maçonne a taille en piéce la classe catholique qui était majoritaire dans notre pays à la fin du 19 ° siècle . La divisant....
Et voilà où nous en sommes réduit: une droite affairiste et une droite nationale plus que jamais républicaine....qui devrait nous apparaître comme l'ultime rempart face à la gauche......
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 18:56 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Et la "Marseillaise" que tout le monde braille à l'arrivée au Champ de Mars...
Comment les gens de l' "Alliance Royale", avec leurs drapeaux fleurdelysés, ont-ils pu sans schizophrénie se joindre à cette "manif"?
Pour ce qui me concerne, la seule vue d'un drapeau tricolore, d'un bonnet phrygien et autres "mariannes" me donne des réactions physiques d'allergie et de nausée...
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Jan - 21:36 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Effectivement, la conclusion de cette Manif pour tous, malgré une très forte mobilisation, me fait amèrement comprendre à quel point les catholiques d'aujourd'hui sont devenus profondément républicains. Le travail qui nous reste à faire, à nous royalistes légitimistes, afin de faire comprendre à ces personnes que la République Française est la seule responsable de tout ceci - du mariage homo, de la PMA - est immense.
Voir ces jeunes femmes vêtues en Marianne défiler parmi les catholiques... comment est-ce possible ?? Comment, comme vous dites Semper Fidelis, les royalistes oecuméniques de l'Alliance Royale - et les autres royalistes d'ailleurs - avec leurs drapeaux fleurdelysés et leurs Sacré Coeur, ont-ils pu supporter de voir ces catholiques se revendiquant avant tout "citoyens", citer le Code Civil, brandir le drapeau tricolore ?



Non, il y a véritablement une forme de schizophrénie dans tout cela... Et il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir, en tant que légitimistes, car le sujet est grave, le péril trop immense pour la France, et les catholiques ne comprennent pas à quel point ils sont dans l'erreur quant à la direction qu'ils ont choisi de prendre pour mener ce combat. La République ne les écoutera pas. La République ne sera jamais du côté des catholiques.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 21:42 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Semper Fidelis a écrit:

En tête de la "manif pour tous"...
et puis il y a plein de "bons cathos" et de "roycos" qui scandent - sans états d'âme semble-t-il - 
des slogans pour la défense du code civil et du mariage civil...

Et la "Marseillaise" que tout le monde braille à l'arrivée au Champ de Mars...
Comment les gens de l' "Alliance Royale", avec leurs drapeaux fleurdelysés, ont-ils pu sans schizophrénie se joindre à cette "manif"?
Pour ce qui me concerne, la seule vue d'un drapeau tricolore, d'un bonnet phrygien et autres "mariannes" me donne des réactions physiques d'allergie et de nausée...





Effectivement impossible d'écarter toutes ces questions essentielles de l'utilisation du langage et des symboles, qui seules nous permettent de cerner le bagage sémantique et conceptuel des "organisateurs de la manif"... Ceux qui tentent d'éluder une partie de ces questions dans la réponse qu'ils veulent apporter à ce problème de société, faussent le débat et les chances de faire comprendre la position Royaliste et Catholique s'en trouvent considérablement amoindries. Impossible d'avancer dans le marasme républicain..


REQUETE CARLISTE a écrit:



Car nous serions encore là à servir de supplétifs pour les bataillons républicains pour colmater les fissures de leur illusoire société de "droite" au sein du régime républicain qui ne cesse depuis 220 ans de détruire tout les fondements et institutions issues de notre royaume et de l'église catholique. 




Patriotisme, conservatisme et réaction ne faisaient pas parler d'eux avant la Révolution "française", c'est qu'ils allaient de soi dans tout le Royaume. La Révolution scindant définitivement la France en deux partis : les révolutionnaires et les royalistes, trouvent aujourd'hui son prolongement avec le clivage gauche/droite.
Une forte poussée de la gauche révolutionnaire suscite toujours un appel pressant aux valeurs traditionnelles de notre civilisation. Ces associations  diverses viennent trouver refuge et soutien inconsciemment (parfois) dans les valeurs de la Royauté, sans que ceci ne soit jamais profitable à une éventuelle restauration de la Monarchie.


REQUETE CARLISTE a écrit:



Il faudra bien un jour que les catholiques sincères et épris de leur  pays se rendent compte que le régime républicain ne leur donnera jamais satisfaction ni retour en arrière. C'est une chimère de penser que catholique et républicain peuvent se concilier....



J'aimerais que les Français, les catholiques s'interrogent sincèrement sur cette analyse à laquelle j'adhère en toute simplicité, et en trouvent tous les mécanismes et toutes les preuves irréfutables pour enfin remonter aux causes premières, sans plus se fixer inutilement sur les nombreux effets qui nous mènent nulle part.



REQUETE CARLISTE a écrit:



130 ans plus tard, quel gâchis, et on peut penser , quelle erreur de jugement. La république franc-maçonne a taille en piéce la classe catholique qui était majoritaire dans notre pays à la fin du 19 ° siècle . La divisant....
Et voilà où nous en sommes réduit: une droite affairiste et une droite nationale plus que jamais républicaine....qui devrait nous apparaître comme l'ultime rempart face à la gauche......




Tant que nos compatriotes n'auront pas intégrés le fait que la vraie cassure, qui a cruellement et durablement divisé le pays, remonte à la Révolution et ne prendra qu'à la chute de celle-ci, je ne vois pas comment nous sortirons du bourbier suicidaire où s'est engagée notre pauvre Patrie. Plus les valeurs de la Monarchie Catholique Française s'éloignent, plus la république s'enfonce dans la médiocrité. La république ayant une échelle des valeurs inverse à la nôtre, impossible de nous étonner de ses mauvais fruits.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 23:14 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Encore et toujours :"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes..."


Ces royalistes et ces "bons chrétiens" qui sont allés avec enthousiasme,
avec en fond sonore de gangnam style (ça vaut le coup de savoir ce que disent les paroles de ce machin)
défendre le mariage civil institué par la révolution pour dénaturer le sacrement de mariage,
défendre le code civil accouché de l'apostasie révolutionnaire, 
défendre l'ordre républicain tel qu'ils l'ont connu jusqu'ici parce qu'il est un "moindre mal" par rapport au plus grand mal que veut instituer la révolution toujours en marche...


"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes..."
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 01:43 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

La Marseillaise ? Et pourquoi pas l'Internationale ?

C'est vraiment malheureux tous ces catholiques qui se fourvoient, en pactisant avec la gueuse, sans même s'en rendre compte...

Quant aux photos de la manifestation de Civitas, l'emblème dominant est clairement le torchon républicain surmonté du Sacré-Coeur  Evil or Very Mad
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 10:39 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

En effet j'ai vue comme vous les images de cette manifestation aux informations. Pour un royaliste ou un chrétien, la promiscuité avec les républicains et même les anti-catholiques devait être intolérable. Beaucoup de slogans de drapeaux etc, étaient foncièrement républicain. Je pense que ces personnes ont fait leur possible pour que cette lois ne passe pas. Comment leur reprocher ?
Il est vrai que malgré cet impressionnant cortège, la détermination du gouvernement n'a pas changé.
Une fois cependant, les manifestation ont fait reculer le gouvernement, c'était lorsqu'ils ont voulu interdire les écoles privé hors contrat, et heureusement que beaucoup de catholiques ont alors montrés leurs désapprobation, si non nous et nos enfants serions éduqué dans des écoles républicaines et anti-Dieu.
Ce qu'il faut à ces hommes qui tiennent le pouvoir c'est un "bon coup de pied au derrière". A force de pousser le bouchon trop loin, ils vont finir par provoquer une révolte, mais pas dans le même style que des manifestation qui ne leur font ni chaud ni froid. Tous les opposants à cette lois impie, devrait dans un premier temps limiter leur consommation au stricte minimum vital (à l'image des Christéros), l'impact économique aurait déjà plus d effet que de se "balader" dans les rue de Paris.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 10:58 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

1) Rectificatif : 
la grande manifestation qui a mis en échec le projet de loi Savary en 1984 ne défendait pas les écoles privées hors contrat mais les écoles dites "libres" sous contrat...


2) A lire les commentaires des participants de la manifestation de ce 13 janvier 2013 on a beaucoup d'amertume ce matin sur les réseaux sociaux et dans la presse (papier ou internet) "de droite".
Ils s'imaginaient que le nombre (et c'est vrai qu'il y avait du monde) allait entraîner une marche arrière de Normal 1er et de son gouvernement : mais la souteneuse du projet de loi l'a affirmé avec une détermination inentamée hier soir au JT de 20h sur TF1 : le gouvernement a pour lui, dans la logique de la "démocratie" républicaine, le fait que  ce projet de loi faisait partie du programme de campagne du candidat Hollande et de sa "majorité" > il a été élu en toute connaissance de cause (en principe) par une "majorité" de Français, selon les règles du suffrage universel et son élection a été "renforcée" par la majorité qui a été "démocratiquement" désignée dans les deux chambres du pouvoir législatif.
Même s'il y avait eu 3 ou 5 ou 10 millions de personnes dans les rues de Paris hier, ils ont donc beau jeu de répondre : "mais nous avons été élus par beaucoup plus de monde encore!"
Ils tiennent la "logique du nombre" et ils l'opposent, en toute cohérence avec leurs pseudo-principes, à ceux qui, ayant organisé cette "manif pour tous", disent : mais nous avons été nombreux dans les rues hier...
Et à ceux qui réclament maintenant un référendum, ils répondent déjà : "pourquoi un référendum puisque ce projet de loi était dans le programme Hollande et qu'il a été élu pour ça : le référendum vous l'avez eu avec les élections présidentielles et les élections législatives : on ne va pas refaire ce qui a été fait"...


3) Les chrétiens et les royalistes qui sont allés voter aux élections présidentielles et législatives, du fait même qu'ils allaient voter, acceptaient les règles du jeu de ce "suffrage universel" : c'est d'une logique imparable => même s'ils votaient contre la gauche, le seul fait d'utiliser le système était en admettre implicitement les règles et donc les conclusions quelles qu'elles soient!
Vous avez voté? même en votant contre Hollande, vous avez cautionné et "signé" l'acceptation par avance des résultats, et donc vous avez donné la "légitimité républicaine" à Hollande.
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 12:03 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

Je trouve ce chapitre d'Ezeckiel assez approprié pour cette occasion, pour un fac similé de loi, qui entraine la révolte contre celui qui est le père des Loys.

1 La septième année, au cinquième mois, le dix du mois, quelques-uns des anciens d'Israël vinrent consulter Yahweh et s'assirent devant moi.
2 Et la parole de Yahweh me fut adressée en ces termes:
3 "Fils de l'homme, parle aux anciens d'Israël et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Est-ce pour me consulter que vous êtes venus? Je suis vivant: je ne me laisserai point consulter par vous, (oracle du Seigneur Yahweh.)
4 Les jugeras-tu, les jugeras-tu, fils de l'homme? Fais-leur connaître les abominations de leurs pères,
5 et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Le jour où j'ai choisi Israël et où j'ai levé ma main pour la postérité de Jacob, où je me suis fait connaître à eux dans le pays d'Egypte, et où j'ai élevé ma main pour eux en disant:
6 Je suis Yahweh, votre Dieu, en ce jour-là j'ai levé ma main pour eux en leur jurant de les faire sortir du pays d'Égypte et de les amener dans un pays que j'avais exploré pour eux, où coulent le lait et le miel; c'était le joyau de tous les pays.
7 Et je leur dis: Rejetez chacun les idoles infâmes de vos yeux, ne vous souillez pas par les abominations de l'Égypte.
8 Je suis Yahweh, votre Dieu. Mais ils se révoltèrent contre moi et ne voulurent pas m'écouter; ils n'abandonnèrent pas les abominations de l'Egypte. Je pensai à répandre sur eux mon courroux, à épuiser sur eux ma colère au milieu du pays d'Égypte.
9 Mais j'agis à cause de mon nom, afin qu'il ne fût pas profané aux yeux des nations parmi lesquelles ils se trouvaient, à la vue desquelles je m'étais fait connaître à eux, pour les faire sortir du pays d'Égypte.
10 Je les fis sortir du pays d'Egypte et je les conduisis au désert.
11 Je leur donnai mes préceptes et leur fis connaître mes ordonnances, par lesquelles l'homme qui les pratique aura la vie.
12 Je leur donnai aussi mes sabbats pour servir de signe entre moi et eux, pour qu'ils connussent que je suis Yahweh qui les sanctifie.
13 Mais la maison d'Israël se révolta contre moi dans le désert; ils ne suivirent pas mes lois et rejetèrent mes ordonnances, par lesquelles l'homme qui les pratique vivra, et ils profanèrent extrêmement mes sabbats. Je pensai à reporter sur eux mon courroux dans le désert, pour les exterminer.
14 Mais j'agis à cause de mon nom, afin qu'il ne fût pas profané aux yeux des nations à la vue desquelles je les avais fait sortir.
15 Et même je levai ma main contre eux dans le désert, leur jurant de ne pas les faire entrer dans le pays que je leur avais donné, où coulent le lait et le miel,
-- c'est le joyau de tous les pays –
16 et cela parce qu’ils rejetèrent mes préceptes et ne suivirent point mes ordonnances; et parce qu'ils avaient profané mes sabbats; car leur coeur suivait leurs idoles infâmes.
17 Mais mon oeil eut pitié d'eux, pour ne pas les détruire; et je ne les exterminai pas dans le désert.
18 Je dis à leurs fils dans le désert: Ne suivez pas les observances de vos pères, ne gardez pas leurs coutumes et ne vous souillez pas par leurs infâmes idoles.
19 Je suis Yahweh, votre Dieu; suivez mes préceptes, observez mes ordonnances et pratiquez-les;
20 et sanctifiez mes sabbats, pour qu'ils soient un signe entre moi et vous, afin que vous sachiez que je suis Yahweh, votre Dieu.
21 Mais les fils se révoltèrent contre moi; ils ne suivirent pas mes préceptes et n'observèrent pas, en les mettant en pratique, mes ordonnances, par lesquelles l'homme qui les pratique vivra; et ils profanèrent mes sabbats. Je pensai à répandre mon courroux sur eux, à épuiser sur eux ma colère dans le désert.
22 Mais j'ai détourné ma main et j'ai agi à cause de mon nom, afin qu'il ne fut pas profané aux yeux des nations à la vue desquelles je les avais fait sortir.
23 Même je levai ma main contre eux dans le dessert, leur jurant de les disperser parmi les nations et de les répandre dans les pays,
24 parce qu'ils n'avaient pas pratiqué mes ordonnances, qu'ils avaient rejeté mes préceptes et profané mes sabbats, et que leurs yeux avaient suivi les idoles infâmes de leurs pères.
25 Et même je leur donnai des préceptes qui n'étaient pas bons, et des ordonnances par lesquelles ils ne pouvaient pas vivre.
26 Et je les souillai par leurs offrandes, quand ils faisaient passer par le feu tout premier-né, et cela pour les ravager, afin qu'ils connussent que je suis Yahweh.
27 C'est pourquoi parle à la maison d'Israël, fils de l'homme, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Encore en ceci vos pères m'ont outragé; en ce qu'ils ont été infidèles envers moi.
28 Quand je les fais fait entrer dans le pays que j'avais juré, la main levée, de leur donner, partout où ils ont vu une colline élevée et un arbre touffu, ils y ont offert leurs sacrifices et présenté leurs offrandes qui excitaient ma colère; ils y ont apporté leurs parfums d'agréable odeur et y ont répandu leurs libations.
29 Et je leur dis: qu'est ce que le haut lieu où vous allez? Et il fut appelé haut lieu, jusqu'à ce jour.
30 C'est pourquoi dis à la maison d'Israël: Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Quoi! Vous vous souillez à la manière de vos pères, et vous vous prostituez après leurs abominations!
31 En présentant vos offrandes, en faisant passer vos enfants par le feu, vous vous souillez avec toutes vos infâmes idoles jusqu'à aujourd'hui, et moi, je me laisserai consulter par vous, maison d'Israël? Je suis vivant, -- oracle du Seigneur Yahweh: je ne me laisserai pas consulter par vous.
32 Et elle ne se réalisera pas la pensée qui monte à votre esprit, quand vous dites: Nous serons comme les nations, comme les autres familles des pays, servant le bois et la pierre.
33 Je suis vivant, --oracle du Seigneur Yahweh: à main forte, à bras étendu, à courroux répandu je régnerai sur vous!
34 Je vous ferai sortir du milieu des peuples, et je vous rassemblerai des pays où vous avez été dispersés à main forte, à bras étendu et à courroux répandu.
35 Et je vous mènerai au désert des peuples, et là j'entrerai en jugement avec vous face à face.
36 Comme je suis entré en jugement avec vos pères dans le désert du pays d'Egypte, ainsi j'entrerai en jugement avec vous,--oracle du Seigneur Yahweh.
37 Et je vous ferai passer sous la houlette et je vous amènerai sous la discipline de l'alliance.
38 Et je séparerai d'avec vous les rebelles et ceux qui se sont détachés de moi; je les tirerai du pays où ils sont étrangers, mais ils ne viendront pas au pays d'Israël, et vous saurez que je suis Yahweh.
39 Et vous, maison d'Israël, ainsi parle le Seigneur Yahweh: Allez servir chacun vos idoles! Mais, après cela, certainement vous m'écouterez et vous ne profanerez plus mon saint nom par vos offrandes et vos infâmes idoles.
40 Car sur ma montagne sainte, sur la haute montagne d'Israël, --oracle du Seigneur Yahweh,-- là toute la maison d'Israël, tout ce qu'il y a dans le pays me servira. Là je prendrai plaisir en eux; là je rechercherai vos offrandes et les prémices de vos dons en tout ce que vous me consacrerez.
_________________


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 12:07 (2013)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H.... Répondre en citant

relisez aussi le chapitre premier du livre d'Isaïe
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 13:18 (2013)    Sujet du message: Condamnation de 2006 en Afrique du Sud, Répondre en citant

il y a plus de 6 ans; Mort d'un enfant de 4 ans parce qu’il refusait d’appeler la compagne de sa mère «Papa» !



Selon The Star Jandre Botha, un garçon de 4 ans, fut battu à mort après avoir refusé d’appeler la compagne de sa mère « Papa ». Les deux femmes, Engeline de Nysschen (33 ans) et Hanelie Botha (31 ans, la mère) ont été reconnues coupables en 2006 par le tribunal : la première du meurtre de l’enfant, la seconde pour n’avoir pas réagi alors que l’enfant était régulièrement battu et pour avoir menti afin de protéger sa compagne. Elles ont été condamnées à 25 ans de réclusion criminelle. Une information à l’époque passée sous silence par les médias français.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:51 (2016)    Sujet du message: La dérive constitutionnelle dans le mariage H....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 713, 14, 15  >
Page 6 sur 15

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com