Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Cocarde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 20:45 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

Le 13 juillet 1789, le cri "aux armes!" partit du Palais-Royal. "Un orateur (Camille Desmoulins), un pistolet à la main, monte sur une table dans le jardin du Palais-Royal, et invite à prendre une cocarde pour se reconnaître; il propose la couleur verte comme étant celle de la liberté, et elle est adoptée. Mais un moment après les cocardes vertes sont foulées aux pieds, parce qu'on se rappelle je c'est la couleur de la livrée de M. Le comte d'Artois, et le peuple arbore les trois couleurs : le rouge, le bleu et le blanc, parce que ce sont celles de la Maison d'Orleans." D'après Louis-Philippe dans ses Mémoires.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Oct - 20:45 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 20:47 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

De la pure propagande louis-philipparde !
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 21:09 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

Ces Orléans Rolling Eyes Toujours égaux à eux-mêmes Evil or Very Mad
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Oct - 01:40 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

On peut très vraisemblablement penser que ce passage est romancé, d'autant plus qu'écrit par Louis-Philippe.
Je pense cependant qu'il y a un fond de vérité, et que nous avons là un élément illustrant les manoeuvres du parti Orléans et sa responsabilité dans les évènements déclencheurs de la Révolution.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Oct - 11:06 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

Quand on sait quel rôle ont joués les d'Orléans à la révolution, je me demande comment certain "royalistes' peuvent les suivre. Je pense qu'ils sont soutenus par les loges afin de fragiliser nos forces.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 6 Oct - 18:02 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

A bourges en octobre 1830 pour la cérémonie de remise du drapeau tricolore de Louis P.

<<Camarades, c'est votre belle conduite, ce sont vos heureux efforts pour le maintien de l'ordre et du droit, dans un jour d'égarement de quelques-uns de vos concitoyens, que le Roi a voulu récompenser. Rendez-vous de plus en plus dignes de
cette honorable distinction. Ralliez-vous avec em- pressement autour de ce drapeau; qu'il vous trouve toujours prêts à le suivre, quand il s'agira de soutenir l'autorité du Roi citoyen que nous avons élevé sur le pavois, de maintenir l'union, la paix
et la tranquillité publique, et de défendre nos foyers si l'étranger ose encore souiller de sa présence le sol de notre patrie.

Ayez toujours dans la mémoire cette belle devise adoptée par toutes les gardes nationales de France et inscrite sur leurs étendards :
Liberté,Ordre public.Ces mots contiennent tout à la fois l'explication du but de votre utile institution, l'étendue et les limites de vos devoirs. L'ordre public consiste dans la stricte exécution des lois, dans le respect pour les personnes et pour les propriétés. Sans lui il n'est pas, il ne peut exister de véritable liberté. Vous n'auriez que l'anarchie et les excès qui firent calomnier la révolution française.

Je suis heureux de pouvoir reconnaître que jusqu'à présent vous avez senti ces vérités, et je dois vous rendre ce témoignage public et sincère que vous avez mis votre devise en action. Je suis persuadé qu'il en sera de même pour l'avenir et je vous en remercie d'avance au nom du prince et de la patrie.»

En prononçant les derniers mots de ce discours, M. le Maire a remis le drapeau entre les mains de M. Grassoreille, commandant de la garde nationale, qui a dit :

« Citoyens qui composez la garde nationale de Bourges, je n'ai jamais éprouvé d'émotion plus douce qu'en vous présentant en ce moment le dra- peau d'honneur.C'est à titre de récompense que le roi a daigné vous l'accorder, pour la conduite pleine de zèle et de courage que vous avez tenue, et pour les moyens de persuasion que vous avez employés à l'occasion des troubles qui ont eu lieu dans notre cité. Sa Majesté, par cette faveur, a manifesté de la manière la plus signalée la confiance que nous lui inspirons. Jurons-lui une fidélité à toute épreuve, défendons la Charte constitutionnelle , obéissons
ponctuellement aux lois du royaume ; c'est ainsi que nous répondrons de la manière la plus digne à cet acte de confiance.

Redoublons donc de zèle et d'activité dans le service et pour le maintien de l'or- dre et la sécurité des citoyens.

. « Vous la voyez cette bannière tricolore, palladium des Français ; la France en a été privée pendant 15 années, et pendant 15 années nous avons été en butte à tout ce que la société peut présenter de plus affligeant; que ces couleurs ne cessent jamais d'être notre ralliement dans les temps de danger comme dans ceux de prospérité, et jurons malheur aux ennemis, n'importe où ils se trouvent, qui seraient assez insensés pour oser concevoir l'idée de nous en séparer.

Honneur et reconnaissance aux héros des 27, 28 et 29 juillet !.... Vive le Roi des Français ! Vive Philippe ! Vive la liberté !.... ........................................................  >>
_________________


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 07:09 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

  L'impératrice Catherine II (1762-1796 gg.) N'a pas tolérer l'ignoble Philippe Égalité, duc d'Orléans, un proche parent de l'exécution Roi Louis XVI, qui a immédiatement rejoint la révolution zhiovskoy et a donné la parole au couvent pour l'exécution de l'infortuné Louis de Bourbon. Empress sous un traître nom indigné à l'extrême, "monstre Egalité, il veut être roi." Dieu punira les «Français Judas" - Philippe d'Orléans en Novembre 1793 fut exécuté par les insurgés.
Mais le souvenir de son acte lâche et perfide être effacé de la mémoire des empereurs russes. Ainsi, le fils de «méprisable Philip" terreur évasion nerusiskogo fui la France, et à la fin du règne de Catherine II Alexeevna était en Suède. En arrivant dans la ville finlandaise Nishlot, il envoya un messager à l'ambassadeur de Suède à Saint-Pétersbourg comte Stedingu, lui demandant d'obtenir pour lui de voyager à travers la Russie à l'Autriche. L'impératrice Catherine A., après avoir entendu la demande, avec impatience s'écrie: «Non, pas la terre de mon état n'est pas salir les pieds d'un homme qui appartient à ce genre de haine» («Antiquité russe», 1879). Après le petit-fils '34 impératrice Nicolas Ier acte répété majestueux de la Grande Catherine. Qu'est-il arrivé à l'ambassadeur français Burgoenu empereur a dit qu'il ne reconnaissait pas la légitimité Louis-Philippe roi de France, «Avec la force de taper sur la table, l'empereur dit:« Jamais, jamais, je ne peux pas accepter ce qui s'est passé en France »(« Histoire de la diplomatie ", je c'est à dire 546 pages). Et son empereur de toutes les Russies mot gardé - tout le temps "règne" Mason-imposteur, il a évité le contact avec la France. En outre, lorsque son fils aîné, le prince héritier Alexandre, le futur empereur, en 1838, il est allé à aller presque chaque année en Europe occidentale, en visitant la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie, l'Angleterre et l'Autriche, lui qui s'est rendu avec tous les petits et grands mètres, était absolument interdit d'aller en France, depuis le rejet de l'empereur Nicolas à Louis-Philippe Ier.


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 21:56 (2012)    Sujet du message: La Cocarde Répondre en citant

Je ne connaissais pas du tout ce que nous raconte notre ami russe mais c'est édifiant. Voir les similitudes entre le royaume de France catholique et la sainte Russie orthodoxe, un peu comme si Catherine II et ses descendants avaient compris et pris la mesure de du côté néfaste et assassin des orleans. Peut on avancer et ajouter :Orléans et franc maçonnerie même combat.? La chute de notre beau royaume à été une première, une répétition de la chute de l'empire des tsars! À des degrés différents. Cela prouve que la monarchie de juillet n'est qu'un semblant de monarchie! Une pâle copie qui préfigure toute les monarchie constitutionnelles de notre continent de nos jours. Elles se maintiennent grâce au bon vouloir des mêmes qui ont détruit l'alliance du Trône et de l'Autel, car elle ne sont pas une menace pour la religion mondialiste des droits de l'homme! Le roi n'y a aucun pouvoir et il reste le jouet du jeu des partis.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:42 (2016)    Sujet du message: La Cocarde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com